bns banque nationale taux negatifs fin 2022
Remontée des taux d’intérêt

Les premières banques commencent à réduire les taux négatifs

16 juin 2022 - Raphael Knecht

Pour la première fois depuis plus d’une décennie, la Banque nationale suisse a relevé son taux directeur. moneyland.ch vous explique ce que cela signifie pour vos économies et ce que cela change pour les investisseuses et investisseurs.

Pour la première fois depuis plus d’une décennie, la Banque nationale suisse a relevé son taux directeur. moneyland.ch vous explique ce que cela signifie pour vos économies et ce que cela change pour les investisseuses et investisseurs.

La Banque nationale suisse (BNS) a relevé jeudi son taux directeur – d’un demi-point de pourcentage, le faisant passer de -0,75 à seulement -0,25%. «C’est la première fois depuis quinze ans que la BNS augmente son taux directeur – il s’agit donc un événement historique», explique Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch.

Sur le fond, cette mesure était attendue mais la BNS est intervenue étonnamment tôt, comme l’explique Felix Oeschger, analyste chez moneyland.ch. En outre, l’augmentation des taux annoncée a été plus importante que ce que de nombreux observateurs du marché avaient initialement escompté.

Le relèvement du taux directeur favorisera une nouvelle hausse des taux d'intérêt pour de nombreux produits financiers différents. En font partie notamment les obligations de caisse et les hypothèques. Pour ces produits, le changement de tendance des taux d’intérêt a toutefois déjà eu lieu: les taux augmentent en effet déjà depuis le début de l'année. Il en va en revanche autrement s’agissant des comptes d'épargne et des comptes privés, comme l’explique Felix Oeschger: «Jusqu'à présent, rien n’a changé pour les taux d'intérêt offert par les comptes bancaires. Mais si la BNS poursuit sur sa lancée, il faut alors s’attendre à ce qu’il ait une hausse des taux d'intérêt sur les comptes d'épargne et les comptes privés également».

Moins d’intérêts négatifs

moneyland.ch a demandé à différentes banques comment celles-ci réagissent à la décision de la BNS. Plusieurs banques confirment qu’elles réduisent les taux d'intérêt négatifs. Ainsi, UBS et Credit Suisse affirment qu’elles vont également adapter les taux d'intérêt négatifs d'un demi-point de pourcentage, aussi bien pour les clients privés que pour les entreprises. De son côté, Raiffeisen Suisse recommande également à toutes les banques Raiffeisen de ne plus prélever que 0,25% au lieu de 0,75% pour les intérêts négatifs à l’avenir.

Certes, le changement de taux annoncé par la BNS s'applique déjà depuis le 17 juin. En revanche, les adaptations des frais qui s’appliquent aux clients privés n’entreront en vigueur qu’en date du 1er juillet 2022 dans de nombreuses banques. Il existe toutefois des exceptions à cela: la Banque cantonale de Zurich réduit le taux d'intérêt négatif en même temps que la BNS. Chez Postfinance, l'adaptation doit être mise en œuvre au plus tard le 1er juillet 2022 pour tous les clients privés et commerciaux. Les plus grands clients et les clients institutionnels seront les premiers concernés par cette mesure.

D'autres hausses des taux d’intérêt sont attendues

Les réponses apportées par les banques le montrent: même si les frais prélevés par les établissements ne sont pas encore de l'histoire ancienne, les clients concernés par les taux d’intérêt négatifs devront nettement moins passer à la caisse à l’avenir. Malgré tout, des intérêts négatifs continueront d'être prélevés sur les avoirs à vue des banques auprès de la BNS dès que ceux-ci dépassent la franchise prévue. «Les banques peuvent donc encore justifier le prélèvement des taux d'intérêt négatifs sur les comptes de leurs clients - mais cette argumentation ne tiendra plus en cas de nouvelles hausses des taux d'intérêt annoncées par la BNS», explique Felix Oeschger.

Et il y a fort à parier qu’il ne s’agira pas de la dernière hausse des taux d’intérêt de la BNS. Thomas Jordan, le président de la Banque nationale suisse, a déjà indiqué jeudi lors de la récente annonce de la hausse des taux que d’autres tours de vis pourraient bientôt suivre. Felix Oeschger considère aussi que c'est probable: «On peut en effet douter que l’inflation en Suisse puisse être mise sous contrôle par la seule hausse du taux directeur annoncée».

Informations supplémentaires:
Comparer les comptes d’épargne
Comparer les comptes privés

Demandez maintenant gratuitement

Comptes bancaires avantageux

Compte bancaire gratuit

Yuh

  • Pas de frais de compte

  • Partenaire bancaire: Swissquote & Postfinance 

  • CHF 20 de crédit de trading avec le code «YUHMONEYLAND»

Banque numérique suisse

Alpian

  • Compte multi-monnaies avec carte Visa (CHF, EUR, USD, GBP)

  • Cours de devises étrangères avantageux

  • Bonus de bienvenue de 100 CHF

Compte privé en ligne

UBS key4

  • 50 points KeyClub comme cadeau de bienvenue

  • Compte privé en ligne avec carte de débit

Comparaison des paquets bancaires suisses

Trouvez maintenant l'offre bancaire la plus avantageuse

Comparez maintenant
Plateformes de trading

Courtiers avec des frais bas

Courtier en ligne

Saxo Banque Suisse

  • Banque en ligne suisse

  • Prix avantageux

  • Taux d'intérêt élevés sur les comptes

Courtier en ligne

Cornèrtrader

  • Offre numérique

  • Pas de frais de garde pour les actions

  • Recherche et signaux de trading gratuits

Rédacteur Raphael Knecht
Raphael Knecht était analyste et rédacteur spécialisé chez moneyland.ch. Depuis, il soutient occasionnellement la rédaction en tant que freelance.