differences fonds prevoyance suisse 2020
Actualités bancaires

De grandes différences parmi les fonds de prévoyance en Suisse

18 novembre 2020 - Felix Oeschger

moneyland.ch, le service comparatif en ligne indépendant helvétique, a analysé la performance et les coûts des fonds de prévoyance en Suisse. Conclusion: les fonds de prévoyance qui ont une part élevée en actions réalisent les meilleures performances sur le long terme mais ils sont chers.

Compte tenu du faible niveau des taux d’intérêt, les solutions de titres proposées dans le cadre du pilier 3a sont toujours plus populaires. C’est pourquoi le service comparatif en ligne indépendant moneyland.ch a comparé également cette année les fonds de prévoyance les plus importants de Suisse.

Des fonds de prévoyance onéreux

moneyland.ch a analysé les coûts et la performance de 56 fonds de prévoyance en Suisse (voir l’aperçu présenté sous forme de tableau que vous pouvez vous faire envoyer au format PDF en remplissant le champ en fin d’article).

Résultats: les coûts totaux des fonds de prévoyance en Suisse s’élèvent en moyenne à 1,2% par an (en considérant une période de dix ans et si tous les fonds sont pondérés de la même manière). «Les fonds de prévoyance en Suisse sont chers», conclut Felix Oeschger, analyste chez moneyland.ch.

Il existe cependant aussi des alternatives meilleur marché – comparer en vaut dès lors la peine.

Des différences concernant les coûts d’ensemble

moneyland.ch a effectué une analyse de l’ensemble des coûts pour un montant de prévoyance de 100'000 francs investi sur une période de 10 ans. Ont été pris en compte non seulement les frais administratifs qui entrent dans le cadre de ce que l’on appelle le Total Expense Ratio (TER) mais aussi les éventuels droits de garde ainsi que les frais d’émission et de rachat.

Résultat: en moyenne, un fonds de prévoyance coûte environ 1,2% par année. Il existe toutefois d’importantes différences s’agissant des fonds –s’étendant de 0,22% jusqu’à 1,7% par an s’agissant des fonds de prévoyance les plus chers d’UBS.

Formulé autrement: en fonction des fonds, les coûts totaux sur dix ans peuvent varier entre 2200 et 17'000 francs.

Les frais d’ensemble pour la première année (y compris les frais d’émission et de rachat) peuvent même atteindre jusqu’à 3,3% selon les fonds.

Aspect intéressant: plus un fonds comporte une part élevée en actions, plus celui-ci sera cher chez de nombreuses banques. Raison possible: les grandes banques savent que les fonds qui incluent beaucoup d’actions génèrent de meilleurs rendements sur la durée – des coûts élevés retiennent alors moins l’attention.

«L’important est de comparer l’ensemble des frais pour la période souhaitée», recommande Benjamin Manz, le directeur de moneyland.ch. Les utilisatrices et les utilisateurs peuvent calculer très facilement l’ensemble des coûts pour n’importe quels montants et n’importe quelles échéances de manière interactive à l’aide du comparatif des fonds de prévoyance de moneyland.ch et les faire s’afficher sur le site.

Des différences concernant la performance des fonds

Dans le cadre de la présente analyse, moneyland.ch a évalué en plus des coûts totaux également les données relatives à la performance réalisée au cours des 3, 5 et 10 dernières années (chaque fois jusqu’au 31.10.2020; se référer aux tableaux présentés sous forme de PDF que vous pouvez recevoir en remplissant le champ en bas d’article).

Pour cette analyse, les frais TER ont été soustraits de la performance mais cela n’a pas été le cas des éventuels droits de garde, frais d’émission et de rachat.

Résultat: plus la part en actions était élevée au sein des fonds de prévoyance, plus la performance de ceux-ci a été élevée au cours des 5 et 10 dernières années. C’est tout simplement le cas parce que les marchés des actions ont aussi connu une évolution positive durant cette période. Au cours des trois dernières années, on n’a en revanche pas pu constater une corrélation aussi prononcée – ne serait-ce qu’en raison de la crise du coronavirus.

Au cours des trois dernières années, les fonds de prévoyance suisses ont réalisé une performance moyenne de 4,02% au cours de l’ensemble de cette durée (tous les fonds analysés ont été pondérés de manière identique). Selon les fonds, la performance a varié entre -2,7% et un maximum de 9,9%.

Au cours des cinq dernières années, les fonds de prévoyance suisses ont pu afficher une performance moyenne totalisant 11,6% - selon les fonds, cette performance a varié entre -4,5% et 20,2% pour toute la durée prise en compte.

Au cours des dix dernières années, leur performance moyenne a totalisé 38,18% en moyenne. La plus mauvaise performance sur dix ans réalisée par un fonds a été de 17,10%. La meilleure performance au cours des dix dernières années a atteint 58,2%.

A quel point la performance des fonds est-elle importante?

L’analyse de la performance passée des fonds est tout à fait intéressante à observer pour tirer des conclusions générales au sujet des fonds de prévoyance. «L’importance de la performance réalisée par les fonds pour choisir le fonds adéquat est toutefois surestimée», fait remarquer Benjamin Manz.

La performance réalisée par le passé ne permet pas de prévoir quelle sera l’évolution future d’un fonds donné. Les marchés sont trop imprévisibles pour y parvenir.

«Pour choisir le bon fonds de prévoyance, vous faites bien mieux de choisir le fonds le moins cher possible correspondant au profil de risque souhaité», recommande Felix Oeschger. En général, il est conseillé de choisir des produits de prévoyance passifs. A savoir des produits qui répliquent l’évolution d’un indice actions.

Quelqu’un qui a un horizon de placement à plus long terme – soit d’au moins dix ans -, peut choisir un produit de prévoyance incluant la part en actions la plus élevée. Raison: les indices actions ont jusqu’à présent toujours généré des rendements positifs sur le long terme et obtenu des performances supérieures à celles des intérêts de l’épargne ou des obligations. Avec une durée d’au moins dix ans, la probabilité est grande que les pertes de cours subies de manière passagère puissent être à nouveau rattrapées par la suite.

Les applications de prévoyance numériques: des alternatives qui méritent d’être examinées

Depuis peu, il existe des prestataires numériques qui proposent aussi des solutions de prévoyance. En font partie Descartes Prévoyance, finpension, frankly (Banque Cantonale de Zurich), Selma Finance, Sparbatze et Viac.

Ces nouveaux prestataires ont pour principal avantage de prélever des coûts nettement inférieurs en moyenne. Selon les prestataires, un portefeuille en actions pour le pilier 3a peut déjà être proposé à partir de coûts de 0,42% par an (y compris les frais de produits). C’est nettement meilleur marché que les fonds de prévoyance comparables.

C’est pourquoi il est recommandé de comparer aussi les offres numériques, en plus des fonds de prévoyance. Il est certes difficile d’établir une comparaison des rendements obtenus par ces prestataires avec ceux des fonds de prévoyance classiques – notamment parce que la plupart des applications de prévoyance numérique n’existent que depuis peu sur le marché. Néanmoins, les futurs coûts devraient être déterminants lors du choix d’un fonds, non pas les performances passées réalisées.

Informations supplémentaires:
Comparer maintenant les fonds de prévoyance de manière interactive
Que coûtent les fonds de prévoyance?

Souhaitez-vous obtenir une vue d’ensemble sous forme de tableau des coûts et des rendements des fonds de prévoyance en Suisse? Recevez gratuitement ce document en format PDF en remplissant le champ ci-dessous.

Comparatif des fonds de prévoyance

Trouver le meilleur fonds de prévoyance

Comparez maintenant
Plateformes de trading

Courtiers avec des frais bas

Courtier en ligne

Saxo Banque Suisse

  • Banque en ligne suisse

  • Prix avantageux

  • Taux d'intérêt élevés sur les comptes

Courtier en ligne

Cornèrtrader

  • Offre numérique

  • Pas de frais de garde pour les actions

  • Recherche et signaux de trading gratuits

Comparaison des gestionnaires de fortune

Trouvez maintenant la gestion de fortune la plus avantageuse

Comparez maintenant
Expert Felix Oeschger
Felix Oeschger est analyste et expert chez moneyland.ch. Il est responsable de divers sujets financiers.