frais administratifs provisions caisses maladie 2018

Les frais administratifs des caisses maladie suisses sous la loupe

moneyland.ch, le service comparatif en ligne indépendant de Suisse, a analysé les frais administratifs des caisses maladie helvétiques. Résultat: dans l’assurance de base, les frais administratifs atteignent plus de 1,4 milliard de francs, alors qu’ils s’élèvent à 1,8 milliard de francs dans l’assurance complémentaire. Au total, les caisses maladie suisses dépensent aussi plus d’un milliard de francs en provisions d’acquisition, selon une estimation de moneyland.ch.

Pour effectuer la présente analyse, le service comparatif en ligne indépendant moneyland.ch a passé au crible les frais administratifs des caisses maladie suisses sur la base des données de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Selon l’OFSP, on entend par «frais administratifs» l’ensemble des coûts d’exploitation. En font partie les coûts de personnel, les provisions et la publicité.

Selon les nouveaux chiffres de l’OFSP, l’administration dans le cadre de l’assurance obligatoire de base a coûté environ 1,44 milliard de francs en 2017. «Cela représente une augmentation d’environ 76 millions de francs par rapport à l’année précédente», observe Felix Oeschger, analyste chez moneyland.ch. L’ensemble du volume de primes a progressé d’environ 1,5 milliard de francs en 2017 par rapport à 2016, atteignant environ 30,3 milliards de francs l’an dernier.

Des frais administratifs de 166 francs par personne

Dans l’assurance de base, les frais administratifs atteignaient en moyenne pondérée par prestataire un montant de 166 francs par personne. Cela représente une augmentation de 3 francs par individu (vous pouvez vous faire envoyer un tableau sous forme de PDF présentant les frais administratifs par caisse en remplissant le champ figurant en bas de l’article).

En 2017, les frais administratifs par personne les plus élevés ont été observés pour la caisse maladie Ingenbohl avec 492 francs. A l’inverse, la valeur la plus basse a été constatée pour la Sumiswalder Krankenkasse avec 86 francs, suivie par Sanagate (91 francs), la Krankenkasse Luzerner Hinterland (92 francs), Sanavals (101 francs) et Sodalis (103 francs). Les coûts par caisse sont présentés dans le comparatif des caisses maladie sur moneyland.ch.

Les caisses maladie ne sont pas efficientes de manière égale

A côté des frais administratifs par personne, le rapport entre les frais administratifs (plus amortissements) et les primes (moins la compensation des risques) est un indicateur riche en enseignements. En moyenne par prestataire, ce rapport se situait en 2017 aux environs de 5,06%. Autrement dit: environ 5% des primes versées dans l’assurance de base sont dépensées par les caisses maladie pour l’administration.

Parmi les instituts les plus «efficients» figuraient en 2017 la Krankenkasse Luzerner Hinterland (2,9%), la Sumiswalder Krankenkasse (3,2%), la CSS (3,3%), Visana (3,4%), Atupri (3,4%), Easy Sana (3,5%), Sodalis (3,5%), Philos (3,6%), Avenir (3,6%), Groupe Mutuel (3,6%) et Galenos (3,7%). «Les différentes valeurs peuvent être consultées de manière transparente pour chaque offre dans le comparatif des caisses maladie sur moneyland.ch», souligne Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch.

Dans l’assurance de base, on dénombrait en 2017 des provisions (pour le personnel propre et tiers) de 50 millions de francs selon l’OFSP. Cela représente une hausse significative par rapport à 2016 – elles n’atteignaient que 33 millions cette année-là. Les assurances complémentaires qui sont répertoriées par l’OFSP indiquent pour 2017 des provisions situées à hauteur de quelque 56 millions de francs. Au total, la part des provisions par rapport aux frais administratifs dans le domaine des assurances complémentaires, supervisées par l’OFSP, atteint environ 24%.

Toutefois, les fournisseurs importants d’assurances complémentaires ne sont pas répertoriés par l’OFSP. Ceux-ci font l’objet d’une surveillance de la part de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Dans le domaine des assurances complémentaires, les frais administratifs des caisses maladie supervisées par la FINMA se sont élevés à 1,566 milliard de francs en 2017. Dans l’ensemble, les frais administratifs dans l’assurance de base ont ainsi totalisé environ 1,8 milliard de francs. Au sujet des provisions d’assurance, la FINMA ne publie plus de chiffres. Ceux-ci devraient, d’après les estimations de moneyland.ch, être aussi élevés que l’an dernier et correspondre à environ 30% des frais administratifs.

Dans l’ensemble, moneyland.ch estime que les provisions d’acquisition des caisses de pension suisses devraient avoir atteint plus d’un milliard de francs en 2017. C’est problématique dans la mesure où les coûts se rapportant aux domaines des assurances de base et des assurances complémentaire ne peuvent pas toujours être clairement séparés. En outre, les provisions d’acquisition versées lors de la conclusion d’un contrat aux courtiers et agents peuvent créer de fausses incitations et conduire ainsi à une mauvaise qualité de conseil.

Assurance de base obligatoire : dépenses pour le marketing

Selon l’Office fédéral de la santé publique, les caisses maladie suisses ont dépensé 55 millions en 2017 pour la publicité dans l’assurance de base – cela correspond à environ 3,8% de l’ensemble des frais administratifs. S’y ajoutent encore 9,5 millions de francs pour la publicité dépensée par les assurances de base supervisées par l’OFSP. Plusieurs assurances complémentaires sont toutefois surveillées par la FINMA et non pas l’OFSP.

Les dépenses publicitaires ne semblent pas être particulièrement élevées au premier abord. Toutefois, il y a ici des difficultés de délimitation: en effet, une part élevée des dépenses publicitaires devrait être attribuable aux assurances complémentaires, dont l’OFSP n’est pas responsable.

Si vous souhaitez obtenir une vue d’ensemble sous forme de tableau (PDF) des frais administratifs des différentes caisses maladie dans l’assurance de base, vous pouvez vous les faire envoyer gratuitement en remplissant le champ ci-après.

Souhaitez-vous obtenir une vue d’ensemble sous forme de tableau des frais administratifs des caisses maladie? Obtenez-les gratuitement sous forme de PDF.

Informations complémentaires:
Assurance maladie

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 80 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.