primes assurance maladie regions tessin suisse romande urbains 2021 2022
Actualités des assurances

Les Romands, les Tessinois et les urbains paient davantage de primes maladie

20 octobre 2021 - Benjamin Manz

moneyland.ch a comparé les primes d’assurance maladie qui devront être versées pour l’année 2022 selon les régions. Résultat: les personnes qui habitent en Suisse romande et au Tessin paieront des primes nettement plus élevées que celles qui résident en Suisse alémanique. Les assurés qui résident dans les grandes villes paient, en général, aussi davantage que les habitants des campagnes.

En 2022, les primes moyennes d'assurance maladie ne changeront guère: selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), les primes pour l'année à venir ne baisseront que de 0,2%. Malgré tout, on constate toujours des écarts marqués entre les régions en matière de primes maladie.

Le service comparatif en ligne indépendant moneyland.ch a analysé les primes d'assurance maladie dans les différentes régions. Pour y parvenir, moneyland.ch a calculé quelles étaient les primes moyennes pondérées dans les régions dont les langues principales sont respectivement l'allemand, le français et l'italien.

Résultat: la somme des primes à payer est nettement plus lourde en Suisse romande et au Tessin qu’en Suisse alémanique. La prime moyenne pour l’année 2022 est supérieure d’environ 18% en Suisse romande et de quelque 17% au Tessin par rapport à la Suisse alémanique.

«Les écarts de primes très marqués entre la Suisse romande et la Suisse alémanique résultent principalement des différences existantes en matière de coûts de la santé», explique Felix Oeschger, analyste chez moneyland.ch. En d'autres termes, les coûts de la santé par personne sont en moyenne plus élevés en Suisse romande et au Tessin qu'en Suisse alémanique.

Quelques exemples permettent d'illustrer ces différences: les prestations nettes versées par les caisses maladie dans l'assurance de base s'élèvent en moyenne à 3468 francs par personne assurée dans toute la Suisse. Les montants les plus élevés sont versés dans les cantons de Bâle-Ville (4495 francs), de Genève (4323 francs), du Tessin (4004 francs) et de Neuchâtel (3986 francs). A l’inverse, les prestations nettes les plus basses par personne se situent dans les cantons d'Appenzell Rhodes-Intérieures (2310 francs), d'Uri (2666 francs), de Zoug (2808 francs) et d'Obwald (2825 francs).

Un «Röstigraben» des primes d'assurance maladie pour adultes

En Suisse alémanique, les adultes âgés de 26 ans et plus paieront une prime moyenne pondérée de 365 francs par mois en 2022. En Suisse romande, ce montant atteint 432 francs par mois. «Cela signifie que les assurés habitant en Suisse romande paient facilement 800 francs de plus par an qu'en Suisse alémanique», met en perspective Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch.

Des écarts de primes aussi chez les jeunes adultes

Il existe également des différences en fonction des régions linguistiques en ce qui concerne les primes pour les jeunes adultes âgés de 19 à 25 ans. En Suisse romande, les jeunes adultes paient des primes mensuelles d'assurance maladie de 315 francs en moyenne, alors qu’elles atteignent 296 francs au Tessin et se situent à 257 francs en Suisse alémanique.

La même tendance s'observe également en ce qui concerne la tranche d'âge la plus jeune: pour les enfants assurés qui sont âgés jusqu'à 18 ans, les primes mensuelles moyennes s'élèvent à 102 francs en Suisse alémanique, alors qu’elles atteignent 116 francs au Tessin et 118 francs en Suisse romande.

Au Tessin, les primes sont désormais presque aussi élevées qu’en Suisse romande

Au Tessin, les assurés adultes doivent débourser une prime mensuelle moyenne de 428 francs. «Au Tessin, les assurés paient en moyenne 756 francs de plus par an qu'en Suisse alémanique», observe Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch.

Ainsi, la différence de primes entre la Suisse romande et le Tessin n'atteint plus en moyenne qu'environ 4 francs par mois. Il y a encore quelques années, la situation était différente: en 2018, la prime moyenne calculée pour la Suisse romande était encore environ 28 francs plus chère que celle du Tessin. «Le fait que les Tessinois doivent aujourd'hui payer des primes presque aussi élevées qu’en Suisse romande s’explique en raison des augmentations de primes supérieures à la moyenne constatées pour le canton de Suisse méridionale ces dernières année», explique Felix Oeschger. En effet, depuis 2018, les primes au Tessin ont augmenté chaque année davantage qu'en Suisse romande et alémanique.

Les primes sont plus élevées dans le Valais romand

Pour l'année 2022, les primes qui devront être versées par les habitants du Valais romand sont également nettement plus élevées que pour ceux de la partie germanophone. Dans la région majoritairement germanophone, les primes mensuelles moyennes pour adultes atteindront 330 francs l’an prochain, alors qu'elles s’élèveront à 359 francs pour les habitants de la partie francophone. Cela représente une différence de 29 francs par mois.

Des primes avantageuses en Suisse centrale

Il existe d'énormes écarts de primes non seulement entre les différentes régions linguistiques, mais aussi parmi les différents cantons germanophones en Suisse. Les primes en Suisse centrale sont particulièrement avantageuses: à l’exception du canton de Lucerne, les primes des six cantons de Suisse centrale font toutes partie du quart des régions où elles sont les plus basses parmi les 41 régions de primes analysées.

Les primes mensuelles moyennes les plus basses sont facturées dans les cantons d'Uri (297 francs), de Nidwald (303 francs) et de Zoug (304 francs). Seuls les assurés du canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures ont l’avantage de payer des primes encore plus basses, soit de 267 francs par mois.

Des primes élevées dans les régions urbaines

Pour l’ensemble de la Suisse, les primes moyennes sont les plus chères dans les deux cantons urbains de Bâle-Ville (483 francs par mois) et de Genève (479 francs par mois), suivis de la région de primes la plus peuplée du canton de Vaud (445 francs), qui comprend la ville de Lausanne et la plupart des zones situées aux alentours du lac Léman.

Cette tendance s'observe également au sein des cantons qui comptent plusieurs régions de primes différentes: ainsi, la prime moyenne correspondant à la première région de primes du canton de Berne, qui inclut les villes de Berne et de Bienne, s'élève à 437 francs, tandis que les primes correspondant aux deuxième et troisième régions de primes du même canton sont beaucoup plus basse, atteignant respectivement 386 francs et 358 francs par mois.

On peut dresser le même constat dans le canton de Zurich: les primes sont les plus élevées dans la première région de primes, constituée de la ville de Zurich, avec un montant mensuel moyen situé à 416 francs, qui est suivie par la deuxième région de primes (qui comprend la ville de Winterthour et de nombreuses communes autour du lac de Zurich) avec 366 francs, puis par la troisième région de primes avec un montant mensuel de 338 francs.

Informations supplémentaires:
Toutes les primes d’assurance maladie dans notre comparatif actuel

Comparaison des primes d'assurance maladie

Trouvez maintenant la caisse maladie la moins chère

Comparez maintenant
Demandez maintenant gratuitement

Principales cartes de crédit

Carte de crédit gratuite

Swisscard Cashback Cards Amex

  • Sans frais annuels

  • En double exemplaire Amex & Visa/Mastercard

  • Avec retour d'argent

Carte de crédit gratuite

Migros Cumulus Visa

  • Sans frais annuels

  • Avec points Cumulus

  • Sans frais de change

Plateformes de trading

Courtiers avec des frais bas

Courtier en ligne

Saxo Banque Suisse

  • Banque en ligne suisse

  • Prix avantageux

  • Taux d'intérêt élevés sur les comptes

Courtier en ligne

Cornèrtrader

  • Offre numérique

  • Pas de frais de garde pour les actions

  • Recherche et signaux de trading gratuits

Demandez maintenant gratuitement

Comptes bancaires avantageux

Compte bancaire gratuit

Yuh

  • Pas de frais de compte

  • Partenaire bancaire: Swissquote & Postfinance 

  • CHF 20 de crédit de trading avec le code «YUHMONEYLAND»

Banque numérique suisse

Alpian

  • Compte multi-monnaies avec carte Visa (CHF, EUR, USD, GBP)

  • Cours de devises étrangères avantageux

  • Bonus de bienvenue de 100 CHF

Compte privé en ligne

UBS key4

  • 50 points KeyClub comme cadeau de bienvenue

  • Compte privé en ligne avec carte de débit

Expert Benjamin Manz
Benjamin Manz est le directeur de moneyland.ch et il est expert indépendant des domaines bancaires et financiers.