Suisse shopping mobile en ligne sondage 2021
Actualités des télécoms

Shopping en ligne et mobile: comment les Suisses font leurs achats en 2021

29 juillet 2021 - Benjamin Manz

Le service comparatif en ligne indépendant moneyland.ch a analysé dans le cadre d’une enquête représentative quels canaux d’achat sont utilisés par la population suisse pour leurs achats. Résultat: en fonction des produits, il existe d’énormes différences quant au choix des canaux d’achat qui ont les faveurs des personnes interrogées.

La crise du coronavirus a donné un nouvel élan aux achats effectués sur Internet. Dans le cadre d’une enquête représentative en ligne, moneyland.ch a interrogé cette année 1503 personnes en leur demandant quels canaux elles utilisaient le plus souvent pour faire leurs achats.

Au choix figuraient les différents canaux d’achat suivants: Internet via un ordinateur, Internet mobile via un smartphone, Internet mobile via une tablette, achats dans des magasins ou filiales, via des courtiers ou par téléphone. Il était aussi possible de ne fournir aucune indication (par exemple, lorsque les personnes interrogées n’achètent jamais un produit donné). De même, il était aussi possible de mentionner plusieurs canaux d’achat – étant donné que beaucoup de consommateurs achètent certains produits via différents canaux de distribution.

Pour chaque produit, moneyland.ch a calculé combien de pourcent des personnes interrogées, qui achètent un produit donné, utilisent les différents canaux d’achat à choix. La somme des points de pourcentage de tous les canaux d’achat pour chaque produit atteint - en raison de la possibilité de faire plusieurs choix - chaque fois plus de 100%.

Malgré le coronavirus, on continue d’acheter dans les magasins

En dépit de l’accélération de la numérisation, il continue d’y avoir même durant la crise du coronavirus beaucoup de produits qui sont principalement achetés dans les magasins et non pas sur Internet. En font partie les produits alimentaires qui sont achetés en magasin par 96% de la population. Viennent ensuite les lunettes (94% en magasin), les meubles (91%), les voitures (90%), les vélos (90%), les motos (87%), les produits cosmétique (87%), les chaussures (86%), les cadeaux (84%), les appareils électroniques (80%) et les vêtements (80%).

Malgré tout: «La tendance à la numérisation en matière d’achats va se poursuivre en Suisse également», estime Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch.

Vous trouverez ici une vue d’ensemble des différents canaux utilisés:

La numérisation va s’imposer aussi dans le shopping

Beaucoup de produits tels que les vols, les voyages, les billets de train, la musique et les logiciels sont déjà plutôt achetés sur Internet que dans des magasins hors ligne comme c’était le cas par le passé. Pour d’autres produits, Internet va bientôt remplacer les magasins en tant que canal d’achat le plus populaire en Suisse, d’après les estimations de moneyland.ch. En font partie les comptes bancaires, les ordinateurs et les appareils électroniques.

«Ce n’est plus qu’une question de temps jusqu’à ce que le smartphone remplace aussi l’ordinateur classique au domicile en tant qu’appareil le plus important pour effectuer ses achats sur Internet», anticipe Benjamin Manz. On le voit aussi au fait que le téléphone portable, en tant que canal d’achat, est aujourd’hui déjà significativement plus populaire chez les plus jeunes sondés qu’auprès des consommateurs plus âgés.

Les vols et les voyages sont les plus souvent achetés en ligne

Les vols et les voyages sont plus fréquemment réservés en ligne en Suisse qu’aucun des autres produits intégrés dans le sondage.

En matière de vols, Internet est le canal d’achat le plus utilisé: 88% des sondés utilisent Internet en général pour faire des achats en ligne. 73% des personnes interrogées achètent des vols via leur ordinateur, 24% à l’aide d’un smartphone et 19% avec une tablette.

Il en va de même pour les voyages: 86% des personnes interrogées utilisent Internet en général pour les achats dans ce domaine. 72% des personnes interrogées réservent des voyages avec leur ordinateur, 25% à l’aide d’un smartphone et 18% via une tablette.

Le téléphone portable est le moyen le plus populaire pour les billets de train

On achète des billets de train de loin le plus souvent via Internet avec une proportion qui atteint 82%. Il est intéressant d’observer la répartition des différents canaux sur Internet : 36% des sondés achètent les billets de train via des ordinateurs, 55% au moyen d’un smartphone et 12% à l’aide d’une tablette.

«De cette manière, les billets de train constituent le seul parmi les produits analysés que la population suisse achète plus volontiers à l’aide d’un téléphone portable que via l’écran de son ordinateur. L’explication à cette situation pourrait, en premier lieu, être l’application des CFF qui est utilisée très fréquemment», analyse Noé Stemmer, analyste chez moneyland.ch.

Produits alimentaires: l’achat hors ligne continue de dominer en Suisse

S’agissant de l’alimentation, le magasin hors ligne reste plus important en tant que canal de distribution que pour n’importe quel produit soumis au sondage. En dépit du coronavirus, 96% des sondés continuent de se rendre dans les magasins pour faire leurs achats de produits alimentaires.

Toujours est-il que déjà près d’un cinquième de la population (18%) a découvert Internet comme canal d’achat pour les produits alimentaires également. 13% des sondés achètent sur Internet comme canal d’achat via l’écran de leur ordinateur, 7% via un smartphone et 4% avec une tablette.

Autos, motos et vélos sont achetés hors ligne

Les voitures, les motocyclettes et les vélos continuent d’être achetés hors ligne. Le canal d’achat, qui est de loin le plus dominant pour les voitures, reste celui du magasin ou de la filiale (respectivement le garage) avec une part de 90%. Seuls 15% des sondés mentionnent Internet comme moyen d’achat. S’agissant des motos, les chiffres sont pratiquement les mêmes.

Même en ce qui concerne les vélos, Internet, en tant que canal d’achat, ne joue encore qu’un rôle secondaire avec une part de 15% des transactions réalisées. Ici, les commerces hors ligne continuent d’être largement en tête avec une part de 90%.

Ordinateurs, logiciels et appareils électriques

Grâce à Brack, Digitec & Co., les Suissesses et les Suisses achètent déjà assez souvent des appareils électroniques et des ordinateurs en ligne. Malgré tout, le canal de vente hors ligne continue d’être important dans ce domaine: 80% des sondés achètent des appareils électroniques en magasin, contre 56% sur Internet pour l’instant. La tendance est similaire pour les ordinateurs: 69% des sondés les achètent encore en magasin, alors que 52% des personnes interrogées les acquièrent déjà sur le web.

En matière de logiciels, Internet s’est en revanche définitivement imposé comme canal d’achat: 75% des sondés achètent désormais des logiciels sur Internet et seulement 38% en magasin.

Vêtements, chaussures, lunettes et cosmétique

En matière de vêtements, les achats hors ligne restent le canal le plus important: 80% des personnes interrogées indiquent acheter des habits dans les magasins. Toutefois, 59% des sondés achètent déjà leurs vêtements aussi sur Internet (44% des personnes interrogées via leur ordinateur, 25% à l’aide de leur téléphone portable et 14% avec une tablette).

S’agissant des chaussures, l’utilisation d’Internet en tant que canal d’achat reste un peu moins répandue que pour les vêtements. Ainsi, 86% des sondés continuent d’acheter (aussi) en magasin. Il en va de même pour les produits cosmétiques qui, pour l’instant, ne sont achetés qu’à hauteur de 35% (aussi) sur Internet.

Quant aux lunettes, la Suisse est jusqu’ici presque entièrement passé à côté de la révolution Internet, bien qu’il existe déjà quelques commerces de lunettes en ligne. 94% des sondés achètent encore des lunettes dans les commerces et seulement 8% aussi sur Internet.

Meubles, cadeaux et livres

Les Suissesses et les Suisses continuent d’acheter des meubles de préférence directement dans les magasins. 91% des sondés indiquent le magasin comme canal d’achat, tandis que seulement 35% d’entre eux achètent des meubles aussi sur Internet.

En matière de cadeaux, la situation est déjà quelque peu différente. Certes, l’achat hors ligne reste de loin la façon d’acheter la plus importante: 84% des sondés indiquent acheter des cadeaux dans les magasins. Toutefois, près de 66% des personnes interrogées achètent aussi des cadeaux sur Internet (52% via leur ordinateur, 28% au moyen d’un téléphone portable et 17% avec une tablette).

Les livres constituent un cas intéressant: 69% des sondés indiquent acheter des livres hors ligne. Internet constitue – ne serait-ce qu’en raison d’Amazon – un canal d’achat tout aussi important: 69% des personnes interrogées achètent des livres (aussi) via Internet.

Banques: les cartes de crédit sont achetées majoritairement en ligne, les hypothèques dans les filiales

La majorité de la population suisse continue d’ouvrir un compte bancaire le plus fréquemment dans une filiale de banque – à savoir 63% des sondés. 33% des personnes interrogées le font par Internet via leur ordinateur, 13% au moyen de leur téléphone portable et 7% avec une tablette. Indépendamment des différents appareils utilisés, 41% des sondés emploient Internet pour ouvrir un compte bancaire.

S’agissant des cartes de crédit, Internet a déjà dépassé les filiales bancaires – bien que de justesse: en effet, 55% des personnes interrogées demandent à obtenir une carte de crédit le plus souvent en utilisant Internet (43% via un ordinateur, 14% au moyen de leur téléphone portable et 9% avec une tablette). Les sondés ne sont plus que 45% à le faire en se rendant dans des filiales.

En matière d’hypothèques, les filiales continuent de jouer un rôle dominant étant donné que 57% des personnes interrogées continuent de s’y rendre pour conclure une hypothèque. Viennent ensuite les courtiers (avec 35%). Seuls 18% des sondés concluent une hypothèque sur Internet.

S’agissant des crédits privés qui sont moins complexes, ils sont conclus sur Internet par 33% des sondés, soit une part significativement plus élevée que pour les hypothèques. 50% des personnes interrogées contractent de tels crédits auprès d’une filiale, 28% via un courtier en crédits.

Les assurances maladie restent le plus souvent contractées en ligne

En matière d’assurances, il est intéressant d’observer qu’il y a aussi de grandes différences en fonction du type d’assurance dont il s’agit.

En matière d’assurances maladie, Internet est le canal d’achat qui affiche la valeur la plus élevée. En effet, 50% des sondés indiquent utiliser le web pour souscrire une assurance maladie (41% via un ordinateur, 9% au moyen d’un téléphone portable et 9% avec une tablette). 24% des sondés se rendent dans une filiale, 27% concluent leur assurance maladie via un courtier et 20% le font par téléphone.

S’agissant des assurances choses, les courtiers occupent la première place comme canal d’achat avec une part de 43%, suivi par Internet (35%), les filiales (28%) et le téléphone (16%).

De même, les assurances vie continuent d’être conclues le plus souvent via un courtier (53%), suivi par le fait de se rendre auprès d’une filiale (33%), via Internet (24%) et par téléphone (11%).

Où l’on achète les abonnements pour la téléphonie mobile et Internet

S’agissant de l’achat d’abonnements pour la téléphonie mobile et à Internet, le web est déjà le canal d’achat le plus fréquemment utilisé.

55% des sondés indiquent acheter des abonnements de téléphonie mobile sur Internet (42% via un ordinateur, 19% au moyen d’un téléphone portable et 10% avec une tablette). Toujours est-il que 51% des personnes sondées achètent leur abonnement de téléphonie mobile dans une filiale.

S’agissant des abonnements à Internet, les achats en ligne constituent déjà le canal le plus important. 66% des sondés indiquent acheter en ligne des abonnements à Internet (52% via un ordinateur, 18% au moyen d’un téléphone portable et 12% avec une tablette).

Seules 37% des personnes interrogées achètent encore leur abonnement à Internet auprès d’une filiale.

Les jeunes font du shopping avec leur téléphone portable particulièrement souvent

S’agissant du choix d’un canal d’achat, on constate des différences entre les générations. Ces écarts sont les plus marqués en ce qui concerne les achats effectués avec des smartphones. Pour la catégorie d’âge la plus jeune comprise entre 18 et 25 ans, le téléphone portable est devenu un canal d’achat nettement plus important que pour les catégories de consommateurs plus âgés.

Exemple des vols: 77% des personnes interrogées âgées entre 18 et 25 ans réservent des vols via leur ordinateur et 36% avec leur smartphone. Chez les 26 à 49 ans, 73% des sondés achètent des vols via un ordinateur et 31% via un smartphone. S’agissant des 50 à 74 ans, 72% des personnes interrogées réservent leurs vols via un ordinateur et seuls 11% d’entre eux via un smartphone.

Des différences selon les régions

A la campagne, Internet est, en tant que canal d’achat, encore un peu moins utilisé que dans les villes suisses. Il est intéressant que l’on observe les différences entre la Suisse alémanique et romande. En Suisse alémanique, le smartphone est un moyen d’achat déjà plus important qu’en Suisse romande.

Aller aux graphiques interactifs:
Tous les canaux d’achat en un seul coup d’œil
Internet en général en tant que canal d’achat
Les magasins hors ligne comme canal d’achat

Demandez maintenant gratuitement

Principales cartes de crédit

Carte de crédit gratuite

Swisscard Cashback Cards Amex

  • Sans frais annuels

  • En double exemplaire Amex & Visa/Mastercard

  • Avec retour d'argent

Carte de crédit gratuite

Migros Cumulus Visa

  • Sans frais annuels

  • Avec points Cumulus

  • Sans frais de change

Plateformes de trading

Courtiers avec des frais bas

Courtier en ligne

Saxo Banque Suisse

  • Banque en ligne suisse

  • Prix avantageux

  • Taux d'intérêt élevés sur les comptes

Courtier en ligne

Cornèrtrader

  • Offre numérique

  • Pas de frais de garde pour les actions

  • Recherche et signaux de trading gratuits

Demandez maintenant gratuitement

Comptes bancaires avantageux

Compte bancaire gratuit

Yuh

  • Pas de frais de compte

  • Partenaire bancaire: Swissquote & Postfinance 

  • CHF 20 de crédit de trading avec le code «YUHMONEYLAND»

Banque numérique suisse

Alpian

  • Compte multi-monnaies avec carte Visa (CHF, EUR, USD, GBP)

  • Cours de devises étrangères avantageux

  • Bonus de bienvenue de 100 CHF

Compte privé en ligne

UBS key4

  • 50 points KeyClub comme cadeau de bienvenue

  • Compte privé en ligne avec carte de débit

Expert Benjamin Manz
Benjamin Manz est le directeur de moneyland.ch et il est expert indépendant des domaines bancaires et financiers.