taux interet atteignent un plancher historique 2017

Les taux d’intérêt pour les clients des banques atteignent un plancher historique

Les taux d’intérêt pour les clients des banques suisses sont plus bas que jamais. Cette constatation n’est pas seulement valable pour les comptes d’épargne, mais aussi pour les comptes servant au trafic des paiements, pour les comptes de prévoyance et les comptes d’entreprise. Depuis 2008, les taux d’intérêt sont en déclin pour tous les comptes de banques suisses. Les taux d’intérêt ont également baissé en 2016.

Intérêt bas sur les comptes privés et les comptes d’entreprise

Le taux d’intérêt moyen s’élève encore à 0,1% (médiane: 0,065%) sur les comptes d’épargne suisses pour adultes, et s’élève à 0,04% sur les comptes d’épargne en euros pour adultes (médiane: 0,01%), à 0,63% sur les comptes d’épargne jeunesse (médiane: 0,5%), à 0,46% sur les comptes d’épargne 3a (médiane: 0,5%), à 0,19% sur les comptes de libre passage (médiane: 0,2%), à seulement 0% en moyenne sur les comptes privés pour adultes et à 0% également sur les comptes d’entreprise. 2017 est ainsi placée sous le signe de taux d’intérêt bas.

Comparaison des intérêts négatifs pour les clients privés

Les banques de détail suisses ne transmettent en outre pas d’intérêts négatifs aux petits épargants suisses. Des instituts individuels exigent cependant des intérêts négatifs sur leurs comptes d’épargne à partir de limites de montants élevées. En font partie la Banque Alternative Suisse (-0,75% à partir de 100’000 francs), PostFinance (-1% à partir de 1 million de francs) et Swissquote (-0,75% à partir de 1 million de francs). La Banque Alternative est le seul institut qui n’affiche aucune limitation de montant, exigeant des intérêts négatifs aux clients de détail. Les intérêts n’ont pourtant pas lieu sur le compte d’épargne mais sur le compte privé (compte 7sur7 avec un intérêt négatif de -0,125% ou -0,75% à partir de 100’000 francs).

Intérêts négatifs pour les gros clients et les clients d’entreprise

La situation est différente pour les gros clients institutionnels et les grandes entreprises. Dans ce cas-là, diverses banques suisses facturent déjà des intérêts négatifs. Certains instituts comme la Banque cantonale d’Argovie prélèvent des intérêts négatifs à partir de 5 millions de francs, d’autres comme la banque WIR le font à partir de 10 millions de francs. De nombreuses autres banques exigent des intérêts négatifs individuels selon le profil du client. Depuis juillet 2016, Raiffeisen Suisse recommande également la transmission des intérêts négatifs aux clients d’entreprises.

Intérêts négatifs improbables pour les épargnants privés

moneyland.ch a effectué en janvier 2017 une enquête auprès de 40 banques suisses de détail (grandes banques, banques cantonales et banques régionales) et a demandé jusqu’à quel point les intérêts négatifs pour clients privés et clients d’entreprises sont estimés de manière réaliste en 2017. Résultat: la plupart des banques partent du principe qu’elles ne prélèveront pas d’intérêts négatifs pour leur clientèle privée à l’avenir. Cela nuirait sinon au modèle d’entreprise, comme le fait remarquer par exemple la Banque cantonale de Bâle-Campagne.

Exception: la majorité des banques n’exclut pas des intérêts négatifs sur les comptes privés si la Banque nationale suisse BNS renforçait de façon marquée sa politique relative aux intérêts négatifs. La probabilité est bien plus élevée que des intérêts négatifs soient étendus aux clients d’entreprise et aux clients importants.

Grandes différences d’intérêts

Malgré le niveau d’intérêts bas, un comparatif peut en valoir la peine. Dans le cas de comptes d’épargne pour adultes, la marge d’intérêts entre la meilleure et la plus mauvaise offre s’élève néanmoins à 0,65%, dans le cas des comptes d’épargne jeunesse jusqu’à 1,225% et dans le cas des comptes d’épargne de pilier 3a à 1%. Un exemple illustre cette différence d’intérêts: lors d’un capital de départ de 50’000 francs, une différence d’intérêts de 1% sur une durée de 5 ans constitue déjà plus de 2550 francs, comme le montre une analyse effectuée avec le calculateur d’épargne sur moneyland.ch.

Hypothèques et crédits à la consommation comparés au niveau des intérêts

Alors que les clients souffrent au passif de l’environnement des intérêts, ils profitent à l’actif de taux d’intérêts bas lors d’hypothèques et de crédits.

La perte d’intérêts des épargnants n’est cependant pas simplement transmise comme gain sur les intérêts pour les preneurs de crédits. Dans le secteur des crédits à la consommation, les taux d’intérêts effectifs plus bas sont à attribuer à la baisse réglementaire des taux d’intérêts maximaux en juillet 2016. Les taux d’intérêt des hypothèques fixes ont à leur tour à nouveau augmenté depuis leur intérêt bas de l’année dernière.

Existe-t-il des alternatives pour les épargnants?

Une erreur fréquente des épargnants consiste à stocker trop d’argent sur le compte privé, réservé au trafic des paiements. Dans le cas de nombreux prestataires, les comptes privés suisses ne proposent plus d’intérêts. La situation est actuellement légèrement meilleure (mais pas de beaucoup) dans le cas des comptes d’épargne – les épargnants reçoivent du moins quelques intérêts auprès de certains prestataires.

Comparés aux comptes d’épargne habituels, les comptes d’épargne 3a sont avantageux du point de vue des intérêts également en 2017. Des avantages en matière d’impôts sont en outre alléchants dans le cas des versements sur le pilier 3a. Il existe comme alternative la possibilité de placer les avoirs sur le fonds de prévoyance 3a. Un fonds de placement peut résulter en un meilleur rendement que sur des comptes d’épargne, mais n'est recommandé uniquement comme placement à long terme en raison du risque plus élevé.

Celui qui désire investir dans des actions ou des fonds en dehors du troisième pilier devrait être conscient du risque élevé et être en mesure de supporter des temps difficiles. Il est décisif de veiller à des taxes les plus basses possibles lors du choix du fonds adéquat. Celui qui désire acheter des actions de son propre chef devrait le faire si possible auprès d’un courtier en ligne proposant des conditions les plus avantageuses possibles.

Informations complémentaires:
Comptes pilier 3a
Comptes d'épargne
Comptes de libre passage
Calculateur d'intérêts
Hypothèques
Crédit privé

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 70 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.