assurance vie suisse primes analyse 2021
Actualités des assurances

Assurances vie: les hommes paient des milliers de francs de plus que les femmes

7 juillet 2021 - Benjamin Manz

Le service comparatif en ligne indépendant moneyland.ch a comparé les prestations et les coûts des assurances vie en cas de décès en Suisse. Conclusion: les hommes doivent payer des primes considérablement plus élevées que les femmes, tandis que les fumeurs passent aussi davantage à la caisse que les non-fumeurs. En outre, les différences entre les prestataires sont importantes.

Beaucoup de Suissesses et de Suisses ont une assurance vie – mais souvent la mauvaise. Cela s’explique par l’absence importante de transparence qui prévaut sur le marché des assurances vie. La plupart des assurances vie sont toujours vendues par des conseillers en assurance et des courtiers à des clients mal informés. Le service comparatif en ligne indépendant moneyland.ch permet d’y voir plus clair grâce à l’analyse présentée ci-après.

Vaut-il la peine d’avoir une assurance vie?

Les assurances vie mixtes – qui combinent une assurance risque avec une composante d’épargne - sont pour l’essentiel déconseillées. Celles-ci sont la plupart du temps trop chère et trop compliquées – et elles ne peuvent en outre souvent être résiliées de manière prématurée qu’avec de grandes pertes.

C’est pourquoi moneyland.ch n’a analysé dans la présente étude que les assurances vie risque pur pour les cas de décès. Les assurances vie risque pur (ou pour être plus court: assurances décès) peuvent faire sens en fonction des situations, par exemple pour les femmes et les hommes exerçant une activité professionnelle qui ont des enfants. En cas de décès, une certaine somme d’assurance est versée aux personnes bénéficiaires (par exemple aux membres survivants de la famille).

moneyland.ch a évalué les primes des assurances risque pur décès pour trois profils de clients différents. Etant donné que les primes ne peuvent souvent pas être consultées en ligne, moneyland.ch a demandé à obtenir les données qui s’y rapportent auprès de toutes les assurances d’importance. Il s’agit des trois profils suivants:

  • Premier profil: durée de 20 ans, personne âgée de 30 ans, homme / femme non-fumeur
  • Deuxième profil: durée de 20 ans, personne âgée de 30 ans, homme / femme fumeur
  • Troisième profil: durée de 10 ans, personne âgée de 50 ans, homme / femme non-fumeur

Pour ces trois profils, on est parti de l’hypothèse qu’il s’agit d’une somme d’assurance en cas de décès de 250'000 francs, de primes brutes (sans excédents éventuels) et d’assurances conclues dans le cadre du pilier 3b et sans libération du paiement des primes. moneyland.ch a évalué toutes les primes aussi bien pour les femmes et les hommes ainsi que pour une somme d’assurance constante et une somme d’assurance décroissante. Pour tous ces profils, les primes ont été analysées à la fois pour la première année et pour l’ensemble de la durée de l’assurance.

Des différences de primes de plusieurs milliers de francs

Résultat de l’analyse: les primes peuvent varier très fortement en fonction des assurances. Pour tous les profils qui ont été évalués, on constate de grandes différences selon les prestataires: «Les assurances les plus chères sont souvent deux fois plus coûteuses que les offres les meilleur marché. Ces différences peuvent aussi rapidement se chiffrer à plusieurs milliers de francs», met en perspective Benjamin Manz, le directeur de moneyland.ch.

Le classement des assurances les meilleur marché peut toutefois varier en fonction du profil des client, de la durée du contrat et de la somme d’assurance. Ainsi, les mêmes assurances peuvent être plus ou moins bien classées en fonction de l’âge de la personne assurée ou de la variante d’assurance choisie (somme d’assurance constante ou décroissante). C’est pourquoi il vaut la peine de procéder à une comparaison individuelle correspondant à son profil personnel.

Les primes dépendent de différents facteurs. A côté de la durée de l’assurance, du montant de la somme assurée et de la variante choisie (somme d’assurance constante ou décroissante), il faut aussi tenir compte de l’âge, du genre et de l’indice de masse corporelle (en anglais «Body Mass Index» (BMI). Le fait que la personne assurée fume ou non est également décisif pour les primes. En simplifiant, on peut dire que les personnes qui présentent une probabilité de décès élevée paient aussi des primes d’assurance plus élevées.

Vous pouvez vous faire envoyer le tableau complet des primes présenté sous forme de PDF en remplissant le champ figurant en fin d’article.

Les fumeurs paient des primes considérablement plus élevées

Les primes exigées pour les fumeurs sont près de 80% plus chères que celles demandées aux non-fumeurs. Chez les fumeuses, le surcoût atteint en moyenne plus de 60%.

Concrètement, pour une somme d’assurance de 250'000 francs et une durée de 20 ans, un non-fumeur âgé de 30 ans (premier profil) paie en moyenne 6985 francs. Un fumeur (deuxième profil) doit payer pour la même assurance en moyenne 12'441 francs – cela représente près de 5'500 francs de plus.

Une femme non fumeuse âgée de 30 ans paie pour une telle assurance en moyenne 5614 francs, tandis qu’une fumeuse devra en revanche débourser 9095 francs. Cela représente un surcoût de près de 3500 francs.

Les hommes doivent payer significativement plus que les femmes

Tout comme c’est le cas pour l’écart de prix entre les fumeuses et les fumeurs, on observe en général aussi de grandes différences en matière de primes entre les femmes et les hommes. «Pour les assurances décès, les femmes sont avantagées», observe Benjamin Manz. «Les primes des assurances analysées sont en moyenne environ un tiers plus chères pour les hommes que pour les femmes», ajoute-t-il.

Exemple: un homme non-fumeur devra débourser pour une somme d’assurance constante de 250'000 francs et d’une durée de 10 ans (troisième profil) en moyenne des primes de 9049 francs. Une femme disposant du même profil devra verser en moyenne seulement 6885 francs – à savoir plus de 2000 francs en moins.

Les primes pour les non fumeuses et les non-fumeurs

Une femme âgée de 30 ans non fumeuse (premier profil) paie pour une somme d’assurance constante de 250'000 francs pour l’ensemble de la durée de 20 ans des primes situées entre 3716 et 7034 francs en fonction des assurances. La meilleur marché d’entre elles est Generali (3716 francs), SolidaVita (3977 francs) et Pax (4166 francs).

S’agissant d’une assurance avec variante constante pour un homme non fumeur âgé de 30 ans, les primes varient également fortement pour l’ensemble de la durée de 20 ans. L’assurance la meilleur marché est Pax avec 5544 francs, suivie par Generali (5812 francs), puis Vaudoise (6360 francs).

 

Prestataire Homme
Non fumeur, 30
Somme constante
Première année
Femme
Non fumeuse, 30
Somme constante
Première année
Homme
Non fumeur, 30
Somme constante
20 ans
Femme
Non fumeuse, 30
Somme constante
20 ans
Allianz CHF 369 CHF 329 CHF 7'382 CHF 6'580
Axa CHF 432 CHF 352 CHF 8'646 CHF 7'034
Bâloise CHF 376 CHF 309 CHF 7'512 CHF 6'184
Generali CHF 291 CHF 186 CHF 5'812 CHF 3'716
Groupe Mutuel CHF 333 CHF 263 CHF 6'663 CHF 5'262
Helvetia CHF 363 CHF 290 CHF 7'260 CHF 5'800
Mobilière CHF 329 CHF 263 CHF 6'578 CHF 5'258
Pax CHF 277 CHF 208 CHF 5'544 CHF 4'166
SafeSide CHF 271 CHF 232 CHF 6'969 CHF 5'684
SolidaVita CHF 239 CHF 106 CHF 6'914 CHF 3'977
Swiss Life CHF 352 CHF 316 CHF 7'038 CHF 6'316
Vaudoise CHF 318 CHF 306 CHF 6'360 CHF 6'120
Zurich CHF 406 CHF 345 CHF 8'126 CHF 6'890
Moyenne de tous
les prestataires
CHF 335 CHF 270 CHF 6'985 CHF 5'614

 

Pour une femme non fumeuse âgée de 50 ans qui souscrit à une assurance d’une durée de 10 ans (troisième profil), c’est la Mobilière qui s’avère être la moins chère avec des primes de 6058 francs, puis la Vaudoise (6279 francs). Pour les hommes, c’est Vaudoise qui est la moins chère avec 6777 francs, suivie par la Mobilière (7460 francs) et Generali (8408 francs).

Vous pouvez vous faire envoyer le tableau complet des primes présenté sous forme de PDF en remplissant le champ figurant en fin d’article.

Primes pour les fumeuses et les fumeurs

Une femme âgée de 30 ans qui fume (deuxième profil) paie pour une somme d’assurance constante de 250'000 francs pour l’ensemble de la durée de 20 ans des primes situées entre 6840 et 12'356 francs selon les assurances. La meilleur marché d’entre elles est Pax avec 6840 francs, suivie par le Groupe Mutuel avec 7185 francs, puis la Mobilière avec 8196 francs.

Pour un fumeur âgé de 30 ans, c’est Vaudoise qui est la moins chère avec des primes de 9500 francs, suivie par le Groupe Mutuel avec 9826 francs, puis Pax avec 10'892 francs.

 

Prestataire Homme
Fumeur, 30
Somme constante
Première année
Femme
Fumeuse, 30
Somme constante
Première année
Homme
Fumeur, 30
Somme constante
Durant 20 ans
Femme
Fumeuse, 30
Somme constante
Durant 20 ans
Allianz CHF 595 CHF 497 CHF 11'894 CHF 9'942
Axa CHF 798 CHF 618 CHF 15'964 CHF 12,356
Bâloise CHF 667 CHF 489 CHF 13'346 CHF 9'786
Generali CHF 688 CHF 419 CHF 13'764 CHF 8'378
Groupe Mutuel CHF 491 CHF 359 CHF 9'826 CHF 7'185
Helvetia CHF 654 CHF 459 CHF 13'080 CHF 9'180
Mobilière CHF 651 CHF 410 CHF 13'020 CHF 8'196
Pax CHF 545 CHF 342 CHF 10'892 CHF 6'840
SafeSide CHF 423 CHF 318 CHF 12'646 CHF 9'188
SolidaVita CHF 302 CHF 184 CHF 13'133 CHF 8'284
Swiss Life CHF 594 CHF 515 CHF 11'886 CHF 10'304
Vaudoise CHF 475 CHF 444  CHF 9'500 CHF 8'880
Zurich CHF 639 CHF 490 CHF 12'788 CHF 9'790
Moyenne de tous
les prestataires
CHF 579 CHF 426 CHF 12'441 CHF 9'101

 

Vous pouvez vous faire envoyer le tableau complet des primes sous forme de PDF en remplissant le champ figurant en fin d’article.

Les assurances décès décroissantes sont nettement meilleur marché

Il y a deux variantes d’assurances décès: celles avec une somme d’assurance constante et celles avec une somme d’assurance décroissante. Dans la variante décroissante, la somme qui est versée en cas de décès diminue chaque année – à la fin de la période, plus aucun versement n’est même effectué. Opter pour la variante décroissante peut être sensé si les personnes bénéficiaires ont moins besoin d’argent au fur et à mesure qu’elles avancent en âge. Exemple: une famille souhaite garantir une formation à ses enfants. Jusqu’à l’âge où les enfants sont en âge de travailler, la somme d’argent nécessaire va constamment diminuer.

Les assurances décès avec capital décroissant sont significativement moins chères que celles avec somme d’assurance constante. Parmi les primes analysées, les assurances avec somme d’assurance constante étaient en moyenne entre 60 et 90% plus chères pour une même durée que les assurances à capital décroissant. Cela fait également sens dans la mesure où l’assureur doit, pour des sommes d’assurance décroissantes, verser en moyenne des montants significativement inférieurs en cas de décès que les assurances constantes.

Pour une femme non fumeuse âgée de 30 ans (premier profil) avec une somme d’assurance décroissante pour un contrat d’une durée de 20 ans, c’est Generali qui s’avère être la moins chère avec des primes de 2532 francs, suivie par le Groupe Mutuel (2708 francs) et Pax (3300 francs).

Chez les hommes (premier profil), c’est Groupe Mutuel qui est le moins cher avec 3307 francs, suivi par Vaudoise (3728 francs) et Generali (3762 francs).

Les assurances décès avec des primes croissantes

Pour la plupart des assurances décès avec des sommes d’assurance constantes, les primes sont fixées pour toute la durée du contrat et nivelées, à savoir qu’elles restent identiques chaque année pendant toute la durée convenue. Il existe toutefois aussi certaines assurances avec des primes qui sont renouvelées pour des sommes constantes – ces primes augmentent au fur et à mesure de l’augmentation de l’âge. Parmi celles-ci figurent SolidaVita et SafeSide: ces prestataires affichent souvent au cours des premières années les primes les meilleur marché parmi toutes les assurances helvétiques. Toutefois, les primes augmentent ensuite au fil des années – ainsi, pour les polices de longue durée, les assurances avec des primes constantes peuvent s’avérer être plus avantageuses.

Informations supplémentaires:
Assurances décès: comparer maintenant de manière interactive
Assurances décès: tout ce que vous devez savoir

Souhaitez-vous obtenir une vue d’ensemble sous forme de tableau des primes des assurances vie? Recevez gratuitement ce document en format PDF en remplissant le champ ci-dessous.

Comparaison des primes d'assurance vie

Trouvez maintenant l'assurance vie la moins chère

Comparez maintenant
Plateformes de trading

Courtiers avec des frais bas

Courtier en ligne

Saxo Banque Suisse

  • Banque en ligne suisse

  • Prix avantageux

  • Taux d'intérêt élevés sur les comptes

Courtier en ligne

Cornèrtrader

  • Offre numérique

  • Pas de frais de garde pour les actions

  • Recherche et signaux de trading gratuits

Expert Benjamin Manz
Benjamin Manz est le directeur de moneyland.ch et il est expert indépendant des domaines bancaires et financiers.