cff internet gratuit trains suisse

L’accès à Internet gratuit dans les trains

Les Chemins de fer fédéraux (CFF) proposent désormais également l’accès à Internet gratuit dans les trains. A partir de 2019, des tests seront effectués sur deux lignes. A compter de 2020, tous les trains à longue distance seront équipés avec l’accès à Internet gratuit. Les clients de Swisscom ne peuvent toutefois pas profiter de l’accès à Internet gratuit dans les trains CFF.

L’accès à Internet gratuit via les hotspots WLAN est désormais largement répandu aussi en Suisse: que ce soit dans un café, à l’hôtel, dans un commerce, dans le car postal ou dans un bus à longue distance. Dans les trains des Chemins de fer fédéraux (CFF), les consommateurs ne pouvaient toutefois pas avoir accès à Internet gratuitement.

Cela change maintenant: comme les CFF l’indiquent, ils testeront à partir de 2019 l’accès à Internet gratuit pour les passagers sur les lignes IC 5 et IC 51. Concrètement, cela concerne les lignes Saint-Gall-Zurich-Bienne-Genève ainsi que Bâle-Bienne desservies par des trains ICN.

Accès à Internet via le réseau de téléphonie mobile usuel

Un point important à savoir: l’accès à Internet gratuit des CFF n’est du point de vue technique pas diffusé via un réseau WLAN mais directement via le réseau de téléphonie mobile. Les clients des CFF doivent s’enregistrer via l’application «CFF FreeSurf» dès qu’ils se trouvent dans le train et qu’ils souhaitent surfer gratuitement sur Internet.

Une fois l’inscription effectuée, les passagers des CFF peuvent surfer sur Internet via le réseau de téléphonie mobile sans que les données transmises ne leur soient facturées par leur opérateur de téléphonie mobile. Afin de parvenir à localiser les clients, les CFF installent dans les trains des appareils appelés Beacons qui envoient des signaux Bluetooth.

Pas d’accès à Internet pour les clients de Swisscom

Au début de 2019, les clients de Sunrise, Salt, CoopMobile et «L’ABO» peuvent profiter du nouvel accès à Internet gratuit proposé par les CFF. En revanche, les clients de téléphonie mobile de Swisscom ne peuvent, eux, pas profiter de cette offre.

De même, l’accès à Internet gratuit n’est pas activé pour les clients de Yallo, Ortel, Lebara et Aldi Suisse Mobile. L’objectif des CFF est de pouvoir proposer l’accès à Internet dans tous les trains à longue distance des CFF.

Conclusion de Ralf Beyeler, l’expert des télécoms de moneyland.ch

Nous y sommes enfin. «Il était grand temps que l’accès à Internet gratuit soit enfin proposé dans les trains des CFF», estime Ralf Beyeler, du service comparatif en ligne moneyland.ch. La majorité des clients de téléphonie mobile en Suisse ont un abonnement pour téléphone portable sans forfait et ils ne pouvaient jusqu’ici surfer sur Internet que de manière très prudente.

Il est incompréhensible que Swisscom ait jusqu’ici refusé de permettre à ses clients d’avoir l’accès gratuit à Internet dans le train. C’est un inconvénient considérable pour les nombreux clients qui disposent d’un abonnement bon marché des marques tierces M-Budget, Wingo et SimplyMobile.

Pour les touristes qui visitent la Suisse, la solution présentée n’est pas non plus encore utilisable. Les CFF soulignent toutefois qu’ils examinent une solution destinée aux touristes.

Informations complémentaires:
Comparatif des abonnements mobiles en Suisse

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 80 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.