clients banques potentiel economies suisse 2022
Actualités bancaires

Les clients des banques pourraient économiser 10,7 milliards de francs

12 avril 2022 - Benjamin Manz

Les Suissesses et les Suisses ne changent que rarement d’établissement bancaire – et cela a un impact sur leur portemonnaie. Chaque année, les clientes et les clients helvétiques des banques perdent ensemble 10,7 milliards de francs faute d’avoir opté pour les offres les moins chères qui existent.

Les clientes et les clients suisses des banques sont connus pour leur paresse lorsqu’il s’agit de changer de prestataire. Cela a des conséquences défavorables – du moins, d’un point de vue financier. Afin d’estimer le montant qui leur échappe, moneyland.ch a analysé le potentiel d’économie moyen qui pourrait être réalisé pour ces différents produits.

18'000 francs par personne

Le potentiel d’économies indique quels sont les montants qui pourraient être économisés si tous les clients privés optaient pour l’offre la moins chère et la mieux rémunérée. moneyland.ch a analysé le potentiel d’économies existant pour les clients privés dans les domaines des comptes privés (y compris les cartes de débit), des comptes d’épargne, des comptes d’épargne 3a, des fonds de prévoyance 3a, des cartes de crédit, des hypothèques, du trading en ligne et de la gestion de fortune. En revanche, l’analyse n’a pas pris en compte les possibilités d’économies qui pourraient être réalisées par la clientèle d’entreprises.

Le potentiel d’économies calculé par moneyland.ch qui pourrait être réalisé pour l’ensemble des clients bancaires s’élève à 10,7 milliards de francs par an. «Les personnes qui ont un produit bancaire dans chacun des domaines analysés pourraient en moyenne économiser 18'000 francs par an», met en perspective Benjamin Manz, le directeur de moneyland.ch. Quelqu’un qui recourt plus que la moyenne à des produits chers pourrait même économiser encore bien davantage s’il choisissait les meilleures offres.

Hypothèques: un potentiel d’économies de 5,5 milliards de francs

Les hypothèques constituent l’un des piliers les plus importants en termes de revenus pour de nombreuses banques. C’est aussi dans ce domaine que le potentiel d’économies est plus important dans l’ensemble du pays. En moyenne, les preneurs d’hypothèques pourraient économiser chaque année 3705 francs en en choisissant l’établissement qui offre les taux d’intérêt les plus bas – cela représente en tout plus de 5,5 milliards de francs pour toutes les clientes et les clients. Beaucoup de propriétaires de logements choisissent toujours la première meilleure offre qui leur est proposée par leur établissement bancaire habituel sans faire de comparaison, sans demander des offres auprès de la concurrence et en s’abstenant de négocier. Etant donné que les taux d’intérêt sont à nouveau orientés à la hausse, le potentiel d’économies pouvant être réalisé dans ce domaine va certainement augmenter à l’avenir.

Gestion de fortune: 2 milliards de francs

Les mandats de gestion de fortune coûtent cher chez de nombreuses banques. Désormais, il existe toute une série de prestataires numériques qui proposent des services dans le domaine de la gestion de fortune à des tarifs nettement moins coûteux. Le potentiel d’économies moyen qui pourrait être réalisé par client est ici le plus élevé avec 13'200 francs par an – cela s’explique par les importantes différences qui existent et en raison de l’importance des montants d’investissement. Ramené à l’ensemble des clientes et des clients en Suisse, cela représente un potentiel d’économies de 2,026 milliards de francs.

Comptes privés: 1,2 milliard de francs

Dans le domaine des comptes privés, le potentiel d'économies moyen atteint 180 francs par an pour les adultes et 124 francs pour les jeunes. Lorsque l’on extrapole ces montants à l'ensemble de la clientèle, cela représente une somme impressionnante de 1259 millions de francs que la population pourrait économiser chaque année en optant pour le compte et la carte de débit les plus avantageux. S’agissant des comptes privés, ce sont dans le contexte actuel de taux d'intérêt bas surtout les frais qui sont déterminants – parmi ceux-ci, il y a les coûts qui se rapportent à la tenue de compte, au trafic des paiements, aux retraits d'espèces ainsi qu’aux frais prélevés lors d’achats effectués en Suisse et à l’étranger à l’aide de la carte de débit. Depuis quelques années, les banques pour smartphones qui sont apparues sur le marché proposent ces prestations à des prix particulièrement avantageux.

Comptes d'épargne: 800 millions de francs

Il n’y a certes presque plus d'intérêts qui sont versés actuellement sur les comptes d'épargne helvétiques - le potentiel d’économies a ainsi nettement diminué au cours des dernières années. Néanmoins, il existe encore certains comptes d'épargne qui offrent toujours une rémunération légèrement plus élevée. Il en résulte un potentiel d’économies moyen qui atteint tout de même 144 francs par client et par an. Extrapolé à l'ensemble des clientes et des clients, cela représente 799 millions de francs. Cela correspond à la somme totale que les clients des banques pourraient économiser s’ils optaient tous pour le compte d'épargne affichant le taux d’intérêt le plus élevé.

Cartes de crédit: 500 millions de francs

Le potentiel d'économies pour un client moyen atteint ici 83 francs par an - sans prendre en considération les cartes à prépaiement et les cartes Platinum coûteuses. Extrapolé à l'ensemble des détenteurs de cartes, cela représente un potentiel d'économies annuel de 496 millions de francs. Beaucoup de clients qui utilisent des cartes de crédit ont une carte de crédit qui est plus chère que la moyenne – nombre de ceux-ci pourraient même économiser plus de 1000 francs en optant pour la carte la moins chère.

Trading en ligne: 329 millions de francs

Le potentiel d'économies qui pourrait être réalisé dans le domaine du négoce en ligne d’actions et d’autres titres a nettement augmenté par rapport aux années précédentes. Cela tient, d’une part, au fait que des prestataires bon marché ont effectué leur entrée sur le marché suisse. D'autre part, en raison de la crise du coronavirus et l’intérêt croissant autour du Bitcoin, il y a désormais nettement davantage de personnes qui s’adonnent au trading en Suisse qu’il y a quelques années seulement. Le potentiel d'économies moyen qui pourrait être obtenu par les clients s’ils optaient pour le courtier le moins cher en Suisse se chiffre à 405 francs par an. Cela représente un total de 329 millions de francs par an. Pour de nombreuses personnes qui achètent encore des actions auprès de leur banque habituelle, le potentiel d'économie serait encore nettement plus élevé – certains de ces clients paient des milliers de francs en plus par rapport aux offres les plus avantageuses.

Fonds de prévoyance du pilier 3a: 182 millions de francs

Les fonds de prévoyance du pilier 3a restent moins répandus que les comptes d'épargne 3a dans une Suisse qui est peu encline au risque. Pourtant, le potentiel d’économies annuel total qui se chiffre à 182 millions de francs est légèrement plus élevé pour la première catégorie. Cela s'explique par le fait que les frais moyens des fonds de prévoyance sont élevés et que les écarts de coûts entre les différents fonds sont marqués. En outre, les fonds de prévoyance ont enregistré des afflux importants ces dernières années en raison de la faiblesse des taux d'intérêt et de l'augmentation des dépenses de marketing de la part des banques. Outre les frais de gestion, d’autres coûts supplémentaires peuvent s'appliquer, tels que les droits de garde ou encore les frais d'émission et de rachat. En moyenne, les clients peuvent économiser 236 francs par an s’ils optaient pour le fonds de prévoyance le moins cher.

Comptes d'épargne du pilier 3a: 121 millions de francs

En ce qui concerne les comptes d'épargne 3a, ce ne sont pas les frais qui influent le plus sur le calcul mais les taux d’intérêt. Avec une moyenne de 0,05%, ceux-ci sont certes désormais très bas. Néanmoins, certains comptes 3a offrent encore des taux atteignant jusqu’à 0,25%. Il en résulte un potentiel d’économies moyen de 47 francs par client et par an. Ramené à l'ensemble des clients qui ont un compte d’épargne 3a, cela représente tout de même 121 millions de francs.

Le potentiel d’économies serait encore plus élevé

«Pour savoir combien une personne peut économiser dans sa situation particulière, ce montant dépendra des produits bancaires qu’elle utilise et des fournisseurs de ceux-ci», explique Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch. Il fait en outre remarquer que certaines catégories de produits, tels que les paquets bancaires, les obligations de caisse, les comptes de libre passage, les crédits privés, les prêts à tempérament et les offres en matière de leasing n’ont pas été prises en compte dans le cadre de l’étude. «En tout, le potentiel d'économies pour tous les produits bancaires disponibles en Suisse serait encore significativement plus élevé», met en perspective Benjamin Manz.

Le potentiel d’économies pour les clients des banques suisses en 2022

Catégorie Suisse entière Moyenne par individu Montant maximal par individu
Hypothèques CHF 5502 mio. CHF 3705 CHF 5143
Gestion de fortune CHF 2026 mio. CHF 13'200 CHF 28'200
Compte privé CHF 1259 mio. CHF 180 (CHF 124 pour les jeunes) CHF 305 (CHF 175 pour les jeunes)
Compte d’épargne CHF 799 mio. CHF 144 CHF 202
Carte de crédit CHF 496 mio. CHF 83 CHF 697
Trading CHF 329 mio. CHF 405 CHF 1081
Pilier 3a - Fonds CHF 182 mio. CHF 236 CHF 434
Pilier 3a – Compte d’épargne CHF 121 mio. CHF 47 CHF 59
Total CHF 10.714 milliards    

Toutes les données sont indiquées par année, situation de mars 2022

Informations supplémentaires:
Vers les comparatifs des placements et de la prévoyance
Vers les comparatifs des comptes et des cartes
Vers les comparatifs des crédits et des hypothèques

Demandez maintenant gratuitement

Comptes bancaires avantageux

Compte bancaire gratuit

Yuh

  • Pas de frais de compte

  • Partenaire bancaire: Swissquote & Postfinance 

  • CHF 20 de crédit de trading avec le code «YUHMONEYLAND»

Banque numérique suisse

Alpian

  • Compte multi-monnaies avec carte Visa (CHF, EUR, USD, GBP)

  • Cours de devises étrangères avantageux

  • Bonus de bienvenue de 100 CHF

Compte privé en ligne

UBS key4

  • 50 points KeyClub comme cadeau de bienvenue

  • Compte privé en ligne avec carte de débit

Comparaison des paquets bancaires suisses

Trouvez maintenant l'offre bancaire la plus avantageuse

Comparez maintenant
Plateformes de trading

Courtiers avec des frais bas

Courtier en ligne

Saxo Banque Suisse

  • Banque en ligne suisse

  • Prix avantageux

  • Taux d'intérêt élevés sur les comptes

Courtier en ligne

Cornèrtrader

  • Offre numérique

  • Pas de frais de garde pour les actions

  • Recherche et signaux de trading gratuits

Demandez maintenant gratuitement

Principales cartes de crédit

Carte de crédit gratuite

Swisscard Cashback Cards Amex

  • Sans frais annuels

  • En double exemplaire Amex & Visa/Mastercard

  • Avec retour d'argent

Carte de crédit gratuite

Migros Cumulus Visa

  • Sans frais annuels

  • Avec points Cumulus

  • Sans frais de change

Expert Benjamin Manz
Benjamin Manz est le directeur de moneyland.ch et il est expert indépendant des domaines bancaires et financiers.