credits suisses potentiel economie 2017

Crédits suisses: potentiel d’économie de 140 millions de francs

Les preneurs de crédit suisses paient 140 millions de francs de trop pour leurs crédits. Le potentiel d’économie serait encore bien plus élevé si les preneurs de crédit en Suisse remboursaient leurs crédits par anticipation.

La baisse des taux d’intérêts maximaux pour les crédits à la consommation effectuée le 1er juillet 2016 a réorganisé le paysage suisse des taux d’intérêt. Neuf mois plus tard, les taux d’intérêt moyens se sont stabilisés à un niveau inférieur.

De nouvelles plateformes de crowdlending, telles que Lend et CreditGate24, sur lesquelles les preneurs de crédit et les bailleurs privés peuvent se trouver, ont mis le processus en mouvement au sein de la branche. Au total, le nombre de crédits en liquide en Suisse est légèrement à la baisse, le montant de crédit moyen est en revanche faiblement à la hausse.

De grandes différences d’intérêts continuent d’être présentes

Malgré des intérêts bas, de grandes différences d’intérêts continuent d’être présentes chez les prestataires de crédits privés. Selon le prestataire et la solvabilité du preneur de crédit, les taux d’intérêt effectifs varient entre 4,5% et 9,95% par année. De nombreux prestataires de cartes de crédit sont encore plus onéreux, facturant des intérêts jusqu’au maximum légal de 12% pour des paiements partiels. «En outre, il existe encore des preneurs de crédit qui paient en 2017 les taux d’intérêt plus élevés présents avant la baisse d’intérêts», indique Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch.

Potentiel d’économie moyen de 435 francs

A l’aide des différences d’intérêts, moneyland.ch a calculé le potentiel d’économie total dans le domaine des crédits en liquide pour les personnes privées. Le potentiel d’économie indique la valeur théorique que les preneurs de crédit suisses pourraient économiser s’ils passaient aux offres présentant les taux d’intérêt les plus avantageux. Le fait que de nombreux preneurs de crédit ne peuvent pas du tout passer aux meilleurs taux d’intérêt en raison de leur solvabilité a également été pris en compte dans l’estimation.

Résultat: les preneurs de crédit en Suisse peuvent économiser près de 140 millions de francs en changeant de prestataire de crédit, ce qui correspond en moyenne à près de 435 francs par crédit. Le potentiel d’économie serait encore plus important si d’autres formes de financement, telles que le leasing de voiture ou les prêts à tempéraments, étaient prises en compte en plus des crédits en liquide.

Rachats de crédit pas populaires

Malgré un grand potentiel d’économie, un changement de prestataire de crédit n’est pas populaire en Suisse. Cela n’est pas seulement dû à la paresse de changer de la part de la clientèle suisse, mais en partie également au manque d’information. «De nombreux preneurs de crédit sont malheureusement mal informés et ne connaissent pas leurs possibilités d’économie», explique Alfred Sutter, analyste chez moneyland.ch. Pour cette raison, moneyland.ch a récemment programmé un calculateur de rachats de crédit, qui indique le potentiel individuel d’économie lors d’un changement de prestataire de crédit. «Un rachat de crédit peut justement en valoir la peine pour les preneurs de crédit ayant une bonne solvabilité, malgré d’éventuels frais de change», indique Alfred Sutter.

Un potentiel d’économie énorme lors de remboursement par anticipation

Le potentiel d’économie est encore plus grand si les preneurs de crédit remboursaient leur crédit en liquide par anticipation, même lorsqu’aucun changement de prestataire n’a lieu. Si tous les preneurs de crédit s'acquittaient complètement de leurs dettes liées au crédit lors de la première moitié de la durée résiduelle, il en résulterait des économies d’environ 185 millions de francs, comme l’ont révélé des extrapolations de moneyland.ch. Si tous les preneurs de crédit s’acquittaient de leur crédit en l’espace d’un mois, il en résulterait même un potentiel d’économie de près de 650 millions de francs.

De nombreux preneurs de crédit sous-estiment en effet les coûts d’emprunt élevés. «Très peu de preneurs de crédit savent que la durée d’un crédit a une influence marquée sur les coûts», indique Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch.

Informations complémentaires:
Crédits: comparatif
Calculateur de crédit
Calculateur de dette résiduelle
Calculateur de rachats de crédit

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 70 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.