Quelles sont les bases de calcul du comparatif de private banking?

Vers le comparatif de private banking

Les calculs se basent sur des algorithmes complexes de moneyland.ch spécifiques à l’émetteur et sur les données et les hypothèses suivantes:

  • Une garantie d’indépendance prévaut.
  • Vous trouvez la définition des profils de private banking ici.
  • Sont indiqués uniquement les banques qui proposent la stratégie de risque correspondante pour le montant de placement sélectionné. De nombreux prestataires connaissent des montants d’investissement minimaux élevés, apparaissent donc uniquement sur la page des résultats lorsque le montant entré est au minimum aussi élevé que le montant minimum demandé. Certaines banques n’apparaissent pas non plus selon la stratégie de risque sélectionnée, puisqu’elles ne disposent pas de cette offre.
  • Les taxes varient pour la plupart des banques selon le montant du placement, le type de prestations de services (gestion de fortune ou conseil en placement) et le profil de risque.
  • Sont indiqués les coûts pour le nombre d’années sélectionné, y compris les taxes forfaitaires, les frais de dépôt (si ceux-ci ne sont pas compris dans la redevance forfaitaire), les taxes uniques (le cas échéant).
  • Certains prestataires proposent encore d’autres structures de coûts parallèlement à la redevance forfaitaire, comme par exemple les modèles basés sur la performance. Au cas où plusieurs structures de coûts sont à disposition, moneyland.ch indique toujours le modèle de commissions forfaitaires.
  • Les coûts suivants sont la plupart du temps compris dans la commission forfaitaire: les frais d’administration, les commissions de négociation pour des transactions dans le cadre du mandat (sans négoce indépendant), les frais de compte, l’extrait fiscal.
  • Tous les produits indiqués ne sont pas exemptés de rétrocession. Veuillez prendre en compte les remarques dans la ventilation des coûts.
  • Ne sont en règle générale pas compris dans la commission forfaitaire: les taxes fiscales tels la TVA et les frais de timbres, les taxes de produits et les taxes pour un négoce indépendant. Des exceptions à la règle sont signalées sur les pages des produits et dans la ventilation des coûts.
  • La performance passée n’est pas prise en compte. Celle-ci n’est pas corrélée de manière cohérente avec le succès futur à long terme. Exemple d’application: il n’y a pas de probabilité suffisamment grande pour qu’un prestataire, qui a réalisé durant les cinq dernières années une meilleure performance pour une stratégie de risque spécifique, puisse également indiquer la meilleure performance des prestataires comparés dans six ou sept ans.
  • Les coûts sont valables pour les clients privés et non pour les entreprises.
  • Les coûts (exclusivement en francs suisses) sont respectivement arrondis à deux chiffres après la virgule.

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 80 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.