Opérations d’intérêts

Les opérations d'intérêts représentent l’activité principale de la banque de détail. Elles se composent d’opérations actives et passives.

D’une part, la banque octroie des crédits à ses clients, par exemple sous forme de crédits privés, de crédits commerciaux ou d’hypothèques. C’est ce qu’on appelle les opérations actives.

D’autre part, pour que la banque puisse octroyer des prêts d'argent et toucher des intérêts, elle doit d’abord disposer de cet argent. Pour cela, il lui faut attirer les fonds des clients, par exemple par le biais de comptes d'épargne, d'obligations de caisse et autres produits de taux d’intérêt passifs. C’est ce qu’on appelle les opérations passives. Les intérêts que la banque paie aux clients sont comptabilisés en tant que frais.

Le profit de la banque repose sur la différence entre les opérations actives et passives, soit la différence entre les intérêts qu’elle paie à ses clients et les intérêts qu’elle touche à travers (généralement) d’autres clients.

Pour que le modèle d’affaires de la banque puisse fonctionner, les intérêts des opérations actives doivent être supérieurs à ceux des opérations passives.

Informations complémentaires:
Calculateur d'intérêts
Hypothèques
Comparatif de crédits privés
Comparatif de crédits d’entreprise

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 80 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.