Amortissement direct

Dans le cas d’un amortissement direct, le montant est déduit directement de l’hypothèque lors de chaque paiement de l’amortissement, contrairement à l’amortissement indirect.

L’hypothèque se réduit continuellement au cours de la durée d’amortissement de même que la charge d’intérêt hypothécaire. L’amortissement direct peut être judicieux lorsque vous désirez réduire la charge des intérêts passifs, par exemple parce que vous comptez sur un revenu à la baisse à l’avenir.

Etant donné que l’on peut déduire les intérêts hypothécaires du revenu imposable, la charge fiscale augmente lors de l’amortissement direct. La charge fiscale augmente de façon absolue et également en pourcentage si vous vous retrouvez dans une étape de progression plus élevée.

Un amortissement direct peut également avoir des conséquences négatives sur les impôts sur la fortune, car une quantité moindre en dettes hypothécaires peut être déduite de la fortune imposable. Cet effet est pourtant uniquement significatif pour les personnes fortunées.

Pour plus d'informations:
Comparatif des hypothèques
Amortissement - explication simple
Amortissement indirect - explication simple
Taux d'avance - définition

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 70 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.