Anticyclique

Une stratégie de placement est désignée comme anticyclique lorsque le comportement ou l'intention d'investisseurs est d'investir à l'encontre de la tendance dominante des marchés. Un investisseur qui agit de façon anticyclique achète ses titres typiquement lorsque les cours baissent et les vend lorsque ceux-ci montent.

Conformément à la devise «buy on bad news, sell on good news», l'investisseur anticyclique se démarque de la large tranche des investisseurs par son comportement de placement. De tels investisseurs sont donc également nommés investisseurs à contre-courant (contrarians).

Pour ceux-ci, l'objectif de la stratégie est d'acquérir des titres au prix le plus bas, afin de les revendre au cours le plus élevé possible et avec le gain le plus important. Mener une stratégie d’actions anticyclique est généralement synonyme de «jouer avec le feu», mais peut en valoir d'autant plus la peine dans un cas favorable.

Des recherches réalisées dans le domaine spécialisé de la finance comportementale indiquent que les investisseurs moyens ne se comportent pas de façon rationnelle, se laissant plutôt guider par les émotions. Le cours d'une action ne correspond donc souvent pas à sa valeur effective, le bilan ayant lieu suite à des ventes lors d'états de panique ou d’achats en situation euphorique, reflétant la plupart du temps une ambiance particulière.

L'investisseur à contre-courant tire justement profit de ce mouvement de masse des investisseurs et investit donc à contre-courant. Lorsqu'une branche d'une certaine action traverse une crise et que tous les investisseurs, pris de panique, vendent leurs titres, l'investisseur à contre-courant flaire une chance et achète le cas échéant justement ces actions au prix le plus bas. Si la tendance prend un tournant et que les investisseurs achètent à nouveau, le compte est bon pour l'investisseur à contre-courant: lors de cours à la hausse, l'investisseur anticyclique revend ses actions, obtenant ainsi de gros bénéfices.

La notion «anticyclique» peut en outre se rapporter à des titres tels que des actions. De nombreux titres ainsi que leur valeur négociée sont dépendants de divers facteurs au niveau du marché mondial. La conjoncture, les dépendances économiques ou relatives à l'entreprise ainsi que de nombreuses autres influences peuvent ainsi agir directement sur le cours en bourse d'une action.

Une action qui se situe en corrélation avec la situation conjoncturelle actuelle ou avec certains marchés se nomme action cyclique. Les actions anticycliques au contraire sont des titres d'entreprises dont le cours ne se trouve pas en corrélation avec la situation respective de l'économie.

En font également partie des actions dont le cours reste comparativement stable, comme par exemple dans le domaine de l'industrie des biens de consommation ou dans la branche des télécommunications. leur cours en bourse reste stable, la demande des produits correspondants étant indépendante de la situation conjoncturelle et reste relativement constante.

Informations complémentaires:
Bourse en ligne: comparatif suisse

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 70 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.