krankenkassen medikamente

Assurance maladie: médicaments assurés

Quels médicaments sont indemnisés par les caisses-maladie suisses dans les cas de l’assurance de base et de l’assurance complémentaire? A quel montant s’élèvent les indemnités? La rédaction de moneyland.ch fournit des indications à ce sujet.

De nombreux médicaments mais de loin pas tous sont couverts par l'assurance de base des caisses maladie suisses. Vous avez besoin en plus d’une assurance complémentaire ambulatoire, nommée également assurance complémentaire de soins, pour des médicaments non remboursés par les caisses.

Médicaments: que paie l’assurance de base?

  • L’assurance de base obligatoire des caisses-maladie suisses prend en charge les médicaments lorsque ceux-ci sont prescrits par un médecin dans un cabinet ou un hôpital et qu’ils sont compris dans la liste des spécialités.
  • Vous trouvez la liste correspondante des spécialités (fréquemment abrégée «LS») comprenant tous les médicaments remboursés par les caisses sur le site Internet de l’OFSP à l’adresse bag.admin.ch. Faites-en sinon la demande auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.
  • Seul le montant exonéré de la franchise convenue de l’assurance de base est pourtant payé par les caisses-maladie.
  • En plus de cela, vous devez payer vous-même une quote-part de 10 pour cent pour les médicaments. Une quote-part plus élevée est valable pour les médicaments existant sous forme de génériques et comprenant les mêmes principes actifs, ces génériques étant au minimum 20 pour cent plus avantageux.
  • Le mieux est de choisir la sécurité et de demander au médecin le coût des médicaments déjà lors de la prescription des médicaments. Le médecin ne devrait si possible pas vous prescrire les préparations originales coûteuses, mais les génériques plus avantageux.

Médicaments: que paie l’assurance complémentaire?

  • Sans assurance complémentaire, vous devez payer les médicaments non remboursés par les caisses, c’est-à-dire ceux qui ne sont pas couverts par l’assurance de base, de votre propre porte-monnaie. Une assurance complémentaire ambulatoire des caisses-maladie (nommée également assurance complémentaire de soins) entre en ligne de compte comme assurance complémentaire.
  • Tous les médicaments ne sont pourtant pas non plus indemnisés par l’assurance complémentaire. Chaque caisse dispose de sa propre liste comprenant les médicaments assurés. Dans le cadre de l’assurance complémentaire, la plupart des caisses-maladie ne rembourse que les médicaments de l’Institut suisse des produits thérapeutiques Swissmedic (swissmedic.ch). Les caisses disposent en outre de listes négatives comprenant tous les médicaments qu’elles n’assurent pas explicitement. Parmi les médicaments non pris en compte font par exemple partie des produits de bien-être, des coupe-faims et des médicaments pour les diètes ou contre la chute des cheveux.
  • En cas de doute, veuillez consulter les listes de médicaments des assurances complémentaires ou adressez-vous directement auprès des caisses-maladie ou de votre médecin.
  • Les médicaments doivent aussi être prescrits par un médecin dans le cas d’une indemnisation par l’assurance complémentaire, comme c’est le cas auprès de votre assurance de base.
  • Comparez les prestations et les primes des différentes assurances complémentaires: il peut y avoir des différences considérables. Vous devriez prévoir une évaluation globale, étant donné que les assurances complémentaires de soins sont proposées sous forme de paquet avec différentes prestations. Les médicaments de la médecine complémentaire sont généralement assurés par le biais d’assurances complémentaires particulières.
  • Vous pouvez également filtrer et classer les assurances selon les prestations dans le comparatif des assurances complémentaires sur moneyland.ch. Sélectionnez le critère «médicaments» pour les prestations relatives aux médicaments.
  • Comparez sur moneyland.ch ce que l’on vous rembourse concrètement pour les médicaments assurés. Les assurances complémentaires des différentes caisses-maladie présentent des différences marquées dans le cas des paiements effectués!
  • Dans le cas des assurances complémentaires également, une quote-part de 10 pour cent a lieu généralement pour les médicaments achetés qui ne sont pas remboursés par les caisses. Vous devez donc prendre en charge vous-même 10 pour cent des coûts. 90 pour cent des coûts de médicaments avalisés par Swissmedic sont pris en charge par l’assurance maladie.
  • Veuillez faire attention à une prise en charge généreuse des coûts par votre assurance lorsque la prestation relative aux médicaments vous est importante. Les assurances complémentaires suivantes font partie de celles ayant une «bonne» prise en charge des coûts de 90%: Helsana Top, Helsana Completa, assurances maladie CPT, assurances ambulatoires CSS, assurances complémentaires de Sanitas, assurances complémentaires d’Atupri, assurances complémentaires Visana, assurances complémentaires de Sanagate.
     
  • Important: dans le cas de certaines assurances complémentaires, une quote-part plus élevée est perçue, s’élevant jusqu’à 50 pour cent (exemple Concordia Diversa).
     
  • Il existe également des assurances complémentaires avec franchises (comme dans le cas de l’assurance de base) et des montants maximums pour la prise en charge des coûts. Citons comme exemples Groupe Mutuel Bonus et Swica Completa Top
     
  • Cela signifie que vous recevez auprès de ces assurances uniquement une indemnisation pour des médicaments jusqu’à un montant déterminé. Les coûts assurés sont plafonnés par année dans le cas de certaines assurances telle la EGK Sun 3.

Votre rédaction de moneyland.ch

Pour plus d'informations:
Comparatif d'assurance maladie
Comparatif d'assurance complémentaire

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.