oldtimer anlage

Achat d’automobiles de collection: 13 conseils pour réaliser les meilleurs investissements

Vaut-il la peine d’investir dans les voitures anciennes? Le guide de moneyland.ch vous donne ci-dessous les meilleurs conseils en la matière.

Le «vintage» est à la mode. Depuis quelques années, les automobiles de collection sont un placement apprécié. Nous avons tous entendu parler des rendements fantastiques de certaines marques. Mais il ne faut pas se faire d’illusion: investir dans les voitures anciennes n’est pas à la portée de n'importe qui.

Les conseils et informations qui suivent peuvent vous aider:

  1. Si vous n’avez pas d’expérience, informez-vous de manière approfondie sur le véhicule en question avant de l’acheter. Faites des recherches sur internet, sur des forums et dans des revues spécialisées. Renseignez-vous auprès de fans club, de garagistes et d’experts.
     
  2. N’achetez que des véhicules de qualité dans un état irréprochable, sauf bien sûr si vous avez la motivation et les capacités de faire le travail vous-même. Ou alors faites estimer avec précision les coûts de réparation par un expert.
     
  3. En règle générale, l’évaluation se base sur l’offre et la demande: plus l’objet est rare, plus il a de valeur ou plus il peut en prendre. C’est en particulier le cas des véhicules qui ont été produits en nombre très limité.
  1. La valeur moyenne des voitures anciennes n’a cessé de croître ces dernières années, sans pour autant malheureusement que cette tendance soit garantie. On peut toutefois tirer des indications d’index comme le Deutscher Oldtimer Index DOX qui donne une idée des performances générales. Le DOX a augmenté de 4,2% en 2012, de 8,1% en 2013 et de 4,5% en 2014.
     
  2. Les observateurs s’attendent dans les années à venir à une ouverture marquée du marché avec un intérêt croissant de la part d’investisseurs chinois, ce qui stimulerait le marché. Mais une série de facteurs conjoncturels et spécifiques pourrait avoir un effet modérateur.
  1. Acquérir une voiture ancienne est un placement en valeur réelle à long terme, comme acheter sa propre maison. Le capital investi est lié à moyen voire long terme. En règle générale, une vente à court terme est impossible.
  1. Règle générale: à moins de 20’000 francs, investir dans un véhicule n’en vaut guère la peine car il faut compter les coûts fixes pour l’entretien et le lieu de stationnement. Même pour un véhicule d’une valeur de 70’000 francs, le rendement annuel doit atteindre 4% afin de couvrir les frais courants. Dans le meilleur des cas, prévoyez une plus-value à partir de 50’000 francs seulement.
  1. Les marques ne conviennent pas toutes pour un investissement. A l’heure actuelle, les plus recherchées sont les modèles de collection de Ferrari, Porsche, Jaguar, Mercedes et BMW. Les modèles d’il y a 40 à 50 ans encore faciles à conduire sont aussi très appréciés. En principe, une Peugeot ne produira pas un rendement extraordinaire mais il y a toujours des exceptions.
     
  2. Dans les ventes aux enchères, les modèles rares ou les voitures de course s’arrachent à coup de millions. Les prix sont particulièrement élevés aux Etats-Unis alors qu’ils sont un peu plus bas en Europe ou en Suisse. Les Bentley, Rolls Royce, Lagonda, Duisenberg, Bugatti ou Ferrari font partie des marques les plus chères. Les modèles haut de gamme très rares, comme la Mercedes 540K Spezial Roadster de 1936, dépassent même la dizaine de millions. La valeur des modèles les plus recherchés peut augmenter de 30% et plus par an.
     
  3. Comme le marché de l’art, le marché des voitures anciennes n’est pas toujours rationnel et de loin. L'histoire originale d’un véhicule contribue à en augmenter la valeur. Le fait que le premier propriétaire ait été par exemple une personnalité mondialement connue s’avère parfois un avantage significatif. L’importance d’un précédent propriétaire peut même éclipser la marque et le modèle du véhicule.
     
  4. Comme alternative, il y a l’achat de fonds d’automobiles et de voitures anciennes. Mais veillez à ce que les rendements ne soient pas annulés par des taxes trop élevées.
     
  5. De nombreux investisseurs voient dans l’achat d’une voiture ancienne une possibilité optimiste de diversifier leur patrimoine. Mais compte tenu du risque élevé, la proportion de ces investissements dans l’ensemble des biens ne devrait être que très limitée.
     
  6. Même après une enquête poussée, l’achat d’une automobile de collection reste un investissement risqué et à visée spéculative. Toute personne qui considère un tel achat comme un pur investissement risque de tomber de haut. Ce marché est volatil et peu sûr. Si vous avez du plaisir à conduire les voitures anciennes, utilisez-la. Si elle prend de la valeur, tant mieux.

La rédaction Moneyland

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.