berner boerse handel aktien

Négocier des actions à la Bourse de Berne

Découvrez des informations intéressantes ayant trait au négoce des actions à la BX Berne eXchange.

Parallèlement au SIX Swiss Exchange, il existe en Suisse la Bourse de Berne «BX Berne eXchange» moins connue, dont les plus grandes banques de Berne en sont membres.

Sont avant tout cotées à la Bourse de Berne BX les PME suisses, pour qui l’introduction en bourse au SIX serait trop chère. Tous les titres suisses peuvent être négociés à la BX, ainsi que la totalité des titres cotés au SIX.

Négocier les actions étrangères en francs suisses

Une particularité de la Bourse de Berne BX consiste en l’offre «BX Swiss»: depuis novembre 2013, les investisseurs peuvent également négocier des titres étrangers en francs suisses au lieu de la devise étrangère correspondante. Cette offre est possible grâce à une coopération de la BX avec la banque Baader allemande.

Plus de 1000 titres issus de 30 pays

Au total, plus de 1000 titres issus de plus de 30 pays sont négociables de cette manière entre 9h15 et 17 heures; parmi ceux-ci, les valeurs Apple, Adidas, Amazon, Sony ou H&M par exemple. D’autres catégories de titres ne sont pas négociables, tels les produits structurés ou les ETF.

BX Swiss: une structure de coûts simple

Les coûts sont toujours calculés en francs suisses, indépendamment de la devise étrangère. Les frais s’élèvent au moins à 10 francs, respectivement à 0,01% par transaction. En plus des taxes boursières de la BX s’ajoutent les frais de transaction (courtages) des courtiers en ligne ou de la banque, par le biais desquels le négoce se déroule.

Courtages nationaux et à l’étranger

Dans le cas de la BX, les courtiers facturent les courtages nationaux et non les courtages à l’étranger, souvent plus chers. Le négoce ayant lieu en francs suisses, les frais de conversion de devises des courtiers deviennent caducs (ces frais sont pris en compte par la BX).

Selon le courtier, les courtages nationaux pour la Bourse de Berne BX peuvent s’écarter de ceux du SIX Swiss Exchange. Les traders paient ainsi des frais à hauteur de 25 francs (contre 9 francs pour la SIX) auprès de Swissquote pour un montant de transaction jusqu’à 500 francs, et de 25 francs également (20 francs auprès du SIX) pour un montant compris entre 500 et 2000 francs. A cela s’ajoutent les frais de la BX (0,01%, au minimum 10 francs par transaction) ainsi que les frais de timbre.

Avantages et désavantages de la BX Swiss

Désavantage possible: la liquidité est en règle générale plus grande à la Bourse nationale, c’est-à-dire par exemple dans le cas de l’action Apple à la NASDAQ.

Avantage possible: selon la valeur, le courtier et le volume de négoce, le négoce d’actions étrangères en francs suisses peut être meilleur marché par le biais de la Bourse de Berne que par celui de bourses nationales étrangères.

Bourse de Berne et banques suisses

Toutes les banques et courtiers suisses n’ont malheureusement pas un rattachement direct à la BX. Parmi celles qui en ont un, citons UBS, Credit Suisse, Valiant, la Banque Cantonale Bernoise ainsi que Swissquote (négoce possible partiellement et uniquement par téléphone). Saxo Banque ou la Banque cantonale de Zurich entre autres ne disposent pas de rattachement direct.

La meilleure chose à faire consiste à demander à votre courtier quelles sont les possibilités qui entrent en ligne de compte. N’oubliez pas d’insister sur votre souhait et sur la possibilité de négocier les titres étrangers souhaités par la Bourse de Berne et non pas par la Bourse étrangère.

Pour plus d'informations:
Vers le grand comparatif des courtiers

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.