interets prevoyance suisses plancher historique

Les intérêts de prévoyance suisses atteignent un plancher historique

Les taux d’intérêt baissent de mois en mois. Les comptes de prévoyance suisses du 2e et 3e pilier sont également touchés. Les taux d’intérêt du pilier 3a se situent encore à une moyenne de 0,49% par année.

Il s’agit d’un nouveau plancher historique d’intérêts. La chute des intérêts continuera malheureusement sa progression. Les taux d'intérêt tendent vers zéro. A titre de comparaison: en juin 2014, les taux d’intérêt 3a se situaient encore à une moyenne de 1,4%, et en décembre 2015 à 0,67%. A titre de consolation: aucun intérêt négatif n’est pourtant attendu dans le cas des comptes de prévoyance.

De grandes différences d’intérêts dans le cas du troisième pilier

Comme l’évaluation de 93 compte d’épargne 3a suisses l’a montré, des différences marquées existent entre les banques individuelles malgré le niveau d’intérêt historiquement bas. La bande passante s’étend de 0% à 1% par année. Au fil des ans, une telle différence d’intérêt peut s’élever à des milliers de francs selon le montant de prévoyance.

Exemple: celui qui débute avec un montant de prévoyance de 20’000 francs et verse annuellement 5000 francs sur le pilier 3a dispose, avec le meilleur taux d’intérêt, de plus de 1500 francs de plus sur son compte que sur un compte bancaire ayant le taux d’intérêt le plus défavorable. Après dix ans, la différence s’élève même à plus de 4400 francs.

Crédit Agricole top, Postfinance flop

Les instituts suivants offrent le plus d’intérêts: la Caisse d’Epargne de Cossonay avec 1% (uniquement pour les clients du canton de Vaud), la Banque cantonale du Tessin avec 0,825% (uniquement pour les clients disposant d’un compte privé Prima auprès de la banque) ainsi que le Crédit Agricole Financements Suisse avec 0,7% par année.

Les intérêts dans le cas de la banque WIR (0,65%), de la Nouvelle Banque d’Argovie (0,6%), de la Cornèr Banque (0,6%) et du Credit Suisse (0,55%) sont également au-dessus de la moyenne Le taux d’intérêt est un peu plus bas avec 0,5% dans le cas d’UBS, alors que PostFinance ne propose qu’un taux d’intérêt de 0,3%, en dessous de la moyenne (à partir de 2017).

Presque plus aucun intérêt sur les comptes de libre passage

La situation est encore plus pitoyable dans le cas des comptes de libre passage: en moyenne, les banques ne proposent plus que 0,2% d’intérêts. Dans le cas des comptes de libre passage, la bande passante s’étend entre 0% (Liberty) et 0,5% (Caisse d’Epargne de Cossonay pour les clients domiciliés dans le canton de Vaud). Les grandes banques Credit Suisse et UBS se situent dans la moyenne, chacune offrant 0,2%. Les intérêts ne s’élèvent plus qu’à 0,05% dans le cas d’autres grands instituts comme PostFinance et la Banque Cantonale de Zurich.

Le troisième pilier continue d’en valoir la peine

Les versements sur le pilier 3a sont volontaires et continuent d’en valoir la peine malgré les intérêts bas. Cela tient dans une large mesure à l’économie d’impôts qui y est associée: le montant versé peut être déduit des impôts. Selon la hauteur du montant versé et le revenu, l’économie d’impôts peut s’élever à plus de 1000 francs.

Pour l'année 2017, le montant maximal s'élève à 6768 francs pour les personnes affiliées à une caisse de pension. Les personnes qui ne sont affiliées à aucune caisse de pension (comme par exemple celles exerçant une activité indépendante) peuvent verser jusqu'à 20% de leur revenu (au maximum 33’840 francs) sur le pilier 3a.

Alternative: fonds de prévoyance

Les fonds de prévoyance offrent une alternative à l’économie d’intérêts, par le biais desquels les investisseurs peuvent entre autres placer leurs capitaux dans des actions et des obligations. Il est pourtant important que les consommateurs soient conscients des coûts et des risques élevés.

Il peut être tout à fait possible que des fonds de prévoyance se trouvent dans les chiffres négatifs au fil des ans selon la situation économique et la composition du portefeuille. Une perspective de placement à long terme est donc importante. Les investisseurs devraient en outre comparer en tous les cas les coûts avant de choisir un fonds de prévoyance, et décider pour un fonds le plus avantageux possible.

Informations complémentaires:
Fonds de prévoyance 3a: les meilleurs conseils
Comparatif suisse des comptes de libre passage
Comparatif suisse des comptes d’épargne pilier 3a

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 70 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.