Monnaie fiduciaire

Le terme «monnaie fiduciaire» désigne un instrument financier ayant été créé artificiellement par un gouvernement ou un Etat et qui n’a pas de valeur intrinsèque.

La monnaie fiduciaire se distingue de la monnaie marchandise (p. ex. le sel, le riz, l’or ou l’argent) par le fait d’avoir, en plus de sa valeur d'échange, toujours une valeur intrinsèque (sous forme de la marchandise elle-même).

Certains auteurs utilisent l'expression «monnaie fiduciaire» pour décrire un instrument de paiement qui ne tient aucunement compte de la valeur du support.

Le terme «fiduciaire » vient du latin fiducia, et fait référence à la confiance que lui accorde l'utilisateur comme moyen de paiement.

Déjà en l’an 1000 a. JC, la monnaie fiduciaire fut utilisée pour la première fois en Chine. Toutes les monnaies modernes courantes telles que l'euro, le dollar américain ou le franc suisse sont des exemples de devises fiduciaires.

Plus d'informations:
Monnaie marchandise

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 80 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.