netflix spotify streaming en suisse 2018

Netflix, Spotify & Co: voici comment les Suisses utilisent le streaming

Le service comparatif indépendant moneyland.ch a analysé l’utilisation des services de streaming en Suisse dans le cadre d’une enquête représentative.

Le service comparatif indépendant moneyland.ch a réalisé avec l’institut d’études de marché GfK Switzerland une enquête représentative auprès de 1517 personnes en Suisse romande et alémanique au sujet des services de musique et de vidéos en streaming.

Résultat: on constate d’importantes différences en matière d’utilisation selon les différents groupes cibles et prestataires. Netflix domine le marché suisse dans le domaine du streaming de vidéos, tandis que Spotify est la plateforme de musique en streaming la plus utilisée.

Utilisation de YouTube en comparaison

D’un point de vue technique, YouTube est aussi un service de streaming. Toutefois, dans la vie quotidienne, YouTube n’est souvent pas pris en compte parmi les services de musique en streaming. En comparaison d’autres services de ce type, YouTube est de loin la plateforme la plus utilisée, à savoir par 62% des personnes interrogées. 

YouTube est particulièrement apprécié par les jeunes: en effet, 84% des personnes interrogées âgées entre 19 et 25 ans utilisent YouTube – chez les plus de 50 ans, ce n’est encore le cas pour seulement une personne sondée sur deux.

Services de musique et de vidéos en streaming: des usages différents

Les services de vidéos en streaming sont utilisés de manière assidue en Suisse, tandis que les services de musique à la demande sont en revanche nettement moins populaires. 64% des sondés n’utilisent pas du tout de services de musique en streaming, tandis que seuls 29% d’entre eux n’emploient pas du tout de services de vidéos à la demande (pas même YouTube) et alors que 53% n’emploient pas de tels services (à l’exception possible de YouTube).

Les hommes utilisent les services de streaming un peu plus souvent que les femmes – même si les différences ne sont pas marquées. De même, en matière de streaming, il n’y a pas non plus de véritable «Röstigraben»: les Suisses romands et les Alémaniques affichent un comportement similaire en matière de streaming – à l’exception de l’utilisation de certains services de streaming tels que Deezer.

On constate en revanche d’importantes différences en fonction des tranches d’âge: les jeunes utilisent beaucoup plus souvent les services de streaming que les personnes plus âgées.

Pour les tranches d’âge comprises entre 50 et 74 ans, ce sont 41% d’entre eux qui n’emploient pas du tout de servicesde vidéos en streaming (pas même YouTube), tandis que cette proportion n’atteint que 21% chez les personnes âgées de 26 à 49 ans et même seulement 9% chez les jeunes âgés entre 19 et 25 ans.

Pour les services de musique à la demande, les différences entre les catégories d’âge sont également significatives: 74% des personnes âgées entre 50 et 74 n’utilisent pas de services de musique en streaming, tandis que cette proportion recule à 58% dans la tranche des personnes âgées entre 26 et 49 ans et alors qu’elle n’atteint plus que 45% dans le groupe des individus âgés entre 19 et 25 ans.

Utilisation des services de streaming payants en comparaison

Environ 13% de toutes les personnes sondées paient pour utiliser Netflix. Netflix est ainsi de loin le service payant le plus utilisé par les Suissesses et les Suisses. Loin derrière, on trouve Swisscom (Video-on-Demand) et Spotify avec 8% chacun. Viennent ensuite Apple Music avec 6%, puis AppleVideo (iTunes) avec 5%. Les différences selon les catégories d’âge sont frappantes ici aussi: chez les jeunes âgés entre 19 et 25 ans, 25% des sondés paient pour utiliser Netflix, suivi par Spotify avec 15%, puis Swisscom (Video-on-Demand) avec 14%.

Utilisation des services de vidéos en streaming en comparaison

Netflix est le service qui est le plus utilisé dans le domaine du streaming de vidéos (après YouTube), à savoir par 21% des sondés. Il est suivi par le service de vidéos à la demande de Swisscom (15%), puis par les vidéos et les séries proposées via Apple iTunes (13%), le streaming de vidéos via Google Play (12%) et le service de vidéos à la demande d’UPC (7%).

Un peu plus de 4% des sondés utilisent Teleclub Play, l’offre forfaitaire pour les clients de Swisscom TV. Beaucoup d’autres services de vidéos en streaming ne sont en revanche pratiquement pas utilisés. Ainsi, moins de 4% des personne sondées indiquent utiliser de telles offres chez Amazon, Sunrise, Sky Sports, Netzkino, DAZN, Hollystar, Sky Show et Watchbox.

Le fait que les services de vidéos en streaming soient davantage appréciés par les clients plus jeunes ne constitue pas une surprise sur le principe. En revanche, c’est l’ampleur des différences qui surprend: 45% des personnes sondées âgées entre 19 et 25 ans utilisent Netflix alors que c’est le cas de seulement 9% chez les plus de 50 ans.

«Chez les jeunes adultes, presque une personne sur deux utilise Netflix. C’est une valeur très élevée et elle souligne la domination de Netflix sur ce marché en Suisse», analyse Ralf Beyeler, l’expert des télécoms de moneyland.ch.

Utilisation des services de musique en streaming en comparaison

S’agissant des services de musique en streaming, c’est Spotify qui est la plateforme la plus utilisée, à savoir par 20% des personnes interrogées. Viennent ensuite Apple Music avec 12%, Google Play Music avec 11% et SoundCloud avec 6%.

Les autres services de musique en streaming sont largement devancés: Deezer est utilisé par près de 4%, tandis que Amazon, Napster, Qobuz et Tidal ne le sont que par moins de 3% des sondés. En ce qui concerne Deezer, il est intéressant d’observer l’écart significatif qui existe entre les parties alémanique et francophone du pays: 10% des sondés utilisent Deezer en Suisse romande contre seulement 2% en Suisse alémanique.

Les différences selon les catégories d’âge sont également parlantes: alors que seulement 3% des personnes âgées entre 50 et 74 ans emploient SoundCloud, cette part atteint 8% chez les individus âgés de 26 à 49 ans et même 14% chez les individus âgés entre 19 et 25 ans. Des écarts importants sont aussi constatés chez Spotify: alors que 11% des personnes âgées entre 50 et 74 ans et 25% de celles âgées entre 26 et 49 ans utilisent Spotify, cette proportion grimpe même à 41% chez les individus âgés de 19 à 25 ans.

C’est surprenant dans la mesure où la proportion des utilisateurs parmi les jeunes n’est – en ce qui concerne les principaux concurrents de la plateforme, à savoir Google Play Music (13%) et Apple Music (12%) - qu’à peine plus élevée que la part observée pour la population dans son ensemble.

Presqu’une personne sur cinq utilise Netflix

Presqu’une personne sondée sur cinq utilise Netflix en Suisse. Parmi celles-ci, environ 65% paient pour l’utilisation de ce service. De la sorte, Netflix est de loin le service de streaming payant le plus utilisé en Suisse. La manière d’utiliser la plateforme est aussi intéressante à observer: environ 35% des utilisateurs de Netflix ont indiqué l’utiliser gratuitement. En effet, 23% de ses utilisateurs accèdent à Netflix via le Login d’amis ou de collègues. «Presqu’un quart des sondés utilisent Netflix par le biais d’amis ou de collègues – c’est un chiffre étonnamment élevé», considère Ralf Beyeler de moneyland.ch.

Informations complémentaires:
Vidéos en streaming
Musique en streaming

Au sujet de moneyland.ch

moneyland.ch est le service comparatif suisse indépendant pour les banques, les assurances et les télécoms. Sur moneyland.ch, vous trouvez plus de 70 comparatifs et calculateurs neutres, des guides utiles et des actualités. Les outils de comparaison complets vous permettent de trouver les bons prestataires dans les domaines des assurances, des caisses maladie, des comptes bancaires, des cartes, des crédits, des hypothèques, de la bourse en ligne et des télécoms.