assurance hospitalisation conseils

Assurance d'hospitalisation: conseils

De quoi faut-il prendre garde lors de la conclusion d'une assurance d'hospitalisation suisse? Les conseils les plus importants de la rédaction Moneyland.

Les assurances complémentaires d'hospitalisation sont commercialisées en Suisse sous la forme de compléments à l'assurance de base. Elles prennent en charge les prestations stationnaires à l'hôpital.

Il existe différents modèles d'assurances d'hospitalisation, comme la division commune, semi-privée et privée.

Par ailleurs, des modèles d'hospitalisation spéciaux sont proposés, comme l'assurance Flex et l'assurance hôtellerie. D'autres options d'économie comprennent des listes d'hôpitaux limitées, des rabais pour absence de sinistres ou des franchises.

Une assurance d'hospitalisation suisse est-elle nécessaire?

Contrairement à l'assurance de base des caisses maladie, une assurance complémentaire d'hospitalisation n'est pas obligatoire. Selon la situation et vos besoins, elle peut être cependant judicieuse. Pourtant, avant de vous décider pour une assurance d'hospitalisation, quelques points importants sont à prendre en compte. Lisez à ce sujet les conseils Moneyland qui suivent.

Survol des conseils relatifs à l'assurance d'hospitalisation:

  • Le libre choix du médecin vous est-il important? Désirez-vous toujours être traités par des spécialistes de votre choix? Une couverture en semi-privé ou en privé peut être dans ce cas la solution appropriée pour vous. Il y a pourtant ici également fréquemment des limitations. Informez-vous au préalable exactement des hôpitaux partenaires de votre caisse maladie. moneyland.ch a intégré à cet effet plus de 40 cliniques privées renommées et hôpitaux comme critères de filtre dans le comparatif des assurances complémentaires d'hospitalisation.
     
  • Demandez-vous avant la conclusion d'une assurance complémentaire ce qui est véritablement important pour vous en ce qui concerne votre séjour à l'hôpital. Alors que la division commune reste encore relativement abordable d'un point de vue pécuniaire, la conclusion d'une assurance en semi-privé ou en privé peut devenir très onéreuse.
  • Les primes varient également de façon marquée pour un seul et même modèle d'assurance d'hospitalisation. Un comparatif des primes des assurances d'hospitalisation en vaut la peine. Comparez cependant également le prix des primes pour les groupes d'âges avancés que vous devrez payez à l'avenir.
  • Mettez-vous la priorité à la sphère privée et au confort de la chambre d'hôpital? Alors une couverture en semi-privé (avec une chambre double) ou en privé (avec chambre simple) peut être la solution appropriée pour vous. Si pour vous le libre choix du médecin n'est pas central pour vous, alors choisissez au mieux un modèle hôtellerie. Cette assurance de chambre d'hôpital vous garantit également le confort d'une chambre en division semi-privée ou privée. Vous économisez ainsi jusqu'à 80% des primes.
  • Si vous mettez un accent différencié sur les critères de libre choix du médecin et du confort de la chambre en relation avec le type de traitement ou d'opération, alors le modèle Flex pourrait être la solution adéquate pour vous. Vous pouvez alors décider seulement à l'entrée de l'hôpital si vous voulez être traités en division commune, semi-privée ou privée. Dans ce cas, vous pouvez économiser des primes de façon marquée par rapport à une assurance privée. Avant de conclure l'assurance, comparez en tous les cas les limitations possibles du choix de l'hôpital et les montants divers des franchises.
  • De nombreuses assurances complémentaires d'hospitalisation privées et semi-privées offrent des économies marquées sur les primes allant jusqu'à 70%, lorsque vous choisissez une franchise ou une quote-part plus élevées. Exemple: quotes-parts (participations aux frais de votre part) de CHF 1000 (15% de rabais de primes) jusqu'à CHF 10'000 (70% de rabais de primes). Avec une quote-part plus élevée, vous payez certes moins de primes, mais vous devez participer vous-même aux frais jusqu'au montant défini.
     
  • Une autre possibilité d'économie jusqu'à environ 25% des primes réside en l'option d'assurances d'hospitalisation et de se limiter à un nombre restreint d'hôpitaux. Attention: les caisses maladie peuvent modifier cette liste d'hôpitaux à l'avenir.
     
  • Les soi-disant rabais pour absence de sinistres sont également répandus: vous pouvez économiser jusqu'à 50% de primes selon l'assurance d'hospitalisation si vous ne vous soumettez à aucun traitement hospitalier dans une fenêtre temporelle définie. Les conditions exactes sont ici aussi décisives pour déterminer si un tel rabais peut en valoir la peine pour vous.
     
  • Les contrats pluri-annuels offrent certes fréquemment un rabais de primes. Vous êtes alors liés à l'assurance d'hospitalisation pour le nombre d'années défini.
     
  • Une exclusion de la couverture d'accidents apporte généralement un rabais de primes de 10%.
     
  • En outre, des rabais famille sont souvent proposés.
     
  • Informez-vous par rapport à tous les modèles économiques si vous pouvez à nouveau les résilier. Selon votre état de santé, votre caisse maladie peut refuser ou émettre des réserves quant à l'annulation des variantes économiques.
     
  • En général: lisez en tous les cas les textes en petits caractères avant de conclure une assurance d'hospitalisation. De nombreuses limitations en ce qui concerne le choix du médecin et de l'hôpital ou des franchises élevées peuvent entre autres être mentionnées.
     
  • Informez-vous concernant des contrats collectifs possibles. Les caisses maladie proposent pour bon nombre d'entreprises et associations des conditions d'assurance spéciales.
     
  • De longs délais d'attente existent généralement, s'étendant jusqu'à une année, dans le cas des prestations hospitalières concernant la maternité (grossesse, accouchement). Les assurances d'hospitalisation sont prêtes à prendre en charge les coûts seulement après ce soi-disant délai de carence.

Pour plus d'informations:
Comparatif des assurances hospitalières

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.