hoergeraete krankenkassen

Assurance maladie: appareils auditifs

Que paient les caisses maladie en matière d’appareils auditifs? L’article conseil de la rédaction Moneyland fournit des indications à ce sujet.

L’acquisition d’appareils auditifs convaincants en terme de qualité fait mal au porte-monnaie. Un bon appareil auditif coûte facilement plusieurs milliers de francs par oreille. De nombreuses personnes présentant une déficience auditive partent du principe que la caisse-maladie prend en charge les coûts. Ce n’est malheureusement pas le cas; généralement, seules l’AI ou l’AVS y participent partiellement.

Pas de couverture par l’assurance de base obligatoire

L’assurance de base obligatoire des caisses-maladie ne prend généralement en charge aucun coût en matière d’appareils auditifs dans le cadre de la liste des moyens et appareils de l’assurance de base (LiMA).

Les coûts pour des prothèses auditives ne sont pris en charge que lorsque les personnes concernées ne perçoivent rien de l’AVS ou de l’AI, les «conditions d’assurance» de l’AI ou de l’AVS n’étant pas remplies.

Appareils auditifs: forfaits proposés par l’AVS et l’AI

Les personnes exerçant une activité lucrative reçoivent tous les six ans de l’AI un montant forfaitaire de 840 francs pour un appareil auditif, et jusqu’à 1650 francs pour les deux oreilles.

L’AVS paie aux rentières et aux rentiers tous les cinq ans au maximum 630 francs par appareil auditif «d’un modèle simple et adéquat» (la plupart du temps uniquement pour une oreille).

L’AI participe à raison de 40 francs en frais de batteries par appareil auditif, de 130 francs en réparations d’appareil auditif, de 200 francs en appareils auditifs pour les deux oreilles.

L’AI fournit donc au total un montant remarquablement plus élevé que l’AVS.

Appareils auditifs: couverture par les assurances complémentaires

Alors que l’assurance de base ne paie généralement pas les appareils auditifs, certaines assurances complémentaires ambulatoires proposent une aide financière. Les appareils auditifs font partie de la catégorie des moyens auxiliaires.

En plus du paiement par l’AI ou l’AVS, l’assurance complémentaire Mivita Reala d’Atupri prend ainsi en charge 50% des frais pour des moyens auxiliaires tels que des appareils auditifs, mais tout au plus 750 francs par année; Mivita Extensa prend en charge au maximum 1000 francs par année pour des appareils auditifs.

Votre rédaction Moneyland

Pour plus d'informations:
Assurance maladie: comparez maintenant
Assurance complémentaire: comparez maintenant

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.