krankenkasse psychotherapie

Assurance maladie: psychothérapie

Que paient l’assurance de base et l’assurance complémentaire des caisses-maladie par rapport aux coûts d’une psychothérapie? L’article-conseil de la rédaction Moneyland fournit des indications à ce sujet.

Les coûts de psychothérapies sont généralement couverts par l’assurance de base, mais en partie uniquement par les assurances complémentaires de soins ambulatoires correspondantes.

Psychothérapie: que paie l’assurance de base?

  • Comme pour d’autres traitements, l’assurance de base des caisses maladie prend en charge les frais seulement lorsque la méthode du traitement est valable du point de vue scientifique dans le cas de psychothérapies.
  • En outre, la thérapie doit être effectuée par un psychiatre reconnu ou sous surveillance médicale («psychothérapie délégante»).
  • Si vous nécessitez plus de 10 séances, vous devez vous procurer une ordonnance médicale supplémentaire ainsi qu’une garantie auprès de votre caisse-maladie pour des consultations supplémentaires.
  • Les motifs de thérapie tels que la «dépendance au jeu» sont acceptés. Éclaircissez en détail si votre dossier personnel est couvert par l’assurance de base.

Psychothérapie: que paie l’assurance complémentaire?

  • Dans le cas de l’assurance complémentaire d’hospitalisation, les prestations relatives aux traitements psychothérapeutiques sont souvent limitées ou exclues. Éclaircissez au préalable quels coûts votre assurance d’hospitalisation commune, semi-privée ou privée prendrait en compte.
  • Les assurances complémentaires ambulatoires prennent aussi en charge les coûts pour des thérapeutes qui ne sont pas acceptés dans le cadre de l’assurance de base. Condition: un médecin vous redirige vers les thérapeutes. Une couverture illimitée n’existe cependant pas non plus dans le cas des assurances complémentaires de soins correspondantes.
  • Clarifiez avant de débuter une thérapie dans quelle mesure votre assurance complémentaire est disposée à payer. Procurez-vous une garantie de coûts et faites-là confirmer par écrit. Dans le cas où vous vous êtes déjà décidés pour un thérapeute: demandez quelle assurance complémentaire des caisses-maladie pourrait prendre en charge les frais.
  • Les prestations des assurances complémentaires ambulatoires pour des traitements psychothérapeutiques varient de façon marquée selon l’assurance maladie. Un comparatif en vaut la peine.
  • Dans le comparatif des assurances complémentaires, vous avez la possibilité de sélectionner le critère-filtre «psychothérapie» et de limiter ainsi la sélection. Seules sont finalement indiquées des assurances complémentaires de soins qui assurent les traitements psychothérapeutiques. Vous pouvez en outre classer les offres sur la page des résultats selon l’étendue des prestations.
  • Dans le domaine psychothérapeutique, toutes les assurances complémentaires de soins sont limitées dans leur couverture. De nombreuses caisses paient uniquement jusqu’à un montant maximum annuel situé entre 100 et 3000 francs, alors que la plupart ne prennent en charge uniquement un pourcentage situé entre 50 et 90 pour cent des frais de thérapie. Certaines caisses limitent également le nombre de séances.
     
  • Les assurances complémentaires suivantes proposent les meilleures prestations dans ce domaine: Visana Basic (CHF 60 par séance pour les 20 premières séances, puis CHF 50 pour les 40 séances suivantes), Helsana Completa (75%, au maximum CHF 4500) Helsana Top (75%, au maximum CHF 3000), Swica Completa Top (90%, CHF 50 par séance, au maximum 60 séances), Wincare Diversa Confort (75%, au maximum CHF 3000).

Votre rédaction Moneyland

Pour plus d'informations:
Comparatif d'assurance maladie
Comparatif des assurances complémentaires

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.