krankenkasse impfungen

Assurance maladie: vaccinations et prévention

Quelles vaccinations et moyens de dépistage sont-ils couverts par l’assurance de base des caisses maladie, et quelles sont ceux couverts par les assurances complémentaires? Les conseils de la rédaction de Moneyland au sujet des caisses-maladie fournissent des indications à ce sujet.

«Prévenir plutôt que guérir», dit sagement le proverbe. L’assurance de base des caisses maladie suisses tient compte en partie du proverbe et prend en charge certaines mesures préventives pour détecter des maladies et des vaccinations de manière précoce, devant ainsi empêcher l’irruption de maladies problématiques.

Les dépistages et les vaccinations prophylactiques ne sont pas tous couverts par l’assurance de base. C’est là que l’assurance complémentaire entre en jeu: certaines assurances complémentaires de soins comportent des participations aux frais pour des dépistages et des vaccinations qui ne sont pas payées par l’assurance de base.

Mesures préventives et vaccinations: que paie l’assurance de base?

  • L’assurance de base paie une série de vaccinations, par exemple contre le tétanos, la varicelle, la coqueluche, la poliomyélite, la diphtérie, l’hépatite B et l’encéphalite à tiques. Les directives du plan de vaccination suisse sont déterminantes à ce niveau-là; ce plan peut être demandé auprès de bag.admin.ch.
  • Les vaccinations contre la grippe sont couvertes si vous avez au minimum 65 ans ou si vous faites partie d’un groupe à risque. La vaccination contre la grippe est remboursée lorsque vous devez craindre des complications particulières de la grippe.
     
  • En général, une participation aux frais est exigible avec franchise et quote-part, comme c’est le cas avec l’assurance obligatoire de soins. Exceptions: il n’y a pas d’obligation de payer une franchise pour certaines vaccinations.
     
  • En ce qui concerne divers types de cancers, l’assurance de base paie pour des investigations prophylactiques lorsque de tels cas de cancer sont déjà apparus dans la famille. Exemples: investigations préliminaires relatives au cancer cutané, de l’intestin et de la poitrine.
  • Les investigations préliminaires relatives au cancer de la poitrine sont payées tous les deux ans à partir de 50 ans, indépendamment de l’occurrence familiale.
  • Dépistages précoces pour les femmes: les dépistages gynécologiques précoces généraux sont payés tous les trois ans, si aucun soupçon n’a lieu lors des deux premiers dépistages au cours des deux premières années. Lors de cas suspects, les dépistages peuvent aussi être pris en charge plus régulièrement par l’assurance de base.
  • Adressez-vous de préférence à votre médecin en cas de doute. Il devrait pouvoir vous aider.

Mesures préventives et vaccinations: que paie l’assurance complémentaire?

  • Check-up: les dépistages préventifs sont en règle générale couverts par les assurances complémentaires, même s’ils ne sont pas absolument nécessaires.
  • Des vaccinations préventives en vue de voyages à l’étranger, par exemple contre la malaria ou la fièvre jaune, ne sont pas remboursées par l’assurance de base mais par certaines assurances complémentaires.
  • Un comparatif des assurances complémentaires de soins en vaut la peine, puisque les assurances participent aux frais de vaccination et de dépistage de façon plus ou moins marquée. Les couvertures varient selon l’offre entre 50 et 90 pour cent des frais encourus. La plupart des caisses paient en outre uniquement les coûts jusqu’à un montant défini maximal de 200 à 1000 francs.
  • En pratique: dans le comparatif des assurances complémentaires, les offres sont filtrées avec les deux critères «vaccinations» et «détections préventives» et sont classées selon l’étendue des prestations.
     
  • Certaines assurances complémentaires couvrent en plus les abonnements préventifs d’entraînement et de fitness.
  • Les assurances complémentaires suivantes comptent parmi les meilleures dans le domaine des détections préventives: Sanitas Classic (80%, au maximum 1000 francs par année), Helsana Completa (90%, au maximum 750 francs par année), Concordia Natura (90%, au maximum 500 francs par année).
     
  • Les assurances complémentaires suivantes comptent parmi les meilleures dans le domaine des vaccinations: Helsana Completa, assurances CPT, assurances Concordia, CSS myFlex Balance & Premium, Atupri Mivita Reala & Atupri Mivita Extensa, Sanagate Optima, Groupe Mutuel Bonus.

Pour plus d'informations:
Comparatif d'assurances maladie de base
Comparatif d'assurances complémentaires

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.