krankenkassen ausland reisen

Assurance maladie: protection en cas de voyage à l’étranger

Quels sont les frais de médecin et d’hôpitaux que les caisses maladie suisses prennent en charge en cas d’urgence à l’étranger? Vue d’ensemble de toutes les informations importantes.

Avant un séjour à l’étranger, il vaut la peine de clarifier la situation en matière d’assurance personnelle. Que vous voyagiez dans le cadre de vacances balnéaires pendant l’été, que vous fassiez un voyage intervilles ou un long trekking aventureux dans des pays étrangers, le danger d’une urgence médicale subsiste.

La protection à l’étranger par une assurance est essentielle

Dans le pire des cas, les coûts peuvent être astronomiques selon l’accident ou la maladie et le pays de destination. Une bonne couverture d’assurance est donc essentielle. Des conditions spéciales de caisses maladie sont valables pour les Suisses domiciliés de façon permanente à l’étranger ou lors d’un séjour à l’étranger de plus d’une année.

Urgence à l’étranger: que paie l’assurance de base?

  • L’assurance de base obligatoire des caisses maladie paie en situation d’urgence à l’étranger au maximum le double des coûts qui auraient lieu lors d’un traitement médical analogue dans votre canton de domicile suisse.
     
  • Dans les pays de l’UE et de l’AELE, les prestations médicales sont dédommagées par l’assurance de base obligatoire lors de maladie, d’accident ou de maternité lorsque vous avez la carte d’assurance maladie européenne sur vous. La quote-part varie selon le pays. Les coûts médicaux dans le pays de l’UE sont traités de manière centralisée en Suisse.
     
  • Il est donc important que vous ayez toujours sur vous la carte d’assurance européenne lors de voyage dans des pays européens. Vous obtenez la carte auprès de votre caisse-maladie. Cette carte d’assuré comprend entre autres des indications concernant votre date de naissance, votre numéro d’assuré, votre numéro AVS et de caisse-maladie. Vous pouvez en commander une nouvelle si vous la perdez ou si on vous la vole.
  • La protection à l’étranger assurée par l’assurance de base des caisses-maladie est la plupart du temps suffisante pour les traitements à l’étranger en dehors de l’UE. Dans le cas de pays ayant des coûts de la santé élevés comme l’Australie, le Japon, le Canada, la Nouvelle-Zélande, la Russie ou les États-Unis, la couverture d’assurance de la caisse-maladie obligatoire suisse est cependant insuffisante lors de traitements conséquents.

Urgence à l’étranger: que paie l’assurance complémentaire?

  • Les assurances complémentaires ambulatoires des caisses maladie présentent fréquemment une meilleure couverture à l’étranger. Elles coûtent également en conséquence. Des assurances complémentaires peuvent en valoir la peine si vous désirez vous assurer contre des urgences coûteuses dans des pays en dehors de l’UE ainsi que des transports à l’étranger et des rapatriements en Suisse.
     
  • Un comparatif des assurances complémentaires est recommandé, les prestations variant grandement parmi les assurances. Sélectionnez dans le comparatif le critère «frais d’hôpitaux et de médecin à l’étranger» afin de filtrer les offres en conséquence. Vous pouvez de surcroît classer toutes les assurances sur la page des résultats selon l’étendue des prestations.
  • Les frais de guérison ne sont pas couverts de manière illimitée par toutes les assurances complémentaires. Certaines de celles-ci paient uniquement un pourcentage des frais d’hôpitaux et de médecin, d’autres limitent le montant maximum (par exemple à 6000 francs par dossier ou à 10'000 francs par année) ou le nombre maximum de jours de traitement (par exemple à 30 jours par dossier). Choisissez si possible des couvertures très élevées ou au mieux des couvertures illimitées.
     
  • Les assurances complémentaires suivantes comptent parmi les meilleures dans le domaine de la protection à l’étranger: Helsana Top et Helsana Completa (couverture complète), Swica Completa Top (couverture complète), CSS myFlex (90 % ambulatoire, 100 % stationnaire), Sanagate (90 % ambulatoire, 100 % stationnaire), Atupri Mivita (jusqu’à 200 000 francs par année), Concordia Diversa Plus (90 % ambulatoire, stationnaire pendant 60 jours).
     
  • Le rapatriement en Suisse depuis l’étranger n’est pas couvert de façon illimitée par toutes les assurances complémentaires de soins. Certaines limitent la couverture à quelques milliers voire quelques dizaines de milliers de francs. Veuillez noter qu’en cas d’accident grave, un rapatriement par avion-ambulance ou par hélicoptère peut être nécessaire. De tels vols sont très chers. Vous trouverez ici d’autres informations sur le thème du sauvetage et du transport.
     
  • Parallèlement aux assurances ambulatoires existent aussi des assurances complémentaires d’hospitalisation ainsi que des assurances voyage et des assurances pour l’étranger séparées proposées par les caisses-maladie, qui prennent en charge la protection à l’étranger. Une couverture multiple n’en vaut pas la peine; décidez-vous pour telle ou telle assurance complémentaire.
     
  • La plupart des assurances voyage de prestataires autres que les caisses-maladie prennent en charge (une partie) des frais de recherche, de sauvetage et de rapatriement. Quelques assurances voyage prennent en plus en compte les frais de guérison à l’étranger. Une couverture multiple n’en vaut pas non plus la peine ici.
     
  • Lorsque vous ne voyagez que rarement à l’étranger (par exemple une fois par année), une assurance voyage limitée et unique auprès d’une caisse-maladie ou d’une entreprise d’assurance voyage est la meilleure des variantes et la plus avantageuse selon les circonstances. Calculez avec des coûts d’environ 20 à 40 francs par adulte pour un séjour de deux semaines.
     
  • Important: annoncez le plus vite possible à votre caisse maladie lorsqu’un traitement médical est nécessaire à l’étranger. Sinon, l’assurance ne pourrait pas prendre en charge les frais encourus.

Votre rédaction Moneyland

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.