assurances de telephone portable comparaison suisse

Comparaison suisse des assurances de téléphone portable

Les assurances de téléphone portable sont proposées par pratiquement tous les prestataires suisses de téléphones portables et d'abonnements. Les assurances populaires en valent-elles pourtant également la peine? Lisez donc l'article conseil de la rédaction Moneyland.

Lors de l'achat d'un appareil mobile, les prestataires suscitent souvent l'intérêt des Suissesses et des Suisses pour des assurances de téléphone portable. Aussi bien les fournisseurs de télécommunications, tels que Salt, Sunrise, Swisscom, les vendeurs de téléphones portables comme Mobilezone et les revendeurs de matériel électronique tels qu'Interdiscount, Fust ou Digitec commercialisent des assurances de téléphone portable.

Les appareils mobiles deviennent de plus en plus important. Pour beaucoup de Suissesses et de Suisses, les smartphones sont devenus un élément indispensable au quotidien. La perte du téléphone portable ou des dommages causés à celui-ci représente un problème plus qu'ennuyeux pour beaucoup d'entre nous. S'ajoute à cela que ces petites merveilles technologiques deviennent toujours plus onéreuses. Pourquoi donc ne pas conclure une assurance pour cet appareil si important?

Sunrise: Comfort et Premium

L'assurance de téléphone portable «smart protect» peut être conclue comme option supplémentaire lors d'un achat d'un abonnement mobile Sunrise. L'assurance est calculée mensuellement et couvre des dommages jusqu'à 1500 francs dans le cas d'une franchise de 60 francs (100 francs lors d'un deuxième dommage). Sont assurés les dommages de bris et ceux causés par les liquides ainsi qu'un appareil de remplacement en cas d'un dommage total.

La durée minimale s'élève à 3 mois (par la suite, un délai de résiliation mensuel existe), la prolongation de garantie est de 3 ans. Les primes d'assurance coûtent 13 francs par mois.

L'utilisation abusive peut être assurée séparément pour 1 franc par mois avec le produit «Call Protect».

Salt: Relax et Relax Plus

Lors de l'achat d'un abonnement Salt, les clients Salt ont le choix entre deux assurances de téléphone portable de AIG: «Relax» pour 10 francs par mois ainsi que «Relax Plus» pour 15 francs par mois. L'assurance est similaire à celle de Sunrise et comprend en plus une «réparation rapide» ainsi qu'une assurance contre l'utilisation abusive. Relax Plus comprend par ailleurs une prolongation de garantie jusqu'à 3 ans ainsi qu'une assurance contre le vol. Les deux variantes ont une franchise de 50 francs.

Swisscom: assurance de téléphone portable et de tablette

Chez Swisscom, AXA Winterthur prend en charge l'assurance des téléphones portables et des tablettes Swisscom. Sont assurés les chocs et endommagement de l'écran ainsi que l'utilisation abusive (jusqu'à 2000 francs).

Le prix de l'assurance varie selon le prix de l'appareil, de 69 francs (prix de l'appareil jusqu'à 299.95 francs) jusqu'à 159 francs (prix de l'appareil entre 900 et 2000 francs). L'assurance est valable durant 24 mois au maximum. Une franchise de 50 francs est valable par dommage.

Mobilezone: Protect Clever

L'assurance Mobilezone de Helvetic Warranty coûte 90 francs pour un contrat d'une année. Une franchise de 85 francs est valable. Les dégâts d'eau et ceux causés par l'humidité, les dégâts à l'écran et dus aux chutes ainsi que ceux causés par un court-circuit sont couverts, avec cependant un dommage par année uniquement.

Assurance de téléphone portable: prendre garde à la couverture

Les termes imprimés en petits caractères sont décisifs, comme c'est si souvent le cas chez les assurances. Important à savoir: les assurances suisses de téléphone portable ne couvrent pas la perte de l'appareil. Encore plus surprenant: chez la plupart des assurances, le vol n'est même pas assuré (à l'exception de «Relax Plus» de Salt).

Même si une assurance contre le vol est intégrée, il est nécessaire de vérifier une nouvelle fois: chez Salt par exemple, le vol n'est pas assuré lorsque la personne n'était «pas présente» au moment du vol.

Veuillez en outre prendre garde que votre portable peut être déjà assuré contre le vol, dans le cas où vous avez conclu une assurance inventaire du ménage avec la couverture «vol à l'extérieur».

Les chocs et endommagement de l'écran ainsi que les dégâts d'eau sont fréquemment assurés. Ici aussi, il vaut pourtant la peine d'examiner attentivement les clauses de contrat. L'assurance de téléphone portable de Swisscom ne prend par exemple pas en charge les dégâts suite à des travaux de nettoyage ou à l'usure.

Assurances contre l'utilisation abusive

Le service d'assurance contre l'utilisation abusive paraît un peu insolite. Cette prestation d'assurance n'assure pas l'appareil en soi, mais son utilisation abusive par des tiers. Les coûts correspondants sont remboursés jusqu'au maximum convenu lorsque votre téléphone portable vous est volé et que l'on surfe sur Internet et téléphone avec celui-ci. Chez les assurances suisses, ce plafond s'élève généralement entre 1500 et 3000 francs au maximum.

Chez la plupart des assurances de téléphone portable, l'utilisation abusive est comprise dans la clause d'assurance. A prendre en compte: la plupart du temps, une franchise est à endosser, à payer vous-même en cas de dommage. Celle-ci s'élevant fréquemment entre 50 et 60 francs, cette assurance n'est guère nécessaire. Vous devriez simplement bloquer immédiatement votre carte SIM en cas de perte.

Assurance de téléphone portable: la plupart du temps trop chère

Pour en venir à l'essentiel: les assurances de téléphone portable n'en valent souvent pas la peine. De nombreuses assurances sont simplement trop coûteuses pour une valeur à neuf de l'appareil de moins de 1000 francs.

S'ajoute à cela qu'une franchise d'au moins 50 francs est à payer la plupart du temps et que de nombreux dommages tel que le vol ne sont souvent pas assurés.

Une réparation de votre smartphone (par exemple lors d'un écran endommagé) est souvent meilleur marché que la prime d'assurance annuelle.

Les assurances de téléphone portable sont avant tout lucratives pour les prestataires de télécommunications, les vendeurs et les assurances: chez certains prestataires, les vendeurs de téléphones portables sont même commissionnés lorsqu'ils vendent une assurance en plus de l'appareil portable et de l'abonnement.

La conclusion d'une assurance peut en valoir le plus la peine pour un temps limité sur une base mensuelle lorsque vous exposez par exemple votre smartphone à un risque spécialement élevé dans le cadre de vacances aventureuses. Vérifiez cependant au préalable si les risques de dégâts souhaités sont également assurés.

Votre rédaction de moneyland.ch, août 2016.

Pour plus d'informations:
Vol simple à l’extérieur: comment s’assurer?

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.