blog inflation supermarché Coop Migros
Blog

Inflation chez Coop et Migros: à quel point ressentez-nous vraiment la hausse des prix?

7 juillet 2022 - Raphael Knecht

Les prix augmentent constamment – mais quelles sont vraiment les effets du renchérissement lorsque l’on achète des denrées alimentaires chez Coop et Migros? Dans cette contribution publiée sur le blog de moneyland.ch, le rédacteur Raphael Knecht a enquêté sur les effets de la hausse insidieuse des prix lorsque l’on fait ses courses.

L’inflation s’est désormais bien installée partout dans le monde: les Etats-Unis et l'UE luttent tous deux avec des taux d'inflation qui dépassent les 8%. En comparaison, la Suisse s’en sort même très bien avec ses 2,8% d’inflation depuis le début de l'année.

En tant que millénial sensible aux prix, je souhaite bien sûr en savoir plus. Comment suis-je moi-même effectivement affecté par l'inflation ? Est-ce que je dois davantage débourser que le renchérissement moyen lors de mes achats ou est-ce que je m’en sort mieux que le Suisse ordinaire?

Heureusement, j’ai pris l’habitude noter de temps en temps les prix des produits alimentaires que je souhaite acheter ou comparer – en effet, sans aide-mémoire, mon cerveau n'est malheureusement pas capable de mémoriser les prix sur une longue durée. Il me suffit maintenant de comparer les données collectées avec les prix actuels dans les magasins pour savoir dans quelle mesure je suis moi-même affecté par les augmentations de prix - du moins, en supposant que mon panier d'achat n'a pas varié entre-temps.

Pour me simplifier la tâche, je n’ai pris en considération pour cette contribution publiée sur notre blog que les prix (sans tenir compte des promotions) appliqués chez les deux poids lourds du commerce de détail helvétique, à savoir Coop et Migros - même si je vais bien sûr aussi fréquemment faire des achats chez les discounters. Si l’on veut faire des économies en Suisse, inutile de compter sur ce duopole. En outre, j'ai laissé de côté les achats de produits frais effectués, car ceux-ci peuvent de toute façon connaître chaque semaine des fluctuations de prix massives qui n'ont absolument rien à voir avec l'inflation.

Un double renchérissement

J’ai relevé les prix deux fois, à fin septembre 2019 et à fin juin 2022, soit un intervalle de près de trois ans. Selon le calculateur de renchérissement de l'OFS, l’inflation sur cette période a atteint environ 3,5%. C’est donc vraiment peu – on peut en outre supposer que plus grande partie de cette évolution a probablement eu lieu au cours des six derniers mois.

En 2019, le panier de la ménagère (ou plutôt le panier du ménager dans le cas présent) comprenant tous les produits pris en compte pour la comparaison revenait encore à 350 francs. En 2022, l’achat du même panier coûtait 374 francs. Cela correspond à une augmentation des prix de près de 7% - à savoir deux fois plus que le renchérissement moyen. Mon hypothèse à ce sujet: comme j'achète beaucoup de produits discount et que les marges des commerçants sont plutôt minces dans ce segment, j'ai tendance à ressentir l'inflation plus rapidement que quelqu'un qui tend à choisir plutôt des produits de marque.

D'énormes écarts en matière de hausses de prix

A y regarder de plus près, les hausses de prix individuelles me semblent bien plus intéressantes que de se limiter au renchérissement en général. Sur 109 produits pris en compte, 56 articles – soit presque exactement la moitié - sont devenus plus chers. A l’inverse, 24 produits sont même devenus meilleur marché. La fourchette des hausses de prix effectives constatées est donc très large: elle varie d’une augmentation de 50% à une diminution d’un quart.

Ce sont les variations de prix concernant les pâtes qui ressortent le plus: plusieurs produits ont augmenté d’environ 50%, tant chez Migros que chez Coop. C'est le cas par exemple des pennes de M-Budget et de Prix Garantie (voir tableau 1). Pour ces produits, les prix ont surtout dû souffrir de la guerre en Ukraine. En effet, l’attaque avait déjà entraîné des records de prix des céréales au début de l'année.

Tableau 1: Les dix plus fortes hausses de prix dans le panier d’achat

Produit 2019 2022 Renchérissement
M-Budget Penne CHF 0.85 CHF 1.30 +53%
Prix Garantie Penne Rigate CHF 0.85 CHF 1.30 +53%
Prix Garantie Fusili CHF 0.95 CHF 1.45 +53%
Prix Garantie Spaghetti CHF 0.90 CHF 1.30 +44%
M-Budget Cornettes CHF 0.95 CHF 1.30 +37%
M-Budget Moitiés de pêches CHF 1.10 CHF 1.50 +36%
M-Budget Spaghetti CHF 0.90 CHF 1.20 +33%
Migros Bio Viande hachée de boeuf CHF 1.90 CHF 2.45 +29%
Coop Framboises, surgelées CHF 6.60 CHF 8.50 +29%
M-Budget Huile végétale CHF 2.50 CHF 3.20 +28%

 

Et si vous vous demandez maintenant ce que le pauvre Raphaël pourrait bien manger à la place de ses pâtes bon marché favorites, l'analyse fournit également une réponse à cette question. En effet, parmi les 24 produits dont le prix a été abaissé, plusieurs peuvent servir d’alternative: seriez-vous tentés par de la purée de pommes de terre (moins 6%), des spätzlis aux œufs (moins 5 %) ou du riz (moins 4%) ?

Et ce n’est rien comparé aux plus grandes baisses de prix observées pour certains produits (tableau 2): la moutarde de Prix Garantie coûte actuellement presque un quart (24%) moins cher qu'il y a à peine trois ans. Pour ces articles, il se peut que les coûts de fabrication ont été moins chère, que le distributeur a adapté la recette ou que les discounters ont fait pression sur les prix – quoi qu’il en soit, je suis bien sûr ravi de recevoir mes biscuits pour 45 centimes de moins.

Tableau 2: Les dix plus grandes baisses de prix dans le panier d’achat

Produit 2019 2022 Renchérissement
Prix Garantie Moutarde CHF 0.85 CHF 0.65 -24%
M-Budget Chocolate Cookies CHF 1.95 CHF 1.50 -23%
Prix Garantie Cornettes CHF 1.60 CHF 1.30 -19%
M-Classic Cervelas CHF 2.25 CHF 1.95 -13%
American Favorites Toast XL CHF 3.40 CHF 2.95 -13%
M-Classic Microwave Popcorn CHF 2.20 CHF 1.95 -11%
Cornatur Escalope au poivre et au citron CHF 5.50 CHF 4.95 -10%
Prix Garantie Mayonnaise CHF 1.10 CHF 1.00 -9%
M-Budget Jus de pomme CHF 1.65 CHF 1.50 -9%
M-Classic Pois chiches CHF 1.20 CHF 1.10 -8%

 

Toujours est-il que toutes les adaptations de prix ne sont pas nécessairement une raison de se réjouir: en 2019, les cornettes de Prix Garantie étaient relativement chères par rapport aux autres pâtes proposée par la marque – c’est sans doute le cas parce qu'il s'agissait de pâtes aux œufs. Désormais, les cornettes vendues sont à base de semoule de blé dur et elles ne sont pas moins chères que les autres pâtes qui ont vu leur prix augmenter ces dernières années. Tous ces produits coûtent désormais à peu près le même prix.

Du côté des produits à base de substituts de viande, la concurrence croissante dans ce domaine devrait également faire baisser quelque peu les prix de ces articles. Il y a quelques années, Cornatur était encore l’une des seules marques de substituts de viande dans de nombreux magasins Migros. Aujourd'hui, les rayons regorgent de produits de marques concurrentes - de Beyond Meat à Planted Chicken.

Les prix des produits de marque varient moins

Et qu’en est-il des produits qui coûtent aujourd'hui exactement le même prix qu’il y a trois ans ? On en trouve à la pelle, du fromage râpé aux chips au paprika, en passant par les frites congelées au four. Dans de nombreux cas, on constate que le prix des produits de marque est légèrement plus stable que celui des marques bon marché proposées par les détaillants. Ainsi, le paquet de douze barres de chocolat Duplo de Ferrero, le fromage grillé Halloumi de Gazi et le «Suure Moscht» (cidre de pomme non filtré) de Ramseier coûtent toujours exactement le même prix qu'il y a près de trois ans. Cette tendance conforte ainsi mon hypothèse selon laquelle les produits bon marché sont un peu plus affectés par les effets de l’inflation.

Toutefois, l’inflation plus faible pour ces produits est loin de compenser le fait que les produits de marque ont tendance à être significativement plus chers. Si, par exemple, vous êtes aussi satisfait du jus de pomme de Coop que de celui de Ramseier, vous économisez encore plus de 20 centimes par litre en optant pour la marque propre du distributeur, en dépit de l'inflation.

Pour faire des économies, il faut rester vigilant

Cette comparaison des prix montre avant tout une chose: si vous achetez régulièrement certains produits et que vous n’avez pas un cerveau hors du commun, il est judicieux de noter les prix de vos achats de temps à autre. En effet, les augmentations de prix interviennent souvent de manière insidieuse et, en quelques années seulement, votre article favori peut vite devenir 50% plus cher sans que vous ne l’ayez remarqué. Les personnes qui font particulièrement attention aux prix devraient en outre être plus touchées par l’inflation que celles qui acceptent de toute façon de payer plus cher pour les produits alimentaires qu’elles achètent.

Pour finir, j’aimerais toutefois bien sûr rappeler ce constat réjouissant: ce n'est pas parce que le taux d’inflation tend en moyenne à augmenter que tout devient plus cher. Si vous gardez les yeux ouverts, vous trouverez toujours une occasion d'économiser.

Informations supplémentaires:
Economiser en achetant des produits alimentaires
Voici comment vous pouvez vous protéger contre l’inflation
Des conseils pour les achats de produits alimentaires en ligne

Demandez maintenant gratuitement

Principales cartes de crédit

Carte de crédit gratuite

Swisscard Cashback Cards Amex

  • Sans frais annuels

  • En double exemplaire Amex & Visa/Mastercard

  • Avec retour d'argent

Carte de crédit gratuite

Migros Cumulus Visa

  • Sans frais annuels

  • Avec points Cumulus

  • Sans frais de change

Plateformes de trading

Courtiers avec des frais bas

Courtier en ligne

Saxo Banque Suisse

  • Banque en ligne suisse

  • Prix avantageux

  • Taux d'intérêt élevés sur les comptes

Courtier en ligne

Cornèrtrader

  • Offre numérique

  • Pas de frais de garde pour les actions

  • Recherche et signaux de trading gratuits

Demandez maintenant gratuitement

Comptes bancaires avantageux

Compte bancaire gratuit

Yuh

  • Pas de frais de compte

  • Partenaire bancaire: Swissquote & Postfinance 

  • CHF 20 de crédit de trading avec le code «YUHMONEYLAND»

Banque numérique suisse

Alpian

  • Compte multi-monnaies avec carte Visa (CHF, EUR, USD, GBP)

  • Cours de devises étrangères avantageux

  • Bonus de bienvenue de 100 CHF

Compte privé en ligne

UBS key4

  • 50 points KeyClub comme cadeau de bienvenue

  • Compte privé en ligne avec carte de débit

Rédacteur Raphael Knecht
Raphael Knecht était analyste et rédacteur spécialisé chez moneyland.ch. Depuis, il soutient occasionnellement la rédaction en tant que freelance.