kontaktlos bezahlen schweiz kreditkarten

Cartes de crédit: les paiements sans contact sont-ils sûrs?

Apprenez maintenant grâce à la rédaction Moneyland tout ce que vous devez savoir sur le thème de la sécurité et des paiements sans contact en Suisse.

Les experts conviennent que les paiements sans contact font partie de l’avenir. Derrière cette dénomination se cache la technologie NFC, qui transfert les données de paiement nécessaires sur une courte distance de quelques centimètres.

Avec la nouvelle puce électronique NFC, il est possible de payer sans argent liquide et sans contact, par carte de crédit, carte bancaire ou natel sans code PIN ni signature. Le temps ainsi gagné est pratique tout aussi bien pour le commerçant que pour le client.

La technologie NFC pour les cartes de crédit deviendra bientôt un standard

Le paiement sans contact est également à la hausse en Suisse: plus de 2 millions de cartes de crédit comportant la technologie NFC sont en circulation en Suisse. Cette technologie est reconnaissable sur les cartes de crédit par un symbole constitué de quatre ondes radio.

Toutes les cartes de crédit suisses ont été progressivement équipées de la nouvelle technologie, plus ou moins rapidement selon l’émetteur de la carte. Chez Cembra Money Bank, toutes les cartes ont été équipées depuis 2014; chez Cornèrcard depuis 2015, et depuis 2016 chez UBS, PostFinance, Swisscard, Bonuscard et Viseca.

Paiement sans contact jusqu’à 40 francs

Les cartes de crédit disposant de la technologie NFC peuvent entre-temps déjà être utilisées pour payer à toutes les caisses Migros, McDonald’s, Starbucks, Ikea ou aux kiosques Valora.

Plus de 20% des paiements se font déjà par carte de crédit sans contact chez le géant alimentaire suisse Migros, et même 40% dans le cas des bornes en self-service: la tendance est donc à la hausse. Pour le moment, les paiements sans contact sont en outre limités à un montant de 40 francs au maximum par achat.

Des cartes de crédit suisses bientôt équipées de la technologie NFC

La véritable percée du paiement sans contact en Suisse sera effective lorsque les cartes de débit bancaire comme les cartes Maestro et PostFinance Card feront appel à la fonctionnalité NFC. Pour le moment, ce sont les cartes de crédit qui sont avant tout équipées de la puce électronique requise. La première banque disposant d’une carte de débit équipée de la technologie NFC était la Banque hypothécaire de Lenzbourg avec sa carte de débit Visa.

Entre-temps, les autres banques sont également sur cette lancée: PostFinance a ainsi équipé sa PostFinance Card avec la fonction sans contact depuis l’été 2015. D’autres grandes banques telles que Crédit Suisse et la Banque cantonale de Zurich ont équipé leurs cartes depuis 2016.

Mobile Payments en Suisse

Plus d’un million de smartphones sont déjà à même d’utiliser la technologie NFC en Suisse. Les paiements sans contact par natel en sont pourtant encore à leurs débuts. Cette situation devrait changer dans les années à venir, au vu notamment des nouveaux développements de l’Apple Pay.

Sécurité lors des paiements sans contact

De nouveaux risques accompagnent également le développement des nouvelles possibilités de paiement. Les experts en sécurité soulignent les failles de sécurité existantes. Les voleurs de données peuvent espionner les données des cartes avec un équipement adapté, tel qu’un scanner de carte radio ou un programme sur smartphone équipé de la technologie NFC. Le numéro de carte, la date d’expiration et, pour les cartes Visa, le nom du titulaire de la carte font partie des données enregistrées, contrairement au code de sécurité à trois chiffres.

Vols de données à des distances très proches

Le vol de données n’est possible qu’à une distance de quelques centimètres: pour les smartphones habituels, la technologie NFC ne fonctionne qu’à une distance de 4 centimètres au maximum. Un porte-monnaie ou des vêtements peuvent encore réduire la distance requise. Avec des technologies spéciales adaptées, les données peuvent cependant être lues à une distance de 20 centimètres.

Les voleurs de données pourraient agir parmi la foule dans les rues, dans les centres commerciaux ou dans les transports publics sans se faire remarquer. Avec les numéros pillés, les malfrats peuvent effectuer ultérieurement des achats en ligne à vos frais.

La demande du code de sécurité à trois chiffres n’est en effet pas nécessaire pour tous les magasins en ligne. Ainsi, Amazon.com n’effectue pas de telle vérification. Pour les magasins en ligne réclamant un code à trois chiffres, une utilisation frauduleuse est peu probable, mais pas impossible du fait du petit nombre de combinaisons possibles.

Risque de vols de cartes

Un deuxième risque est lié au vol de votre carte de crédit NFC. Le voleur de carte peut effectuer plusieurs achats avec la carte volée sans PIN ni signature. Certains émetteurs de cartes de crédit minimisent ce risque en demandant le code PIN suite à des «transactions suspectes».

Cas d’utilisation frauduleuse: à déclarer immédiatement

Important à savoir: tant que le client s’acquitte de son devoir de diligence, l’émetteur de la carte est en principe tenu d’endosser le risque en cas d’utilisation frauduleuse par un tiers. Les dommages vous seront recrédités dans la mesure où vous n’avez pas manqué à votre devoir de diligence et que vous avez déclaré le dommage à temps.

Par conséquent, déclarez immédiatement la perte de cartes ou les soupçons d’utilisation frauduleuse par rapport aux transactions suspectes indiquées sur votre facture de cartes et faites bloquer votre carte.

Gaines de protection sécurisées pour les cartes de crédit

Celui qui renonce à l’avenir à une carte NFC pour des raisons de sécurité se trouvera en difficulté. La plupart des cartes de crédit seront équipées d’une puce électronique NFC. Il peut y avoir cependant des exceptions. Par exemple, les cartes UBS Basic Card et MasterCard Gold International d’UBS ne sont pas prévues d’intégrer la puce électronique NFC.

Celui qui ne veut prendre aucun risque peut s’équiper de porte-monnaie ou de gaines de protection sécurisés contre le vol de données. Vos données de cartes de crédit peuvent ainsi être protégées contre des accès non-autorisés par une gaine de protection NFC / RFID fournie par l’entreprise suisse Swicure.

Votre rédaction Moneyland

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.