apple pay suisse

Apple Pay en Suisse: questions et réponses

Apple Pay est désormais également disponible en Suisse. Découvrez maintenant les réponses aux questions essentielles.

Apple Pay a été lancé en Suisse le 7 juillet 2016. moneyland.ch répond aux questions les plus importantes.

Comment puis-je payer avec Apple Pay?

Il vous suffit de tenir votre iPhone ou votre Apple Watch directement devant le terminal lors du paiement. Le système fonctionne par le biais de la technologie NFC. Vous devez finalement confirmer le paiement par le biais de votre empreinte digitale (Touch-ID). Si la Touch-ID ne devait pas fonctionner pour une raison ou une autre, vous devez alors confirmer le paiement par mot de passe. Pour cela, il n'est pas nécessaire d'ouvrir une application.

Les iPhones 6s, 6s Plus, 6, 6 Plus, SE ainsi que l'Apple Watch (en association avec un iPhone 5 ou un modèle plus récent) sont compatibles jusqu'à présent avec Apple Pay. Seuls les paiements dans l'app (in-app) sont possibles avec les nouveaux iPads.

Chaque transaction sans vérification est momentanément limitée encore à 40 francs pour les paiements sans contact par le biais de la carte (comme une saisie du code NIP). Les montants de plus de 40 francs peuvent être uniquement payés à l'aide du code NIP ou d'un procédé de vérification équivalent. Dans le cas d'Apple Pay, tous les paiements doivent être authentifiés avec une empreinte digitale, et ce indépendamment du montant. Pour les montants en-dessous de 40 francs, le paiement sans contact par carte pourrait être encore un peu plus rapide.

Quelles sont les conditions d'utilisation d'Apple Pay?

La condition nécessaire pour utiliser Apple Pay est une carte de crédit ou une carte prépaid suisse ou d'un autre pays, avec lequel Apple Pay a des conventions avec des entreprises de cartes de crédit.

La carte de crédit ou la carte prépaid doit provenir d'une entreprise de cartes de crédit qui a conclu une convention avec Apple. Vous pouvez enregistrer les données de votre carte de crédit auprès d'Apple.

Les citoyens américains par exemple ont déjà pu faire des achats en Suisse par le biais de leur carte de crédit américaine avant le lancement d'Apple Pay en Suisse.

A l'aide de quelles cartes de crédit puis-je payer?

Les paiements par le biais d'Apple Pay fonctionnent aussi bien avec carte Visa que MasterCard.

Dans un premier temps, seuls les prestataires de cartes Cornèrcard, Bonuscard, Swiss Bankers et Swisscard participent en Suisse. D'autres émetteurs de cartes de crédit devraient y adhérer à l'avenir, pour ne pas faire fuir les nombreux clients Apple en Suisse.

C'est dans le comparatif de cartes de crédit et de cartes prépayées de moneyland.ch que vous trouverez tout simplement quelles cartes proposent Apple Pay, en sélectionnant le critère-filtre «Apple Pay» sous «services spécialisés»

Où puis-je payer avec Apple Pay?

Selon MasterCard, il existe actuellement près de 100'000 terminaux suisses de paiement NFC. Cela correspond à environ 60% de l'ensemble des terminaux dans le commerce suisse auxquels vous pouvez payer avec Apple Pay. Vous pouvez déjà payer sans contact dans 77 pays à l'étranger.

Apple Pay étendra ultérieurement son service de paiement également sur Internet. A l'avenir, vous pourrez également payer en ligne avec le navigateur Safari.

La prudence est de mise en particulier lors de paiements en ligne et à l'étranger lors de frais supplémentaires de conversion de devises, pouvant être très coûteux. Les taxes de conversion de devises en sont la cause, celles-ci étant facturées sur votre carte de crédit enregistrée.

A quel montant s'élèvent les paiements avec Apple Pay?

Pour les clients, les mêmes taxes sont facturées que pour les transactions par cartes de crédit ou celles par cartes prépaid. Celles-ci sont fixées par l'émetteur de la carte de crédit (issuer) de l'utilisateur d'Apple Pay. Des points de bonus dépendants du chiffre d'affaires peuvent être collectionnés par le biais d'Apple Pay. Apple n'exige pas de frais supplémentaires.

Les utilisateurs devraient prendre particulièrement garde aux taxes de conversion de devises qui sont dues.

Pour les commerçants, les paiements par Apple Pay coûtent autant que les paiements par cartes de crédit.

Quel est le niveau de sécurité des paiements avec Apple Pay?

Le processus de paiement sans contact avec Apple Pay est comparativement sûr. Pour chaque transaction sans contact, le terminal de paiement génère une clé de sécurité qui est envoyée à l'émetteur de cartes de crédit. Avec Apple Pay, une confirmation est en outre nécessaire par le biais d'une empreinte digitale (ou un code clé).

Apple Pay présente également divers points faibles, comme c'est le cas pour tout moyen de paiement. Comme scénario possible, mentionnons par exemple celui où les données de cartes de crédit d'un utilisateur sont volées pour ouvrir un compte Apple Pay falsifié.

En ce qui concerne la protection des données, Apple souligne que les données personnelles de transaction ne sont pas enregistrées. Cependant, les utilisateurs peuvent quand même suivre les derniers achats dans l'application Wallet. Apple pourrait également garder une trace du lieu et de l'heure des achats.

Quels sont les bénéfices d’Apple Pay?

Apple Pay est certes de loin pas disponible partout; il est pourtant déjà mis en œuvre au niveau international dans 77 pays. La convivialité devrait être légèrement plus élevée que dans le cas de solutions bancaires externes sans contact comme TWINT.

Apple s'est finalement fait un nom grâce à une fonctionnalité réussie et dispose d'un propre écosystème avec son matériel. A long terme, la convivialité devrait être même encore supérieure qu'avec de l'argent sous forme de carte en plastique ou en espèces. Toujours plus de clients disposent finalement d'un appareil mobile à portée de main. Il faut encore souvent sortir son porte-monnaie dans le cas des cartes en plastique ou de l'argent en espèces.

Quels sont les inconvénients d'Apple Pay?

Inconvénient principal: Apple Pay n'est utilisable qu'avec des appareils Apple, et uniquement avec la nouvelle génération. En outre, tous les terminaux ne sont pas encore compatibles avec la technologie NFC.

S'ajoute à cela que tous les émetteurs de cartes de crédit ne collaborent pas avec Apple Pay. La plupart des cartes de crédit suisses ne sont pas encore compatibles avec Apple Pay.

Pour des raisons de protection des données, offrir un aperçu de sa propre vie privée financière à l'un des plus grands géants de la technologie et collecteur de données peut être dérangeant. Contrairement à cela, le paiement anonyme reste possible avec de l'argent en espèces.

Quelles sont les différences par rapport à d'autres solutions telles que TWINT?

Avec Paymit/TWINT, vous n'avez pas besoin d'enregistrer des données de cartes de crédit et pouvez les utiliser avec différents appareils mobiles.

Il reste encore à voir à quel point la nouvelle version sera conviviale. Le problème est le suivant: dans le cas de solutions externes telles que TWINT, une application doit être ouverte, contrairement aux solutions internes telles qu'Apple Pay.

Deux secondes supplémentaires requises par transaction par rapport à Apple Pay ou Android Pay peuvent déjà décider du vainqueur.

Les entreprises de cartes de crédit suisses et les banques doivent-elles s'en inquiéter?

Les paiements mobiles resteront marginaux en Suisse, du moins au cours de ces prochaines années. Cela est également valable pour Apple Pay. L'argent en espèces, les cartes de débit et de crédit resteront les moyens de paiement les plus importants en Suisse.

Malgré tout, la crainte face à Apple Pay et à d'autres géants de la technologie tels qu'Amazon ou Google est tout à fait justifiée. A plus long terme, les prestataires universels devraient être en mesure de défier les prestataires habituels en raison de leur pouvoir exercé sur le client.

Aujourd'hui déjà, Apple exige une part de la soi-disant commission d'interchange (interchange fee) et réduit ainsi le profit des émetteurs de cartes de crédit (issuer). Une plus grande progression du nombre de clients ou alors un plus faible départ de ceux-ci (à un stade ultérieur) sont espérés comme compensation par les entreprises de cartes de crédit participantes.

Informations complémentaires:
Comparatif des cartes de crédit en Suisse - avec filtre Apple Pay
Quelle est la sécurité lors du paiement sans contact?
Cartes de crédit: taxes de conversion de devises
Les robo advisor sous la loupe

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.