telephonie mobile choisir le bon abonnement

Les onze meilleurs tuyaux pour choisir le bon abonnement de téléphonie mobile

Téléphoner et surfer sur Internet avec son smartphone peut vite revenir cher. Découvrez ci-après les conseils les plus importants à connaître pour choisir le bon abonnement de téléphonie mobile fournis par le service comparatif en ligne indépendant moneyland.ch.

Avant de vous décider pour un abonnement de téléphonie mobile ou une offre à prépaiement, vous devriez vous penchez sur les conditions de ces offres. Les conseils les plus importants à connaître à propos des abonnements de téléphonie mobile présentés ci-après vous aideront dans votre choix.

Conseil 1: Clarifiez vos besoins

Beaucoup d’abonnements proposés en Suisse incluent désormais à la fois des conversations téléphoniques et l’utilisation d’Internet de manière illimitée et ils comprennent parfois même l’itinérance des données. De tels abonnements sont également chers par conséquent. Beaucoup de clients des télécoms surestiment leur consommation en matière de services de téléphonie mobile: les utilisateurs moyens n’auraient pas du tout besoin de telles offres.

Afin d’éviter de gaspiller votre argent pour des frais d’abonnement coûteux, vous devriez avant de choisir l’abonnement adapté à vos besoins clarifier rapidement combien de minutes vous téléphonez par mois et quel est le volume de données que vous utilisez mensuellement avec votre smartphone. Dans le doute, vous avez davantage intérêt à opter tout d’abord pour une variante d’abonnement moins chère. Plus tard, vous pouvez toujours si nécessaire choisir une variante plus chère incluant davantage de prestations.

Conseil 2: Être attentif à la couverture du réseau

En Suisse, aussi bien Swisscom, Sunrise que Salt exploitent tous leur propre réseau de téléphonie mobile. Lors de tests indépendants – comme ceux effectués par Connect par exemple -, les réseaux de Swisscom et de Sunrise s’en sortent très bien. Le réseau de Salt est, lui, moins bien noté.

Clarifiez dès lors quelle est la qualité de la couverture du réseau dans les endroits où vous vous trouvez fréquemment. A savoir par exemple à votre domicile, au bureau, dans le local de l’association que vous fréquentez ou durant le trajet pour vous rendre au travail. Selon l’endroit où vous vous trouvez, il peut y avoir en effet des différences considérables entre les différents réseaux.

La LTE ou la 4G constitue la norme de téléphonie mobile la plus moderne et permet une utilisation plus efficiente et un accès à Internet plus rapide. Veillez dès lors à ce que votre abonnement soit compatible avec la norme LTE.

Conseil 3: Choisir la vitesse de connexion à Internet adaptée

Beaucoup de prestataires télécoms suisses restreignent la vitesse de connexion à Internet mobile. Certains prestataires comme Salt ou Wingo proposent à tous les clients la vitesse maximale. Chez d’autres prestataires, il peut y avoir des différences selon les abonnements. Ainsi, chez Swisscom, seuls les clients qui ont souscrit à l’abonnement le plus cher profitent de la vitesse maximale.

Pour une utilisation mobile moyenne d’Internet, un abonnement offrant une vitesse de 10 à 20 Mbit/s suffit en général. Si vous transmettez d’importantes quantités de données ou si vous employez votre smartphone en tant que modem pour connecter votre ordinateur portable à Internet, il peut être judicieux de choisir une vitesse plus élevée. Dans le comparatif sur la téléphonie mobile, moneyland.ch vous renseigne à propos de la vitesse proposée en fonction des offres choisies.

Autre aspect important: considérez d’un œil critique les indications fournies par les prestataires. Lorsque l’accès à Internet s’effectue via le réseau de téléphonie mobile, les clients se partagent en effet la bande passante disponible. En conséquence, les utilisateurs n’obtiennent la plupart du temps pas la vitesse promise par l’opérateur.

Conseil 4: Les forfaits ne sont souvent pas le meilleur choix

Est-ce que vous regardez volontiers YouTube ou Netflix lorsque vous êtes en déplacement ? Ou écoutez-vous de la musique en streaming via le réseau de téléphonie mobile ? Dans ce cas, il peut valoir la peine de choisir un abonnement forfaitaire étant donné que vous téléchargez d’importantes quantités de données.

Aspect important à savoir: si vous utilisez le WLAN plutôt que le réseau de téléphonie mobile, vous n’avez pas non plus besoin d’un forfait. En outre, avec plusieurs services de streaming tels que Spotify ou Netflix, il vous est possible de téléchargez les contenus via un réseau WLAN et de les consulter ultérieurement en mode hors ligne, sans avoir besoin de transmettre de données. De cette manière, vous pouvez renoncer à une offre forfaitaire coûteuse.

Conseil 5: Prendre en considération les offres à prépaiement

Avec les offres à prépaiement, vous devez toujours d’ajouter les crédits sur le compte de votre téléphone avant l’utilisation. C’est certes un peu plus laborieux que d’utiliser un abonnement habituel facturé ultérieurement. Toutefois, les abonnements à prépaiement comportent aussi des avantages: ainsi, beaucoup de consommateurs qui optent pour une offre à prépaiement paient des frais moins élevés. En outre, ils ne sont pas liés à un opérateur par des contrats de longue durée mais ils ont au contraire la possibilité de changer de prestataire à tous moments. De plus, avec une offre à prépaiement, vous ne pouvez jamais dépenser davantage d’argent que ce que vous avez versé au préalable.

De même, vous n’avez plus nécessairement besoin d’un abonnement de téléphonie mobile si vous vous souhaitez surfer sur Internet à l’aide de votre smartphone. Désormais, les offres à prépaiement sont aussi disponibles via l’achat de paquets de données et d’options.

Conseil 6: Changer d’opérateur tout en gardant votre numéro

Beaucoup de consommateurs partent faussement du principe que s’ils changent d’opérateurs, ils vont aussi perdre leur numéro de téléphone. C’est une erreur largement répandue. En effet, même en changeant le prestataire qui fournit votre abonnement de téléphonie mobile, vous pouvez quand même conserver votre numéro.

Indiquez simplement à votre opérateur télécom au moment de la conclusion du contrat que vous souhaitez conserver votre numéro de téléphone. Votre nouveau prestataire va ensuite s’accorder avec le précédant à propos de la date de commutation. Chose à ne pas oublier: il est indispensable que vous indiquiez à votre prestataire actuel que vous souhaitez changer d’opérateur en respectant les conditions du contrat. Sinon, il se peut que vous écopiez d’une pénalité.

Conseil 7: Ne vous laissez pas aveugler par les portables gratuits

Il y a toujours des prestataires de téléphonie mobile ou des vendeurs de portables comme Mobilezone, Interdiscount ou Fust qui proposent encore des smartphones très bon marché, voire même gratuits, offerts en combinaison avec certains abonnements. Attention cependant: le smartphone n’est bien sûr pas gratuit mais il est payé via l’abonnement auquel vous avez souscrit. En cas de dénonciation du contrat avant l’échéance, d’importantes pénalités peuvent s’appliquer.

Un point positif est qu’il y a désormais toujours plus de prestataires comme Sunrise, M-Budget ou SimplyMobile qui misent sur ce que l’on appelle les contrats de vente par acomptes. Les clients peuvent ainsi payer le prix d’achat du smartphone pendant la durée du contrat. Si des clients souhaitent résilier prématurément leur abonnement de téléphonie mobile, ils devront, certes, encore verser les tranches restantes mais ils ne devront pas payer de frais de pénalité.

Conseil 8: Ne pas conclure de contrats contraignants

Il arrive toujours que des consommateurs suisses soient désagréablement surpris de devoir payer des factures élevées après la résiliation de leur abonnement. Raison: en cas de résiliation prématurée d’un abonnement, les opérateurs télécoms helvétiques appliquent des frais de pénalité élevés qui peuvent rapidement atteindre jusqu’à 1000 francs ou davantage. Parfois, il arrive que ces frais soient même facturés aussi lorsqu’un client change d’abonnement tout en restant auprès du même opérateur.

Vous pouvez éviter de tels frais de pénalité si vous ne concluez pas de contrat prévoyant une durée minimale. Certains prestataires télécoms ont adopté des pratiques plus favorables aux clients et ne prévoient plus de durée minimale de contrat. Toutefois, même ces prestataires exigent en général un délai de résiliation de deux mois. Cela signifie que si vous résiliez votre contrat, vous devrez encore payer les frais d’abonnement durant deux mois au maximum. C’est pourquoi le comparatif des abonnements de téléphonie mobile de moneyland.ch indique la durée minimale du contrat et le délai de résiliation pour chaque abonnement.

Conseil 9: Les petits prestataires sont souvent moins chers

En matière de téléphonie mobile, beaucoup de clients suisses ayant des abonnements pour téléphones portables pensent seulement aux grands opérateurs exploitant des réseaux tels que Swisscom, Sunrise et Salt. C’est une erreur. En effet, les grands fournisseurs de prestations dans le domaine de la téléphonie mobile appliquent une stratégie comprenant plusieurs marques et ils proposent plusieurs offres commercialisées via une seconde marque qui leur appartient ou sous une marque tierce meilleur marché proposée en collaboration avec d’autres entreprises.

Ainsi, Swisscom commercialise aussi ses produits sous les noms de Wingo, SimplyMobile et M-Budget. Des petits prestataires comme Aldi, Lebara et Yallo appartiennent, eux, à Sunrise. Enfin, c’est Salt qui est derrière l’offre de téléphonie mobile proposée par Coop.

Conseil 10: Comparer les frais d’itinérance

En matière d’itinérance (roaming), on constate toujours d’importantes différences tarifaires. Alors que certains opérateurs télécoms offrent des paquets de données et des options pour l’itinérance à des tarifs raisonnables, d’autres prestataires demeurent chers.

Si vous vous déplacez volontiers dans des pays lointains en dehors de l’Europe, vous devriez examiner de manière particulièrement attentive les frais d’itinérance qui y sont appliqués avant de choisir un abonnement de téléphonie mobile. Les différences observées selon les prestataires pour les services d’itinérance dans des pays exotiques sont énormes: certains opérateurs télécoms offrent 1 Go de données en itinérance pour moins de 30 francs, tandis que d’autres prestataires exigent plusieurs milliers de francs selon les tarifs indiqués.

Conseil 11: Examiner les offres combinées d’un œil critique

Si vous souscrivez à plusieurs prestations dans le domaine des télécoms, telles que la télévision, Internet, le réseau fixe ou l’abonnement de téléphonie mobile, auprès d’un même prestataire, vous obtenez fréquemment un rabais pour les offres combinées. Les offres combinées (aussi appelées «bundles») sont pratiques: en général, vous recevez seulement une facture unique pour toutes les prestations utilisées. Attention cependant: dans beaucoup de cas, en souscrivant à une offre combinée, vous paierez davantage que si vous aviez acheté ces prestations séparément auprès de différents prestataires bon marché.  

Informations complémentaires:
Abonnement de téléphonie mobile

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.