cartes de credit demandes en suisse

Cartes de crédit: les demandes passées à la loupe

Quelles indications devez-vous fournir lorsque vous effectuez des demandes pour obtenir des cartes de crédit? Vous trouverez ci-après une vue d’ensemble des données personnelles exigées dans les formulaires de demande.

Plus de six millions de cartes de crédit sont en circulation en Suisse. Il n’est pas rare que certains utilisateurs détiennent plusieurs cartes de crédit dans leur portemonnaie. Pour beaucoup de Suissesses et de Suisses, il vaudrait toutefois la peine d’effectuer une comparaison indépendante des cartes de crédit afin d’économiser des coûts.

Une copie d’une pièce d’identité est obligatoire

Certains utilisateurs ont peur de procéder à une comparaison entre cartes de crédit car ils sous-estiment les économies obtenues en matière de coûts et surestiment les frais liés à un changement de fournisseur. Une comparaison est pourtant simple à effectuer. Et remplir une demande de carte de crédit n’est pas difficile non plus – même si cela nécessite de fournir quelques données personnelles tout comme l’envoi d’une copie d’une pièce d’identité (passeport, carte d’identité ou permis de conduire).

Des données sur la solvabilité requises

Il est nécessaire de fournir des données personnelles, notamment parce que les cartes de crédit sous soumises à la loi fédérale sur le crédit à la consommation, ce qui requiert un examen de la solvabilité. L’octroi d’une carte de crédit est en effet interdit par la loi si cela peut conduire à une situation de surendettement. Les émetteurs de cartes peuvent en outre aussi rechercher des informations supplémentaires – par exemple auprès de la centrale d’information de crédit (ZEK) – afin d’évaluer la capacité de paiement d’une personne qui demande une carte de crédit.

Selon les prestataires, il existe toutefois quelques différences en ce qui concerne les indications à fournir. La liste suivante vous offre une vue d’ensemble des données personnelles qui sont exigées pour obtenir une carte de crédit.

Cartes de crédit: les données personnelles exigées

Lorsque vous effectuez une demande pour obtenir une carte de crédit, vous devez fournir les données personnelles suivantes:

  • Titre, nom, prénom, date de naissance: ces données sont obligatoires pour toutes les demandes. Les personnes âgées de moins de 18 ans ne peuvent obtenir de cartes de crédit. Elles ont seulement accès aux cartes à prépaiement.
     
  • Etat civil: obligatoire pour la plupart des demandes.
     
  • Téléphone et adresse e-mail: le numéro de téléphone (réseau fixe ou mobile) est la plupart du temps obligatoire. Indiquer un courriel est souvent laissé au choix de l’utilisateur.
     
  • Adresse de domicile: obligatoire chez tous les prestataires. Avec certaines cartes de crédit, il est parfois aussi demandé depuis quand une personne vit à l’adresse mentionnée.
     
  • Lieu d’origine ou de naissance: ces données ne sont exigés que par quelques prestataires, à l’exemple de Viseca ou de Cornèrcard. 
     
  • Nationalité: est exigée par tous les prestataires.
     
  • Autorisation de séjour ou livret pour étrangers: cette indication est nécessaire si vous ne possédez pas la nationalité suisse. Certaines sociétés qui proposent des cartes de crédit demandent de surcroît depuis quand vous êtes au bénéfice d’une autorisation de séjour.
     
  • Enfants: avec certains émetteurs comme Cornèrcard, Cembra Money Bank, Swisscard et BonusCard, le nombre d’enfants mineurs doit être indiqué. L’année de naissance exacte n’est en revanche que rarement exigée.
     
  • Employeur: l’indication du nom et de l’adresse d’un employeur est obligatoire chez toutes les sociétés qui proposent des cartes de crédit. Pour la plupart des demandes, il est en outre nécessaire de mentionner depuis quand l’on travaille chez un employeur donné. L’indication du numéro de téléphone de l’employeur n’est en revanche exigée que par quelques émetteurs de cartes de crédit. Cependant, il est de toute façon facile de trouver un numéro de téléphone dès lors que l’on connaît le nom d’un employeur.
     
  • Métier et position: ces indications sont toujours exigées.
     
  • Situation professionnelle et type d’emploi: les données concernant le type d’engagement (employé, indépendant, en formation) sont requises.
     
  • Revenus: cette indication est toujours requise. Le plus souvent, on exige de connaître le salaire annuel brut, parfois aussi le salaire net. S’agissant des cartes de crédit de PostFinance, un montant exact n’est toutefois pas requis: il suffit d’indiquer le niveau du salaire, par exemple entre 30'000 et 75'000 francs.
     
  • Fortune: le montant de la fortune n’est en règle générale pas exigé, au contraire des revenus. Cembra Money Bank demande une indication sur la fortune si le demandeur n’est pas actif professionnellement.
     
  • Type d’habitation: il est en général nécessaire d’indiquer si l’on est locataire ou si l’on possède son propre logement. Rien n’est toutefois demandé à ce sujet avec les cartes de crédit d’UBS, de PostFinance et de BonusCard.
     
  • Charges d’habitation: le montant du loyer doit généralement être indiqué, à l’exception des cartes de crédit d’UBS, de PostFinance et de BonusCard.

Information complémentaires:
Cartes de crédit: comparatif
Carte de crédit ou carte de débit?
Cartes de crédit: frais de conversion de devises
Comparaison des cartes prépayées

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.