fonds prevoyance postfinance couts analyse 2022
Actualités bancaires

Les fonds de prévoyance de PostFinance coûtent désormais plus cher

16 mai 2022 - Felix Oeschger

PostFinance a adapté ses quatre fonds de prévoyance 3a. Nouveauté la plus importante pour les clientes et les clients: les produits de placement proposés sont maintenant significativement plus onéreux qu’auparavant.

Des fonds de prévoyance totalisant 1,8 milliard de francs seront désormais transférés dans de nouveaux produits de placement. A compter du 16 mai 2022, PostFinance convertit ses quatre fonds de prévoyance 3a appelés «PostFinance Pension» dans des fonds gérés de manière active et qui sont aussi significativement plus chers. Du même coup, ces fonds se voient affubler d’un nouveau nom: «PF Pension – ESG». Quelqu’un qui n’a pas vendu ses parts qu’il détenait dans l’un de ces fonds reçoit désormais automatiquement des parts dans l’un des nouveaux produits proposés.

Le ratio du total des frais sur encours, ou Total Expense Ratio (TER) en anglais, se situe à un niveau qui est environ un quart plus élevé pour les nouveaux fonds de prévoyance que ce n’était le cas pour les anciens produits (tableau). Le changement le plus marqué concerne le fonds qui s’appelait jusqu’ici «PostFinance Pension 45» pour lequel la part en actions a, au contraire des autres fonds, aussi été légèrement revue à la hausse, passant en effet de 45 à 50% - le nouveau fonds coûte ainsi près d’un tiers de plus que l’ancien. Pour l’essentiel, le même principe reste valable: plus la part en actions est élevée, plus les coûts augmentent.

Tableau: adaptation des fonds de prévoyance de PostFinance

Ancien nom Nouveau nom Ancien TER Nouveau TER*
Postfinance Pension 25 PF Pension – ESG 25 Fund 0.88% 1.12%
Postfinance Pension 45 PF Pension – ESG 50 Fund 0.92% 1.19%
Postfinance Pension 75 PF Pension – ESG 75 Fund 0.98% 1.24%
Postfinance Pension 100 PF Pension – ESG 100 Fund 1.01% 1.27%

*TER cible selon le pronostic de PostFinance

A titre de comparaison, d’autres prestataires proposent également aux clients des fonds de prévoyance 3a dont les coûts annuels sont inférieurs à 0,5%. De même, les coûts moyens des fonds de prévoyance en Suisse sont, avec 1,08%, légèrement inférieurs à ceux des nouveaux produits de PostFinance. «Quelqu’un qui détient sa fortune de prévoyance chez Postfinance paie donc plus cher», explique Felix Oeschger, analyste chez moneyland.ch.

D’autres coûts supplémentaires sont encore possibles

En ce qui concerne les coûts des nouveaux fonds, il ne faut pas oublier que le TER est toujours calculé sur la base des coûts effectifs du passé. C’est pourquoi le futur TER, tel qu’il est calculé pour les fonds PostFinance qui ont été adaptés, correspond à un pronostic de la banque. «Cette prévision devrait correspondre approximativement au TER que les clients vont effectivement devoir payer l’année prochaine», explique Felix Oeschger de moneyland.ch.

L'analyste part en outre du principe que la restructuration entraînera encore d'autres coûts cachés pour les clients de PostFinance. En effet, la banque veut désormais tenir compte de critères de durabilité pour les fonds de prévoyance 3a que l’établissement propose. «Il peut y avoir temporairement des frais de transaction internes supplémentaires en raison de la réorganisation des fonds», ajoute l’analyste de moneyland.ch. Le montant de ces frais uniques dépendra de la part de la fortune du fonds qui est réaffectée.

Ces coûts ne sont normalement pas inclus dans le TER - ils peuvent au lieu de cela être répercutés sur la performance du fonds. En réponse à une question de moneyland.ch, la banque écrit qu'elle essaie de maintenir les frais de transaction aussi bas que possible. La banque n'a toutefois pas répondu à la question de savoir quelle part de la fortune du fonds devait effectivement être réaffectée dans le cadre de la restructuration.

Surcoût pour la gestion active

En guise d’explication à cette augmentation des coûts, PostFinance indique que les quatre produits seront désormais gérés activement - jusqu'à présent, il s'agissait en effet de fonds passifs. «Les produits gérés activement sont pratiquement toujours plus chers que les produits passifs», rappelle Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch.

Interrogée par moneyland.ch, PostFinance écrit qu’elle espère que les fonds gérés activement pourront afficher une meilleure performance que le marché. D’après les analyses de moneyland.ch, les fonds gérés activement ont tendance à être moins performants que les fonds passifs. «Pour la clientèle, le passage à un produit géré de manière active devrait donc plutôt être un inconvénient», fait remarquer Felix Oeschger. «Quant à savoir si les gestionnaires de fonds seront en mesure de battre le marché, cela reste incertain - en revanche, les clientes et les clients devront, eux, de toute façon supporter des coûts plus élevés», met-il en perspective.

Une durabilité coûteuse?

Le fait que PostFinance souhaite à l’avenir tenir davantage compte des critères dits ESG pour ses produits de prévoyance au nom de la durabilité est, d’après la banque, une autre raison pour laquelle ces fonds sont désormais gérés activement.

«Une gestion active n'est toutefois pas du tout nécessaire pour avoir accès à des produits de placement durables», relève Felix Oeschger de moneyland.ch. Il existe en effet en Suisse aussi des fonds durables qui sont gérés passivement, et dont le TER est nettement inférieur, ajoute-t-il. En revanche, les produits gérés passivement sont encore rares en ce qui concerne les solutions de prévoyance durable.

Il n'est plus obligatoire de vendre ses fonds lors de la retraite

Depuis peu, les clientes et les clients de Postfinance ne sont plus obligés de vendre leurs fonds de prévoyance après leur départ à la retraite. Au lieu de cela, l’avoir de ces fonds peut être transféré vers un autre dépôt de titres. «C'est un avantage pour les clients qui prennent leur retraite pendant une récession ou au cours d’une période similaire», explique Benjamin Manz de moneyland.ch. Jusqu’à présent, ils étaient obligés de revendre leurs titres au moment de la retraite, même s'ils subissaient alors des pertes en agissant ainsi en raison du faible niveau des cours.

Le transfert de la fortune du fonds de prévoyance 3a vers un autre dépôt de titres est gratuit chez PostFinance. Toutefois, des frais annuels sont ensuite facturés pour le nouveau dépôt ouvert. En ce qui concerne la solution de placement appelée «Conseil en fonds Base», ces coûts atteignent 0,25%, plus la TVA. Si les clients achètent les fonds par eux-mêmes, les frais s'élèvent à 0,15%, plus la TVA.

Informations supplémentaires:
Comparer maintenant les fonds de prévoyance
Choisir la bonne solution de prévoyance 3a
Ce qui se cache dans les fonds durables
Fonds durable: ce à quoi vous devez être attentifs

Comparatif des fonds de prévoyance

Trouver le meilleur fonds de prévoyance

Comparez maintenant
Plateformes de trading

Courtiers avec des frais bas

Courtier en ligne

Saxo Banque Suisse

  • Banque en ligne suisse

  • Prix avantageux

  • Taux d'intérêt élevés sur les comptes

Courtier en ligne

Cornèrtrader

  • Offre numérique

  • Pas de frais de garde pour les actions

  • Recherche et signaux de trading gratuits

Comparaison des gestionnaires de fortune

Trouvez maintenant la gestion de fortune la plus avantageuse

Comparez maintenant
Expert Felix Oeschger
Felix Oeschger est analyste et expert chez moneyland.ch. Il est responsable de divers sujets financiers.