credits commerciaux octroi criteres suisse

Octroi de crédits commerciaux: critères

Quels sont les critères décisifs pour l'octroi de crédits commerciaux en Suisse? Découvrez dans l’article suivant de moneyland.ch tout ce que vous devez savoir sur l’octroi d’un crédit d'entreprise.

En Suisse, les crédits commerciaux sont offerts par des banques et des acteurs non bancaires. L'octroi de crédits se fait dans le respect d'un certain nombre de critères et conditions propres aux banques. Vous trouverez ci-après une liste des principaux critères d’évaluation.

Critère: poursuites

Par principe, il n'est pas possible d'obtenir un crédit quand on a des poursuites, des saisies ou des actes de défaut de biens. De plus, une entreprise sans immatriculation au registre du commerce n’obtient généralement pas de crédit commercial.

Critère: chiffre d'affaires

Certains prestataires de crédit exigent d’avoir un minimum de chiffre d’affaires - par exemple, 100’000 francs suisses au dernier exercice. En revanche, d'autres prestataires accordent plus d’importance au bénéfice et n’exigent pas un chiffre d'affaires minimum.

Critère: bénéfice

De nombreux prestataires de crédit exigent du preneur de crédit que l'entreprise ait déjà génère un profit. C’est la raison pour laquelle la plupart des banques et des acteurs non bancaires n'octroient pas de crédit commercial aux start-up ou aux jeunes pousses. En tant que propriétaire d’une start-up, il faudra plutôt faire appel à des investisseurs en capital-risque. Il y a cependant des prestataires de crédit qui examinent la demande de crédit d’une entreprise même si celle-ci n’a pas encore généré de bénéfice étant donné qu’ils accordent plus d’importance à d’autres paramètres tels que le chiffre d’affaires ou les flux financiers.

Critère: années d'existence de l'entreprise

De manière générale, une entreprise n’obtient pas de crédit commercial durant ses deux premières années d’activité. Une entreprise nouvellement créée qui nécessite un apport financier devra, quant à elle, plutôt se mettre à la recherche d’investisseurs.

Critère: montant du crédit

Dans le cadre de l’octroi d’un crédit commercial, les prêteurs fixent généralement un montant de souscription minimum. Celui-ci peut être de 100’000 francs ou, selon le prestataire, parfois seulement de 10’000 francs. Certains prestataires accordent des crédits jusqu’à concurrence d'un plafond fixé - chez un prestataire de crédit en ligne le plafond se monte par exemple à 500’000 francs. D'autres prestataires et banques ne fixent pas de montant plafond, c’est à dire qu’ils décident au cas par cas du montant maximum du crédit.

Critère: durée du crédit

Les crédits commerciaux ont généralement une durée minimum de douze mois. Dans des cas exceptionnels, la durée ne peut être que d’un mois. De nombreux prestataires définissent également une durée maximale, par exemple de 60 ou 72 mois. D'autres prestataires de crédit, par contre, ne connaissent pas de durée maximale.

Critère: type de crédit

Certains prestataires de crédit proposent uniquement des crédits amortissables dont le montant doit être remboursé en totalité pendant une durée déterminée, comme c’est le cas pour les crédits privés. En revanche, d'autres prêteurs sont plutôt spécialisés sur les crédits commerciaux non amortissables dont le remboursement n’est pas périodique.

Critère: type d’entreprise

Certains prêteurs accordent des crédits commerciaux uniquement aux entreprises ayant comme forme juridique une S.A.R.L. ou une S.A. D'autres prestataires encore sont également prêts à attribuer des crédits commerciaux à des sociétés en nom collectif, des sociétés en commandite, des fondations, des coopératives, des coopératives simples, des indépendants et des associations.

Critère: siège social

Les crédits commerciaux en Suisse sont octroyés tant par des banques que par des acteurs non bancaires, mais uniquement à des entreprises dont le siège social est en Suisse (parfois aussi au Liechtenstein). Les entreprises ayant leur siège à l’étranger ne reçoivent généralement pas de crédit commercial en Suisse.

Critères supplémentaires

Le comparatif de crédits commerciaux en Suisse de moneyland.ch prend automatiquement en compte les critères d’exclusion mentionnés ci-dessus. Si vous ne répondez pas à l'un des critères d’un prestataire, ce dernier n’apparaîtra pas dans la liste des résultats.

Certains prestataires exigent également des garanties, dont le montant peut varier, par exemple sous la forme d’un gage immobilier, d’une caution, d'une immobilisation corporelle ou d’une assurance vie. Des critères supplémentaires peuvent s’ajouter en fonction du prestataire et de l'entreprise en question.

Documents et décision de crédit

La plupart des demandeurs de crédits sont tenus de présenter les comptes annuels des deux dernières années ainsi que les chiffres financiers de l'exercice en cours. Finalement, la décision de crédit se fait individuellement sur la base des documents fournis. Les prêteurs vérifient, entre autres, la solvabilité de la société pour s’assurer qu’elle soit bien en mesure de rembourser les coûts de crédit.

Les banques sont généralement considérées comme étant plus prudentes dans l'octroi d’un crédit que les acteurs non bancaires. Les acteurs non bancaires en Suisse informent habituellement le demandeur dans un délai de deux jours après dépôt des documents si le crédit peut être accordé ou non.

Pour de plus amples informations:
Comparatif des crédits commerciaux en Suisse
Combien coûte un crédit commercial?
Conseils autour des crédits commerciaux

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.