strukturierte produkte handeln

Acheter des produits structurés

Les frais pour l’achat et la vente de produits structurés diffèrent d’une banque et d’un courtier à l’autre. Un comparatif des frais en vaut la peine.

Les produits structurés peuvent être relativement complexes et difficilement compréhensibles pour les profanes. Ils sont achetés également de manière prépondérante par des investisseurs professionnels, des entreprises, des banques et des gestionnaires de fortune.

Les investisseurs privés et les traders avérés comptent également parmi les acheteurs de «strukis», tels qu’ils sont nommés dans le jargon. Avec près de 200 milliards de francs en volume d’investissement, la Suisse représente le plus grand marché au monde de produits structurés.

Produits structurés en Suisse

Les produits sont entre autres émis par les émetteurs Leonteq Securities, la banque J. Safra Sarasin, la banque Julius Baer, la banque Vontobel, la Banque Cantonale Vaudoise, la Commerzbank, Credit Suisse, la Goldman Sachs, UBS et la Banque cantonale de Zurich.

Que ce soient des produits à capital protégé, des produits d’optimisation du rendement, des produits de participation ou des produits à effet de levier plus risqués: les émetteurs suisses offrent une foule de différents produits. Lors de volumes plus importants, il est également possible de faire tailler sur mesure des produits personnalisés par le prestataire.

Produits structurés: comparer les coûts

A l’image de n’importe quelles prestations financières, comprendre les produits structurés préalablement à l’achat et pouvoir comparer les prix des divers prestataires constitue également une condition nécessaire.

Ce qui est fréquemment négligé: non seulement les produits ont un coût, mais l’achat et la vente de produits structurés pèsent également lourd en raison de leurs frais. Les frais de transaction chez les courtiers et les banques suisses sont souvent aussi chers que dans le cas des actions et peuvent être justement onéreux dans le cas de plus grandes banques.

La différence entre les courtiers en ligne les meilleurs marché et les banques les plus chères peut tout à fait représenter des milliers de francs par année pour les traders réguliers. Dans ce cas de figure, seuls les frais de négoce et de dépôt sont alors pris en compte!

Un comparatif est donc à recommander en tous les cas. Tous les courtages et les frais de dépôt de produits structurés sont comparés dans le comparatif indépendant de courtiers de moneyland.ch.

Choisissez simplement «Produits structurés» sous «Sélection du profil». Lorsque vous choisissez «Indications individuelles» dans la liste déroulante, vous pouvez définir vous-même le nombre de transactions et la taille par transaction. Les algorithmes de moneyland.ch calculent ensuite précisément les frais de négoce qui sont dus.

Pour plus d'informations:
Comparaison de trading (actions, ETF et produits structurés)

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.