restaurants suisses manger moins cher conseils

Manger moins cher dans les restaurants suisses: 5 conseils

Vous mangez volontiers à l’extérieur mais les prix des restaurants en Suisse vous paraissent cependant exagérés? Découvrez maintenant les meilleurs «tuyaux» qui vous permettront de savourer des délices culinaires en payant une fraction de leur prix ordinaire.

La scène gastronomique en Suisse est l’une des plus diversifiée et plus animée du globe. Que vous séjournez sur les pistes ou flâniez dans un centre-ville, vous pouvez trouver d’excellentes offres gastronomiques dans de multiples endroits.

La Suisse est-elle donc un paradis pour les gourmets? C’est certainement le cas pour ceux qui ont la chance d’avoir un peu d’argent de côté. Les montants élevés des additions présentées dans les restaurants suisses ne doivent toutefois pas être une contrainte. Il existe en Suisse de nombreuses possibilités permettant de bien manger à l’extérieur. En suivant les conseils ci-après, vous n’allez pas vous appauvrir tout de suite en sortant dîner.

1. Profiter des bons

La Suisse n’est pas exactement connue pour sa culture en matière de bons. Malgré tout, vous pouvez, ici aussi, obtenir des repas à des tarifs avantageux grâce à l’utilisation de bons. Des sites comme «Deindeal» et «Randzeiten» réunissent des offres particulièrement avantageuses dans les restaurants. Vous pouvez économiser en moyenne entre 30% et 50% du prix ordinaire, particulier lorsqu’il s’agit de menus à plusieurs plats ou de buffets à volonté.

2. Manger à deux

Qui aime sortir manger seul? De nombreux restaurants suisses offrent deux menus pour le prix d’un. Ces offres spéciales peuvent souvent être dénichées via des prestataires comme «Prozentbuch» (en Suisse alémanique) ou «La Clé» (Suisse romande). Pour un prix situé entre 36 et 80 francs, chaque livret vous permet d’avoir accès à quelque 40 bons utilisables pour des offres incluant deux repas pour le prix d’un.

3. Utiliser les avantages accordés aux membres

Votre club automobile, votre carte de crédit, votre banque, votre assurance ou votre adhésion à une association peuvent contribuer à réduire les coûts de votre prochaine visite dans un restaurant.

Exemple: en tant que membre du TCS, vous avez droit à un rabais dans les restaurants Marché et ses points de vente à l’emporter. Si vous possédez une carte de crédit American Express, vous pouvez profiter des offres spéciales inclues dans le programme American Express Select, à l’exemple d’offres proposant deux repas pour le prix d’un ou de boissons gratuites dans des restaurants sélectionnés.

Les étudiants au bénéfice de la STUcard peuvent aussi obtenir des réductions dans quelque 80 restaurants et chaînes de restaurants. Migros Take Away, Subway, Mcdonalds et Cafe Specttacolo comptent parmi les partenaires de STUcard.

4. Profiter des bons inutilisés

En Suisse également, il existe plusieurs marchés de seconde main proposant des réductions. Cela vaut aussi pour les bons dans la restauration. Vous pouvez aussi pratiquer la chasse aux bonnes affaires sur des marchés aux puces en ligne et sites de vente aux enchères comme Ricardo, Tutti, Ebay et Anibis. Sur ces plateformes, il est possible de trouver des bons proposant des prix n’atteignant qu’entre 50% et 60% de la valeur correspondante d’un bien.

5. Se renseigner sur les rabais proposés par les restaurants à l’emporter

En Suisse, un taux plus élevé de taxe sur la valeur ajoutée est prélevé lorsqu’un client mange dans un restaurant plutôt que s’il emporte son plat à la maison. Renseignez-vous s’il est possible d’obtenir une réduction de prix quand vous souhaitez emmener votre plat à l’emporter.

Beaucoup de restaurants en Suisse offrent une réduction pouvant aller jusqu’à 20% du prix pour tous les plats à l’emporter, ce qui accentue encore la différence déjà obtenue en matière de taxe sur la valeur ajoutée.

Informations complémentaires:
Cartes de crédit

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.