conseils financiers utiles nouvelle annee

8 conseils financiers utiles pour la nouvelle année

Avec la nouvelle année, vous avez la possibilité de prendre encore mieux en main votre vie financière. L’article conseil suivant de moneyland.ch vous aide à cela.

N’êtes-vous pas exactement là où vous aimeriez l’être d’un point de vue financier? Dans ce cas, vous devriez lire les conseils suivants pour la nouvelle année. moneyland.ch vous souhaite dans tous les cas une nouvelle année pleine de réussite!

1. Définir les objectifs financiers

Comment voyez-vous votre situation financière dans une année? Et dans dix ans? Posez-vous la question suivante: que désirez-vous encore atteindre dans votre vie financière? Vous obtenez ainsi la perspective nécessaire pour effectuer des décisions financières.

2. Etablir un plan financier

Vous devriez mettre en place un plan financier afin que vos objectifs soient réalistes. Un bon plan devrait prendre en compte, en plus de vos revenus, si possible toutes vos dépenses. Un bref aperçu vous indique si vos objectifs sont en principe atteignables ou s’il s’agit de purs souhaits illusoires.

Soyez honnêtes lors de l’établissement de la liste de vos dépenses. Nos propres dépenses sont souvent estimées trop basses et l’on est alors surpris de la quantité d’argent que l’on dépense réellement dans le quotidien lors de la mise en place d’un plan financier.

3. Rembourser ses dettes

Au cas où vous avez des dettes, il vaut généralement la peine de les rembourser au plus vite. Cela est particulièrement valable dans le cas de crédits onéreux, qui chargent votre budget d’intérêts élevés. Vous pouvez rembourser complètement et à tout moment votre crédit suisse à la consommation et devriez le faire aussitôt que la situation vous le permet. Dans le cas contraire, un changement vers un prestataire de crédits plus avantageux peut être opportun selon les circonstances. Vous trouverez ici d’autres informations sur le thème de la restructuration des dettes.

4. Optimiser les dépenses

En général, il est bien plus difficile d’influencer de façon déterminante les entrées d’argent que les dépenses. Il vaut donc la peine d’analyser précisément ses dépenses et si possible de les réduire ou de les supprimer totalement. Posez-vous la question suivante: de quoi avez-vous vraiment besoin pour vivre et qu’est-ce qui se dresse sur votre chemin qui empêche d’atteindre vos objectifs financiers?

Des achats impulsifs spontanés font la plupart du temps partie de la catégorie des dépenses auxquelles vous devriez renoncer. Parfois, des petites astuces peuvent également aider: vous pouvez ainsi laisser votre carte de crédit à la maison lors de vos achats et emporter avec vous juste l’argent que vous avez vraiment besoin pour vos affaires les plus nécessaires.

5. Mieux économiser

Lorsque vous optimisez vos dépenses, une somme d’argent correspondante vous reste idéalement à la fin. Vous devriez mettre celle-ci si possible de côté pour vos objectifs financiers.

Un compte d’épargne est par exemple approprié pour vos économies, garantissant un taux d’intérêt un peu plus élevé que celui de votre compte privé. Un comparatif en vaut la peine en raison des grandes différences entre les comptes d’épargne suisses individuels. Basez-vous en outre sur le principe que vous ne touchez pas à votre argent sur votre compte d’épargne tant que vous n’avez pas atteint votre objectif d’épargne.

6. Ouvrir un compte pilier 3a

Les comptes d’épargne pilier 3a proposent un intérêt encore un peu plus élevé que les comptes d’épargne habituels. Alternativement, vous pouvez aussi investir dans un fonds de prévoyance 3a. Les deux variantes présentent l’avantage supplémentaire de pouvoir déduire les versements des impôts sur le revenu. Le désavantage est que la prévoyance 3a facultative lie vos avoirs jusqu’à la retraite, c’est-à-dire que vous pouvez en faire préalablement usage uniquement dans des cas exceptionnels (par exemple lors de l’acquisition d’une propriété immobilière à usage propre). Un investissement régulier dans un pilier 3a est cependant recommandé pour atteindre des objectifs financiers à long terme.

7. Résilier les assurances superflues

En Suisse, on trouve des assurances pour presque chaque dommage imaginable. De nombreuses assurances sont pourtant superflues ou simplement trop onéreuses. Mettez donc vos assurances à l’épreuve et demandez-vous quelles assurances vous sont vraiment nécessaires. Evitez les doubles couvertures d’assurance. Comparez les primes et prestations des différents prestataires dans le cas des assurances réellement nécessaires: il y a ici aussi de grandes différences.

8. Comprendre les finances

Vous ne savez pas comment fonctionnent les intérêts composés, les hypothèques ou les taux d’intérêts effectifs? Les ignorants ont toujours tort – du moins lorsqu’il s’agit de finances. De solides connaissances en ce qui concerne les concepts financiers les plus importants vous aident à améliorer votre bien-être financier. Des plates-formes en ligne gratuites et indépendantes telles que moneyland.ch vous aident à vous retrouver dans la jungle financière quotidienne et à éviter des décisions financières erronées.

Informations complémentaires:
Comptes d'épargne
Crédit privé
Comptes d’épargne pilier 3a

Au sujet du magazine Moneyland

Le magazine de moneyland.ch vous informe de manière compétente et indépendante à propos de multiples sujets en lien avec la finance et l’argent. En plus des nombreux articles de fonds et interviews avec des experts, vous trouvez aussi de nombreux guides pratiques sur l’argent.